Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

En manque d'efficacité

Partager cet article :

Invaincu depuis quatre rencontres, le FC Metz retrouvait son Stade Saint-Symphorien, ce mercredi soir, avec la ferme ambition de poursuivre sa série et surtout bonifier celle-ci en allant chercher les trois points. À l'occasion de la réception du Stade Rennais, un seul changement était à signaler dans le onze de départ puisque Thomas Delaine retrouvait son couloir gauche au détriment de Matthieu Udol.

Lors de cette partie face à la formation bretonne, les Grenats prenaient immédiatement le jeu à leur compte et se procuraient la première opportunité. Idéalement servi, Habib Diallo plaçait une volée, forçait Edouard Mendy à la parade (3°) et lançait le show du gardien rennais. En effet, durant cette première période, le portier sénégalais multiplait les arrêts. Il sortait le grand jeu face à Thomas Delaine (22°) et s'envolait ensuite pour empêcher Habib Maïga de trouver la lucarne (23°).

Entre-temps, Opa Nguette inquiétait également la défense rennaise mais était contré in-extremis dans la surface (13°). Peu avant la pause, Edouard Mendy continuait à sauver les siens et s'employait sur une volée de Renaud Cohade (38°). Dominateurs, mais en manque d'efficacité, les Messins allaient être finalement puni sur la première occasion rennaise de ce premier acte. À la suite d'un contre rondement mené, Adrien Hunou coupait la trajectoire d'un centre venu de la gauche et ouvrait le score (0-1, 40°).

Et comme si ce n'était pas suffisant, le FC Metz perdait Alexandre Oukidja sur l'action du but. Sonné, suite à un violent choc avec Eduardo Camavinga, le gardien grenat était contraint de quitter les siens sur civière et cèdait sa place à Paul Delecroix (44°). Dans la foulée, à peine entré en jeu, Paul Delecroix évitait le second but rennais lorsqu'il réalisait son premier arrêt face Raphinha (45°+5). 

Au retour des vestiaires, les Grenats ne réussissaient plus autant à inquiéter autant le gardien rennais. Seul Habib Maïga faisait passer une sueur froide dans la défense bretonne lorsque sa frappe déviée était proche de surprendre Edouard Mendy (89°). De son côté, l'équipe de Julien Stéphan n'était pas plus dangereuse et sa seule opportunité de la deuxième période était à mettre à l'actif de Faitout Maouassa d'une frappe lointaine (59°). Assez tout de même pour venir l'emporter à Saint-Symphorien.

FC METZ - STADE RENNAIS : 0 - 1

16ème journée de Ligue 1 Conforama
Mercredi 4 décembre à 19h00
Stade Saint-Symphorien
But pour Rennes : Hunou (40°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja (Delecroix 45°), Centonze, Delaine, Boye, Sunzu, Fofana, Cohade (Gakpa 72°), Maïga, Nguette (Ambrose 59°), A. Traoré, Diallo.

Stade Rennais : Mendy, Maouassa (Gnagnon 85°), Morel, Da Silva, Traoré, Camavinga, Bourigeaud, Del Castillo, Hunou, Raphinha, Siebatcheu (Niang 57°).

A lire également

15juil2020

Web TV

15/07/2020 Les premières fois de Lamine Gueye Toutes les vidéos
Lire la suite

13juil2020

Album photos

L'entraînement des Messins en images !
Lire la suite

Actualités

Lundi 13 juillet Entraînement à 9h30 et 17h00 Mardi 14 juillet  Entraînement à 9h30 et 17h00 Mercredi 15 juillet Entraînement à 9h30 Jeudi 16 juillet...
Lire la suite