Réouverture de la Boutique Officielle !

Kevin N'Doram : "Aller de l'avant pour respirer"

Partager cet article :

Grâce à notre partenaire eSport Atletec, Thomas Frapiccini a eu le privilège de rencontrer Kevin N’Doram. Au cours de cet entretien, cet habitant de Rombas a pu poser quelques questions au milieu de terrain grenat. 

Kevin, quel est votre regard sur ce début de saison ? 

Kevin N’Doram : « J’ai un regard forcément mitigé sur ces premiers mois de compétition. On a beaucoup de regrets sur certains matches. L’équipe aspire à faire beaucoup mieux. Je dresse le même constat sur le plan individuel, car j’ai raté beaucoup de matches à cause de ma blessure ». 

Justement, quels sont vos objectifs pour exercice 2021-2022 de Ligue 1 Uber Eats ? 

K.N-D. : « Mon objectif est simple : je veux enchaîner le plus de rencontres possibles après ma blessure ! J’espère y parvenir en donnant le maximum aux entraînements pour être efficace en match ». 

Plus jeune, aviez-vous un joueur modèle qui vous a inspiré ? 

K.N-D. : « J’aimais beaucoup Didier Drogba ! Durant ma jeunesse, j’évoluais au poste d’attaquant. J’appréciais énormément le joueur et la personne. Aujourd’hui, il reste mon idole ! ». 

Vous avez rejoint définitivement le FC Metz il y a un peu plus d’un an. Comment vous sentez-vous ici ? 

K.N-D. : « Je me sens très bien au FC Metz. Je me suis attaché au groupe, au club et à ses ambitions. Les dirigeants mettent tout en œuvre pour qu’on atteigne ces objectifs. Donc je me sens forcément bien ici ». 

Comment abordez-vous la réception de l’AS Saint-Étienne ce samedi ?

K.N-D. : « Il n’y a que la victoire qui compte ! Il nous faut impérativement un succès pour espérer se sortir de cette situation et engranger d’autres points par la suite. On affronte un de nos concurrents directs au classement, c’est le moment d’aller de l’avant pour respirer. Je suis confiant pour cette rencontre et je suis certain que nous aurons une chance de l’emporter ». 

À votre palmarès, vous comptez un titre de champion de France de Ligue 1, en 2017 avec l’AS Monaco. Quel souvenir gardez-vous de cette saison ? 

K.N-D. : « J’avais des étoiles plein les yeux. Remporter un titre de champion de France, qui plus est avec son club formateur laisse un souvenir impérissable. Pour ma première saison en tant que professionnel, j’étais entouré de joueurs qui avaient pour la plupart un passé européen. C’est un moment qui restera forcément gravé dans ma mémoire ». 

D’ailleurs, vous avez été récemment rejoint par Jemerson, qui était également monégasque cette année-là …

K.N-D. : « C’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup, sur et en dehors des terrains. Cela m’a fait plaisir de le retrouver. Dès son arrivée, on a eu la chance d’échanger et de se remémorer des souvenirs de nos années à Monaco. Je suis très heureux de le revoir ici ! ». 

Quel est votre meilleur souvenir avec le maillot du FC Metz ? 

K.N-D. : « Je pense que c’est mon premier match face au RC Strasbourg, en août 2019. Disputer un derby pour mes débuts avec mon nouveau club, c’était forcément particulier ! Il y avait une grosse ambiance. On avait réussi à égaliser à un partout à la Meinau. C’était intense ! ». 

On vous sent très proche de Warren Tchimbembe dans le vestiaire …

K.N-D. : « Je m’entends bien avec tout le monde, mais c’est vrai que j’ai beaucoup d’affinités avec Warren, et aussi avec Habib Maïga, Opa Nguette ou Amine Bassi. Les plus jeunes, pour résumer ! »

Vous êtes passé proche de marquer votre premier but de la saison sur corner à Lens. Votre célébration de but est-elle déjà prête ?

K.N-D. : « Le problème, c’est que j’en ai plusieurs, mais je n’ai pas encore eu le bonheur de marquer (rires) ! J’espère que cela viendra prochainement ». 

A lire également

20jan2022

Album photos

La séance du jour en images ! Voir le diaporama  
Lire la suite

Web TV

20/01/2022 La présentation d'Ibrahim Amadou et Louis Mafouta Toutes les vidéos  
Lire la suite