Metz - Clermont, je réserve ma place

Un court revers

Partager cet article :

Après sa belle victoire à domicile face au FC Nantes (3-1), les Grenats retrouvaient les terrains durant cette trêve internationale. Au programme, un déplacement sur la pelouse du SV Elversberg, 9ème de deuxième division allemande.

Dès l'entame de la partie, les Allemands se procuraient des opportunités sur coups de pied arrêtés, mais l’arrière garde messine veillait au grain, à l’image d’Alexandre Oukidja, qui repoussait la première tentative de Joseph Boyamba (7°). Les coéquipiers du portier algérien réagissaient par l’intermédiaire de Koffi Kouao. Ce dernier, bien trouvé dans la surface par Arthur Atta, voyait son centre à ras-de-terre dégagé par la défense adverse (10°).

Après un coup-franc frappé au-dessus par Dominik Martinovic, Alexandre Oukidja jouait la remise en jeu très rapidement, pour trouver Joel Asoro. Malheureusement, le Suédois se faisait rattraper l’arrière garde allemande (19°). Les locaux se procuraient plusieurs coups francs durant le premier acte, mais sans danger, à l’image de celui tiré par Thore Jacobsen, au-dessus du but d’Alexandre Oukidja (28°).

La réaction messine venait de Simon Elisor. Buteur le week-end dernier face à Nantes, l'attaquant voyait son tir enroulé pied gauche capté par Tim Boss (29°). Par la suite, Alexandre Oukidja devait à nouveau sortir le grand jeu : à deux reprises et en moins d’une minute, le gardien messin repoussait les assauts, de Luca Dürholtz et de Thore Jacobsen (34°).

Peu avant la pause, les Grenats se procuraient la plus grosse situation du premier acte. À la suite d'un contre initié par Simon Elisor, Ibou Sané adressait un bon centre pour Joel Asoro. Le Suédois voyait sa reprise sauvée par Tim Boss, au prix d’un très bel arrêt (40°).

Après les entrées de Guillaume Dietsch et Malick Mbaye à la pause, les Grenats reprenaient la rencontre avec de belles situations. Tout d’abord, Koffi Kouao adressait un centre-tir osé, que le gardien allemand captait (56°). Puis, c’était au tour du capitaine Matthieu Udol de tenter sa chance. Son coup-franc direct, à ras-de-terre, obligeait Tim Boss à repousser le cuir en corner (57°).

Mais, sur leur première situation du second acte, le SV Elversberg parvenait finalement à prendre l’avantage, grâce à Jannik Rochelt. À la réception d’un centre, l'attaquant ajustait Guillaume Dietsch (1-0, 62°). Les Grenats continuaient de pousser pour revenir au score, mais la frappe puissante de Papa Amadou Diallo, fraîchement entré en jeu, passait juste au-dessus du but adverse (72°).

Malgré quelques situations adverses sur coups de pied arrêtés, la fin de rencontre était à l'avantage des Grenats. En vain. Arthur Atta voyait sa frappe passer à côté (81°),  et une seconde tentative contrée (85°). Le FC Metz rentrait donc bredouille de son déplacement en Allemagne avec une courte défaite. Cap désormais sur le déplacement au FC Lorient, dès dimanche prochain.

SV ELVERSBERG - FC METZ : 1 - 0

Match amical
Vendredi 17 novembre à 14h00
Ursapharm-Arena

But pour Elversberg : Rochelt (62°)

Les compositions d’équipes

SV Elversberg : Boss – Sicker – Conrad – Pinckert – Vandermersch – Jacobsen – Dürholtz – Feil – Koffi – Martinovic - Boyamba (Rochelt, 46°)

FC Metz : Oukidja (Dietsch, 46°) – Kouao (Tchimbembe, 66°) - Lô – N’Doram – Udol (Divialle Corbière, 66°) – S.Sané – Atta – Elisor (Mbaye, 46°) – Asoro (Diallo, 66°) – I.Sané (Jean Jacques, 66°) - Tetteh

 

A lire également

24mai2024

Billetterie

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragiste. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite

23mai2024

Actualités

La 34ème journée de Ligue 1 Uber Eats a été l’occasion de sensibiliser de nouveau le grand public à la lutte contre l’homophobie.  Comme ces...
Lire la suite

Actualités

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragistes. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite