Metz - Clermont, je réserve ma place

Un nul entre promus

Partager cet article :

Après quatre revers consécutifs en championnat, les Messins recevaient l’autre promu havrais en ayant à cœur de stopper cette spirale négative. Contraint de composer sans Kévin N’Doram et Oscar Estupinan, Laszlo Bölöni alignait un onze à vocation offensive, avec notamment la première titularisation de Kévin Van Den Kerkhof sur le flanc droit de l’attaque.

Si le ballon était gardé par les Grenats en début de rencontre, les visiteurs étaient les premiers à se procurer des situations dangereuses. Mais la défense messine, concentrée, repoussait les assauts adverses en corner, arme principale des Havrais en première période.

Les Grenats réagissaient, d’abord dans le jeu par l’intermédiaire de Lamine Camara. Suite à un centre de Matthieu Udol repoussé par la défense havraise, le Sénégalais armait sa frappe à vingt mètres, sans parvenir à trouver le cadre (24°).

Cette première occasion messine donnait des idées au néo-titulaire Kévin Van Den Kerkhof. Sur une attaque rapide, l’Algérien voyait sa frappe puissante repoussé par Arthur Desmas. Derrière, le portier havrais captait la tête du grenat (29°).

Les débats s’équilibraient ensuite entre les deux promus. Mais la dernière situation de la première période était à nouveau en faveur des grenats. Sur coup franc, Lamine Camara enroulait parfaitement sa frappe, obligeant Arthur Desmas à s’envoler pour sauver le ballon qui partait en lucarne (44°). Les deux équipes rentraient donc aux vestiaires sur un score de parité.

Dès le retour des vestiaires, les Grenats reprenaient leur quête de l’ouverture du score. Sur corner, Benjamin Tetteh ne parvenait pas à rependre le ballon (48°). Juste après, Kévin Van Den Kerkhof adressait un bon centre mais qui ne trouvait pas preneur (50°).

Les visiteurs réagissaient immédiatement, mais la tentative de Mohamed Bayo sur un centre de Loïc Négo passait à côté de la cage d’Alexandre Oukidja (51°). Les Havrais pensaient même ouvrir le score, mais le lob de Nabil Alioui était sauvé in-extremis par le portier grenat. Finalement, le Havrais était hors-jeu (58°).

Malgré les changements, les Grenats, qui poussaient, n’arrivaient pas à inquiéter Arthur Desmas. Il fallait alors espérer s’en remettre à un coup de pied arrêté, mais celui tiré Fali Candé en fin de rencontre était repoussé par la défense adverse (87°). Les visiteurs tentaient également leur chance sur corner, sans plus de succès (90+2°)

Finalement, la rencontre s’achevait sur un score nul et vierge. Si les Grenats mettaient fin à une série de quatre défaites consécutives, les hommes de Laszlo Bölöni pouvait nourrir quelques regrets, notamment à cause des situations obtenues en premières période. Un déplacement périlleux attend les Grenats dimanche prochain, à Lyon.

FC METZ – LE HAVRE AC : 0-0

10ème journée de Ligue 1 Uber Eats

Dimanche 29 octobre à 15h00
Stade Saint-Symphorien

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja - Colin - Traoré - Hérelle - Udol  - Nduquidi – Camara (Jean Jacques, 70°) – Van Den Kerkhof – Asoro (Candé, 81°) – Sabaly (Jallow, 65°) – Tetteh (Elisor, 81°)

Le Havre AC : Desmas – Lloris – Salmier – Sangante – Nego – Kuziaev (Kechta, 78°) – Toure – Bayo (Grandsir, 88°) – Alioui (Soumare, 78°) – Sabbi (Joujou, 59°) – Casimir

A lire également

24mai2024

Billetterie

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragiste. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite

23mai2024

Actualités

La 34ème journée de Ligue 1 Uber Eats a été l’occasion de sensibiliser de nouveau le grand public à la lutte contre l’homophobie.  Comme ces...
Lire la suite

Actualités

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragistes. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite