Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Les Grenats repartent de l'avant

Partager cet article :

Battu lors de sa dernière sortie, le FC Metz se déplaçait ce vendredi sur la pelouse de Châteauroux, à l’occasion de la 14ème journée de Domino’s Ligue 2. Quatre jours après la deuxième défaite de la saison au Stade Saint-Symphorien, en championnat, les Grenats espéraient bien repartir de l’avant en déplacement. C’est réussi puisque Renaud Cohade et les siens rentrent avec la victoire (1-2).

Face à une formation invaincue depuis trois rencontres, et récemment tombeur du RC Lens, Frédéric Antonetti procédait à plusieurs changements dans onze de départ. Suspendu, Habib Diallo était suppléé par Emmanuel Rivière sur le front de l’attaque. Jonathan Rivierez, Victorien Angban et Mamadou Fofana effectuaient également leur retour, tout comme Opa Nguette, de nouveau apte après sa blessure à la cheville. 

Le coup d’envoi était à peine donné que les Castelroussins se montraient déjà dangereux. Lancé en profondeur, Arthur Yamga donnait un premier frisson à la défense messine et forçait Alexandre Oukidja à sortir de sa surface (3°). La formation de Nicolas Usaï était rapidement récompensée de son entame de match puisque, à la suite d’un centre de Maxime Barthelme, Oumare Tounkara plaçait un coup de tête imparable (1-0, 11°). Le dernier rempart grenat ne pouvait que constater les dégâts.

Après cette précoce ouverture du score, le club à la Croix de Lorraine réagissait rapidement. Accroché alors qu’il filait seul au but, Opa Nguette obtenait un pénalty qu’Emmanuel Rivière ne se faisait pas prier pour transformer (1-1, 14°). Sur cette même action, Nama Fofana était renvoyé au vestiaire et laissait son équipe à dix.

Les Grenats espéraient bien profiter de leur supériorité numérique et accéléraient rapidement le rythme. À la suite d’un numéro en solitaire, Opa Nguette mettait Rémi Pillot à contribution (22°) et Farid Boulaya, servi par ce même Opa Nguette, n’était pas plus en réussite (35°).

Entre-temps, Châteauroux avait également bénéficié d’une belle opportunité mais Opa Sanganté s’était montré trop maladroit dans la surface messine (26°). Au retour des vestiaires, les Grenats dominaient leur adversaire mais peinaient à prendre les devants au tableau d’affichage. Farid Boulaya forçait Remi Pillot à s’employer sur un coup franc (52°) puis à la suite d’un centre-tir (57°).

À l’heure de jeu, Frédéric Antonetti décidait d’injecter du sang neuf avec les entrées successives de Marvin Gakpa et Ibrahima Niane. Et son coaching était rapidement payant puisque, à l’affût après un missile de Farid Boulaya repoussé par Rémi Pillot, Ibrahima Niane donnait l’avantage aux siens d’un coup de tête (1-2, 65°).

Alors qu’il maitrisé globalement son sujet jusque-là, le FC Metz souffrait en fin de rencontre mais Alexandre Oukidja était une nouvelle fois intraitable. Le gardien messin sortait le grand jeu sur un coup franc de Jérémy Livolant dévié par le mur messin (86°) et récidivait sur une tentative de Christopher Opéri (90°).

Les Grenats parvenaient finalement à conserver cet avantage d’un but et renouent donc avec le succès. Grâce à cette dixième victoire de la saison, la formation du président Bernard Serin est assurée de passer la trêve internationale en tête du classement de Domino’s Ligue 2. En championnat, le prochain rendez-vous est fixé au lundi 26 novembre, lors de la réception du GFC Ajaccio. Auparavant, les Messins entreront en lice en Coupe de France, face à Sarreguemines (National 3), le dimanche 18 novembre. 

BERRICHONNE DE CHÂTEAUROUX – FC METZ : 1 - 2

14ème journée de Domino’s Ligue 2
Vendredi 9 novembre 2018 à 20h00
Stade Gaston Petit

But pour Châteauroux : Tounkara (11°) ; pour Metz : Rivière (13°, s.p.), Niane (65°).

Les compositions d’équipes

Châteauroux : Pillot, Fofana, Condé, Mboné, Opéri, Bourillon, Sanganté, Barthelme (Livolant 71°), Yamga, Tounkara (Diarra 71°), Mandanne (Sissako 58°).

FC Metz : Oukidja, Rivierez, Boye, Sunzu, Delaine, Fofana, Cohade, Angban (Gakpa 61°), Boulaya, Nguette, Rivière (Niane 64°).

A lire également

07juil2020

Web TV

07/07/2020 Vagner en 5 dates Toutes les vidéos
Lire la suite

Album photos

Les images de l'entraînement du jour ! Voir le diaporama  
Lire la suite

06juil2020

Web TV

Nouvelle recrue du FC Metz, Vagner sort d'un passage réussi sous les couleurs du voisin nancéien ! Excellent dribbleur, buteur sur coup franc ou de...
Lire la suite