Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

A l’assaut des Crocos !

Ce vendredi 13 septembre, le Championnat de Ligue 2 reprend ses droits. Pour l’occasion, les Grenats reçoivent le Nîmes Olympique au Stade Saint-Symphorien. Invaincus à domicile, les Messins ont tout intérêt à confirmer le beau succès à Caen.
Partager cet article :

Trêve internationale oblige, le dernier match officiel des Grenats remonte au lundi 2 septembre. Si certains ne voient pas d’un très bon œil ces pauses internationales en cours de la saison, susceptibles de casser le rythme, Albert Cartier s’en accommode très bien. « Je pense que c’est une bonne chose et que c’est nécessaire aussi. Cela fait partie des rythmes d’une saison et puis c’est bien pour les joueurs qui ont la chance d’être appelés en sélection. La semaine passée, nous avons beaucoup travaillé de façon à ce qu’il n’y ait pas de relâchement. Je pars du principe qu’à chaque entraînement, même si une séance est plus "light" ou qu’il n’y a pas de compétition le week-end, les joueurs doivent toujours se donner à 100%, peu importe le contexte.»

Après cette première interruption dans la saison, le Championnat de Ligue 2 reprend finalement ses droits ce vendredi 13 septembre. Pour l’occasion, les Grenats vont retrouver leur public et leur antre dans lequel ils n’ont pas perdu depuis leur retour en Ligue 2. Après son superbe coup de maître réalisé à Caen lors de son dernier match officiel en date, et sa confortable quatrième place acquise, la formation messine est attendue au tournant par ses observateurs. Mais de son côté, le technicien vosgien assure que« rien en change dans ma démarche et dans celle de l’équipe. Tous les joueurs continuent à fournir des efforts, gardent la tête froide et respectent tous leurs adversaires. De toute façon, à chaque rencontre, je pars du principe que l’équipe en face sera bonne  donc que nous devons coûte que coûte être déterminés et très concentrés. »

Pour leur reprise, les Messins vont affronter des Crocodiles nîmois peu féroces depuis le début de la saison. En effet, actuellement quatorzième, le Nîmes Olympique est en mal de victoires – une seule en cinq journées en Ligue 2 – mais il ne devrait plus tarder à retrouver tout son mordant ! « Jusqu’à son dernier match en date, c’était une équipe qui se cherchait encore, commente Albert Cartier. Mais au cours de sa deuxième mi-temps face au Havre, elle a trouvé de la stabilité, de la cohérence et s’est en plus montrée dangereuse et hermétique défensivement. La formation de Georges Zvunka s’ajuste au fil des matches. » Et puis pendant la trêve, le Nîmes Olympique n’a pas chômé puisqu’il a affronté une équipe de Ligue 1, Evian Thonon-Gaillard, pour garder la forme. En plus d’avoir enfin trouvé ses marques, les coéquipiers de Pierre Bouby « défendent très bas en verrouillant parfaitement toutes les portes d’entrée possibles tout en étant fulgurants en contre. » Ce  type de schéma qui laisse peu d’espaces, les Grenats n’en raffolent pas mais il en faudra bien plus pour les décourager !

Pour la réception de Nîmes, plusieurs incertitudes planent encore sur le onze de départ messin. Gaëtan Bussmann et Romain Métanire, les deux défenseurs latéraux indéboulonnables du club grenat, sont tous deux incertains pour le moment. Même si les nouvelles sont rassurantes, le premier ressent une gêne à l’adducteur et le second a reçu une béquille au genou. Suspense également dans le milieu de terrain où Albert Cartier n’a pas titularisé les mêmes joueurs lors des deux derniers matches en date. Mais surtout, le suspense reste entier quant au gardien. En effet, portier titulaire dès le début de la saison, Johan Carrasso s’est blessé au genou il y a un mois mais est aujourd’hui en pleine forme. Il a d’ailleurs délivré une belle prestation en match amical vendredi dernier face à l’UNFP pour son retour de blessure. De son côté, Anthony M’Fa a assuré l’intérim de belle manière, en encaissant un unique but en trois matches, mais, sélectionné par l'équipe du Gabon, le joueur ne s’est pas beaucoup entraîné avec ses coéquipiers cette semaine. « Il y a une vraie réflexion à ce sujet, assure Albert Cartier, mais il faut maintenant passer au stade de la décision et les entraîneurs ne font jamais l’unanimité lorsqu’ils prennent des décisions. » Alors à qui de Johann Carrasso ou Anthony M’Fa le vendredi 13 va-t-il porter bonheur ? Réponse vendredi soir sur la pelouse du Stade Saint-Symphorien !
 

FC Metz (4°) – Nîmes Olympique (14°)
6° journée du Championnat de Ligue 2
Vendredi 13 septembre 2013 à 20h00
Stade Saint-Symphorien
Match à suivre en direct et en intégralité sur www.fcmetz.com (live-texte) et à la radio sur D!rect FM.
 

Acheter une place pour le match !

A lire également

17juil2019

Agenda

Ce jeudi, les Grenats s'entraîneront à deux reprises : à 9h30 et 17h30. Seule, la séance de l'après-midi sera ouverte au public.
Lire la suite

Web TV

17/07/2019 Metz - Charleroi, le résumé vidéo Toutes les vidéos
Lire la suite

Actualités

Auteur de 7 buts lors du récent championnat de Domino's Ligue 2, Opa Nguette vient de réaliser le meilleur exercice de sa jeune carrière. Cet été, il...
Lire la suite