Réouverture de la Boutique Officielle !

Une addition salée

Partager cet article :

La conclusion de cette édition 2020-2021 de Ligue 1 Uber Eats se rapproche petit à petit. Pour son avant-dernière sortie de la saison, le FC Metz accueillait ce dimanche le Nîmes Olympique, à la lutte pour sa survie dans l’élite.  

La première banderille de la partie était à mettre à l’actif des Gardois. Andrés Cubas tentait sa chance de loin, mais Alexandre Oukidja se détendait parfaitement pour renvoyer le cuir (7°). À la suite d’une intervention salvatrice de John Boye dans sa surface, Papa Ndiaga Yade signait la première incursion messine dans le rectangle visiteur, mais sa tentative échouait dans le petit filet de Baptiste Reynet (9°). 

Sur un centre travaillé de Fabien Centonze, la tête de Habib Maïga, non cadrée, aurait mérité meilleur sort (15°). Souvent trouvé dans les derniers mètres messins, Renaud Ripart offrait plusieurs situations à son équipe. Sa frappe du pied gauche n’inquiétait pas Alexandre Oukidja (21°), pas plus que sa tête (34°). 

Décisif dans ce premier acte, le capitaine lorrain John Boye écartait, par deux fois, le danger dans sa surface (33°). Si Ibrahima Niane n’obtenait pas de pénalty après avoir été bousculé devant les cages gardoises (42°), la formation menée par Pascal Planque se procurait la plus grosse occasion de cette première mi-temps. La tête de Moussa Koné obligeait Alexandre Oukidja à une magnifique parade sur sa ligne (45°). 

En faisant parler sa vitesse sur une contre-attaque, Papa Ndiaga Yade créait la première situation dangereuse de la seconde période. L’attaquant sénégalais servait Farid Boulaya qui voyait sa frappe contrée (55°). Les Messins pouvaient regretter ce manque de réalisme, car quelques minutes plus tard, Lamine Fomba, en jaillissant au premier poteau, coupait idéalement un centre venu de la droite, permettant aux Nîmois de débloquer la marque (0-1, 61°). 

Les évènements n’allaient pas en s’arrangeant pour le FC Metz. Les Messins concédaient peu après un pénalty, transformé par Renaud Ripart qui mettait les siens à l’abri (67°). Entré en jeu juste avant ce second but, Thierry Ambrose tentait de sonner la révolte. À la conclusion d’un joli mouvement, l’attaquant mosellan trouvait le poteau droit de Baptiste Reynet sur une belle frappe croisée (72°). 

Les ouailles de Frédéric Antonetti pensaient réduire l’écart grâce à Vagner Dias, lui aussi entré en jeu, qui faisait trembler les filets adverses. C’était sans compter l’intervention de la VAR, pour une main de l’attaquant cap-verdien, qui annulait son cinquième but de la saison en championnat (76°). En fin de partie, Zinédine Ferhat aggravait une dernière fois l’écart d’une frappe puissante, scellant la victoire nîmoise ce dimanche (0-3, 89°). 

FC METZ – NÎMES OLYMPIQUE : 0 – 3

Dimanche 9 mai à 15h00
Stade Saint-Symphorien
36ème journée de Ligue 1 Uber Eats

Buts pour Nîmes : Fomba (61°), Ripart (67°), Ferhat (89°)

Les compositions d’équipes 

FC Metz : Oukidja – Centonze – Bronn – Boye (Kouyate, 54°) – Udol – N’Doram (Traore, 66°) – Maïga – Sarr – Boulaya (Gueye, 60°) – Yade (Vagner, 59°) – Niane (Ambrose, 67°)

Nîmes Olympique : Reynet – Paquiez (Burner, 76°)– Ueda – Landre – Meling – Cubas (Doucoure, 84°) – Fomba – Ripart – Eliasson (Chadli, 89°) – Ferhat (Ahlinvi, 90°) – Koné (Deaux, 84°)

A lire également

18oct2021

Actualités

Après cette 10ème journée de Ligue 1 Uber Eats face au Stade Rennais, un jeu complet de maillots a été mis aux enchères sur la plateforme ...
Lire la suite

Album photos

Metz - Rennes, l'album photo
Lire la suite

Web TV

18/10/2021 Metz - Rennes, le résumé vidéo Toutes les vidéos  
Lire la suite