Metz - Clermont, je réserve ma place

L’embûche bretonne

Photo : En Avant Guingamp
Partager cet article :

Plus tôt dans l’après-midi de ce 20 mai, la victoire des Girondins face à Laval (3-0) avait sommé les Grenats. Ceux-ci se devaient de l’emporter sur la pelouse de Guingamp pour se mettre au diapason du club au scapulaire, alors à quatre longueurs d’avance des Messins au classement avant le coup d'envoi. Metz était prévenu. 

Pour László Bölöni, il fallait déjà recomposer un milieu de terrain amputé de Lamine Camara, de retour de blessure mais non retenu dans le groupe, et de Danley Jean Jacques, suspendu pour ce voyage dans les Côtes-d’Armor. Devant la défense, Kevin N’Doram était aligné aux côtés de Joseph Nduquidi, titulaire en championnat pour la troisième fois de la saison.  

Les Grenats mettaient d’emblée la pression sur les cages guingampaises. Un décalage lumineux de Georges Mikautadze vers Ablie Jallow aboutissait sur la première frappe de la rencontre. Il fallait une parade d’Enzo Basilio pour mettre en échec cette chaude occasion mosellane (7°). 

En réaction, Jérémy Livolant, à la réception d’un centre de Tristan Muyumba, tentait sa chance dans un angle fermé mais butait sur un Alexandre Oukidja vigilant (15°). 

Malheureux sur une frappe lointaine (20°), Matthieu Udol, lancé dans le dos de la défense bretonne, trouvait Georges Mikautadze qui ne se faisait pas prier pour ouvrir le score d’un plat du pied tout simplement parfait (0-1, 21°) ! Après un léger temps mort, les Grenats étaient à deux doigts de faire le break : servi par Ablie Jallow, Cheikh Tidiane Sabaly trouvait la barre transversale adverse sur une reprise puissante (34°). 

Alexandre Oukidja une nouvelle fois attentif sur une frappe de Dylan Louiserre (41°), les hommes du Président Serin étaient encore à l’action dans la surface adverse avant la pause. Après un coup franc de Youssef Maziz, Georges Mikautadze s’ouvrait le chemin du but. Sa demi-volée, en pivot, frôlait la transversale bretonne. 

La première période s’achevait sur un tacle tout bonnement parfait de Fali Candé dans sa surface, qui permettait aux siens de rentrer au vestiaire avec ce court avantage mais extrêmement précieux.

Au tour des Bretons d’imposer le rythme dès la reprise du jeu. Devant la surface messine, Vincent Manceau tentait sa chance. Il manquait quelques centimètres à l’ex-Angevin pour remettre les pendules à l’heure (53°). Seul face au but, Baptiste Guillaume manquait le coche (57°), mais Gaëtan Couret ne tremblait pas dans le dernier geste et permettait aux siens de revenir au score (1-1, 60°). 

Entré en jeu, Hugo Picard insistait pour essayer de donner l’avantage à l’EAG. Alexande Oukidja veillait heureusement au grain pour l’en empêcher sur une frappe lourde (64°). Côté grenat, la tentative d’Ablie Jallow, rentré sur son pied gauche, manquait de peu le cadre guingampais (76°), pour ce qui sera la seule réelle opportunité messine du second acte.

L’ouverture du score messine n’a pas suffi pas au FC Metz pour rentrer de Bretagne avec les trois points recherchés. Une bien mauvaise opération comptable, qui oblige les Grenats à la victoire à Sochaux vendredi prochain, lors de l’avant-dernière journée de la saison. 

EN AVANT GUINGAMP – FC METZ : 1 – 1 

36ème journée de Ligue 2 BKT
Samedi 20 mai à 19h00
Stade de Roudourou

But pour Guingamp : Courtet (60°) ; pour Metz : Mikautadze (21°) 

Les compositions d’équipes

EA Guingamp : Basilio – Manceau – Mbe Soh – Riou – Gaudin – Muyumba – Louiserre – Livolant (Luvambo, 82°) – El Ouazzani (Picard, 53°) – Guillaume (Siwe, 82°) - Courtet

FC Metz : Oukidja - Kouao - Traoré - Candé - Udol – N’Doram – Nduquidi (Atta, 70°) – Maziz (Maïga, 70°) – Jallow (Joseph, 87°) – Sabaly (Diallo, 81°) - Mikautadze

A lire également

18mai2024

Actualités

Ce dimanche 19 mai, le FC Metz accueillera le Paris SG, à l’occasion de la 34ème et dernière journée de Ligue 1 Uber Eats. À ce titre, nous vous...
Lire la suite

Actualités

Ce dimanche 19 mai, à l'occasion de la réception du Paris Saint-Germainau Stade Saint-Symphorien, l'Eurométropole de Metz et LE MET' mettent en place...
Lire la suite