Réabonnement : top départ !

Une soirée réussie !

Partager cet article :

Et si les Grenats réalisaient la bonne opération de la soirée ? Une semaine après la précieuse victoire sur la pelouse du Amiens SC, la formation de Vincent Hognon avait l'occasion d'enchaîner une deuxième victoire de rang, une nouvelle fois face à un concurrent direct, le Nîmes Olympique. 

Pour la réception des Nîmois, le staff technique messin décidait d'effectuer deux changements. Ainsi, Matthieu Udol, de retour de suspension, retrouvait sa place dans le couloir gauche tout comme Opa Nguette, un cran plus haut. Ce dernier se mettait rapidement en évidence puisqu'il profitait d'un excellent travail de Fabien Centonze pour placer un coup de tête qui ne laissait aucune chance à Paul Bernardoni (1-0, 7°).

Pas rassasiés pour autant, les Messins continuaient sur le même rythme. Malheureusement, Farid Boulaya manquait de justesse (15°) et Fabien Centonze ne réussissait pas à tromper le gardien nîmois (20°). Dans la foulée, Moussa Koné tentait de sonner la révolte sans réussir à cadre son tir (21°).

De son côté, le FC Metz se montrait toujours autant pressant mais manquait de réalisme. Kévin N'Doram donnait des frissons à la défense nîmoise (32°) puis Vincent Pajot envoyait une praline juste au-dessus du but (38°). À la pause, cet avantage était peu cher payé tant les Grenats dominaient les débats.

Malheureusement, c'est bien connu : il ne suffit pas de dominer pour l'emporter. Et les Messins l'ont rapidement appris à leurs dépens. Car, dès le retour des vestiaires, Moussa Koné obligeait Alexandre Oukidja à sortir un arrêt dont lui seul à le secret (47°). En revanche, l'international algérien ne pouvait ensuite rien face à Lucas Deaux (1-1, 49°).

Cette égalisation ne mettait pas fin à l'envie messine. Bien au contraire, les Grenats poussaient pour reprendre les devants. Dans un premier temps, Farid Boulaya obligeait Paul Bernardoni à s'envoler sur un coup franc vicieux (58°) puis le coup de tête de John Boye frôlait le poteau (59°).

Dominateurs, les Messins mulitpliaient les occasions mais peinaient à trouver le chemin du but notamment sur une tentative de Vincent Pajot (73°). Finalement, la persévérance était recompensée en toute fin de partie. À la suite d'un corner, John Boye profitait d'une astucieuse déviation d'Habib Maïga pour placer un coup de tête imparable (2-1, 81°). Enfin !

Ce succès, le deuxième de rang, permet au FC Metz de se donner de l'air au classement. Car, ce soir, la formation du Président Bernard Serin pointe au quinzième rang et possède sept longueurs d'avance sur son adversaire du soir, actuellement barragiste.

FC METZ - NÎMES OLYMPIQUE : 2 - 1

28ème journée de Ligue 1 Conforama
Samedi 7 mars à 20h00
Stade Saint-Symphorien
Buts pour Metz : Nguette (7°), Boye (81°) ; pour Nîmes : Deaux (49°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja, Centonze, Boye, Bronn, Udol, Maïga (Angban 85°), N'Doram, Pajot, Boulaya (Traoré 84°), Nguette (Ambrose 75°), Niane.

Nîmes Olympique : Bernardoni, Paquiez (Denkey 87°), Landre, Martinez, Ripart, Sarr, Deaux, Ferhat, Benrahou (Valls 79°), Koné (Philippoteaux 56°), Roux.

A lire également

03aoû2020

Agenda

Lundi 3 aoûT Entraînement à 9h30 et 17h00 Mardi 4 août Entraînement à 9h30 et 17h00 Mercredi 5 août Entraînement à 9h30 Jeudi 6 août Entraînement à...
Lire la suite

01aoû2020

Web TV

01/08/2020 Metz - Malines, le résumé vidéo Toutes les vidéos
Lire la suite

Album photos

Metz-Malines, l'album photo Voir le diaporama  
Lire la suite