Metz - Nantes, la réaction de Frédéric Hantz