Profitez des soldes !

Les Messins confirment !

Partager cet article :

Une semaine après avoir vaincu l’OL dans le Rhône, les Grenats étaient de retour ce dimanche à Saint-Symphorien pour affronter le FC Nantes. À l’occasion de ce 21ème rendez-vous de Ligue 1 Uber Eats, Frédéric Antonetti devait faire une croix sur les services de Habib Maïga, absent de dernière minute, qui allongeait un peu plus la liste des absents côté messin. 

À la conclusion d’un joli mouvement amorcé côté droit, Fabien Centonze adressait un centre à destination de Vagner qui était trop court pour placer sa tête (5°). Plus tard, Abdoulaye Touré tentait sa chance à l’entrée de la surface messine mais ne cadrait pas sa frappe (14°). Le milieu nantais était suivi par Ludovic Blas mais le milieu latéral n’inquiétait pas Alexandre Oukidja (31°).

Dans la foulée, Pape Matar Sarr mettait Alban Lafont à contribution sur une frappe lointaine. En deux temps, le portier canari arrêtait le tir du milieu sénégalais (32°). La connexion Boulaya – Leya Iseka faisait ensuite à nouveau des merveilles. Comme à Lyon, le milieu offensif servait idéalement l’attaquant belge qui lobait le gardien adversaire (1-0, 35°). 

À la reprise, les visiteurs mettaient la pression sur la surface mosellane. À la retombée d’un coup franc, Nicolas Pallois pensait égaliser, mais le but était logiquement refusé pour une position de hors-jeu du défenseur central (51°). Les ouailles de Frédéric Antonetti réagissaient par l’intermédiaire de Matthieu Udol. Le joueur formé au Club distillait un bon centre pour Vagner qui ne parvenait à armer sa frappe (54°). Le latéral s’offrait même une percée solitaire, avant de voir sa frappe être arrêtée par Lafont (60°).

Profitant d’une erreur de la défense nantaise, Thierry Ambrose était proche de doubler la mise pour les siens, mais était devancé par le gardien canari (68°). La formation nantaise pensait bénéficier d’un pénalty, mais l’arbitre assistant sifflait une nouvelle fois une position de hors-jeu de la part de Kalifa Coulibaly (70°).

Alors que les secondes s’égrenaient en fin de match, Farid Boulaya armait une frappe imparable au ras du poteau droit d’Alban Lafont, qui mettait définitivement les Grenats à l’abri (2-0, 90+4°) ! Une jolie conclusion pour les Mosellans, vainqueurs pour la deuxième fois consécutive en sept jours ! 

FC METZ – FC NANTES : 2 - 0

21ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 24 janvier à 15h00
Stade Saint-Symphorien
But pour Metz : Leya Iseka (35°), Boulaya (90+4°)

Les compositions d’équipes 

FC Metz : Oukidja, Centonze, Bronn, Kouyaté, Boye, Udol, Angban (Fofana, 78°), Sarr, Boulaya, Leya Iseka (Ambrose, 64°), Vagner (Gueye, 64°). 

FC Nantes : Lafont, Corchia, Girotto, Pallois, Traoré, Touré (Emond, 88°), Abeid, Blas (Bamba, 76°), Coco, Coulibaly, Kolo Muani (Simon, 45°).

A lire également

24fév2021

Actualités

Vainqueurs de la Suisse samedi dernier, les joueuses de l’Équipe de France ont une nouvelle fois disposé de leurs adversaires helvètes ce mardi au...
Lire la suite

23fév2021

Web TV

23/02/2021 "Cadré" avec Dylan Bronn ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

Web TV

23/02/2021 Nice - Metz, Boubakar Kouyaté Grenat du match Toutes les vidéos  
Lire la suite