Réouverture de la Boutique Officielle !

En manque d'efficacité

Partager cet article :

Invaincu depuis quatre rencontres, le FC Metz retrouvait son Stade Saint-Symphorien, ce mercredi soir, avec la ferme ambition de poursuivre sa série et surtout bonifier celle-ci en allant chercher les trois points. À l'occasion de la réception du Stade Rennais, un seul changement était à signaler dans le onze de départ puisque Thomas Delaine retrouvait son couloir gauche au détriment de Matthieu Udol.

Lors de cette partie face à la formation bretonne, les Grenats prenaient immédiatement le jeu à leur compte et se procuraient la première opportunité. Idéalement servi, Habib Diallo plaçait une volée, forçait Edouard Mendy à la parade (3°) et lançait le show du gardien rennais. En effet, durant cette première période, le portier sénégalais multiplait les arrêts. Il sortait le grand jeu face à Thomas Delaine (22°) et s'envolait ensuite pour empêcher Habib Maïga de trouver la lucarne (23°).

Entre-temps, Opa Nguette inquiétait également la défense rennaise mais était contré in-extremis dans la surface (13°). Peu avant la pause, Edouard Mendy continuait à sauver les siens et s'employait sur une volée de Renaud Cohade (38°). Dominateurs, mais en manque d'efficacité, les Messins allaient être finalement puni sur la première occasion rennaise de ce premier acte. À la suite d'un contre rondement mené, Adrien Hunou coupait la trajectoire d'un centre venu de la gauche et ouvrait le score (0-1, 40°).

Et comme si ce n'était pas suffisant, le FC Metz perdait Alexandre Oukidja sur l'action du but. Sonné, suite à un violent choc avec Eduardo Camavinga, le gardien grenat était contraint de quitter les siens sur civière et cèdait sa place à Paul Delecroix (44°). Dans la foulée, à peine entré en jeu, Paul Delecroix évitait le second but rennais lorsqu'il réalisait son premier arrêt face Raphinha (45°+5). 

Au retour des vestiaires, les Grenats ne réussissaient plus autant à inquiéter autant le gardien rennais. Seul Habib Maïga faisait passer une sueur froide dans la défense bretonne lorsque sa frappe déviée était proche de surprendre Edouard Mendy (89°). De son côté, l'équipe de Julien Stéphan n'était pas plus dangereuse et sa seule opportunité de la deuxième période était à mettre à l'actif de Faitout Maouassa d'une frappe lointaine (59°). Assez tout de même pour venir l'emporter à Saint-Symphorien.

FC METZ - STADE RENNAIS : 0 - 1

16ème journée de Ligue 1 Conforama
Mercredi 4 décembre à 19h00
Stade Saint-Symphorien
But pour Rennes : Hunou (40°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja (Delecroix 45°), Centonze, Delaine, Boye, Sunzu, Fofana, Cohade (Gakpa 72°), Maïga, Nguette (Ambrose 59°), A. Traoré, Diallo.

Stade Rennais : Mendy, Maouassa (Gnagnon 85°), Morel, Da Silva, Traoré, Camavinga, Bourigeaud, Del Castillo, Hunou, Raphinha, Siebatcheu (Niang 57°).

A lire également

18jan2022

Web TV

17/01/2022 Reims - Metz, Thomas Delaine Grenat du match Toutes les vidéos  
Lire la suite

17jan2022

Gratification

Après la victoire face au Stade de Reims (0-1), quatre Messins ont été présélectionnés pour figurer dans le 11 Type Fans de la 21ème journée de Ligue...
Lire la suite

Billetterie

Suite aux mesures gouvernementales prises en début de mois, la jauge de spectateurs autorisée dans les stades de football a été limitée à 5 000...
Lire la suite