Réservez votre place pour Metz - Amiens !

Le message de Kévin Lejeune

Partager cet article :

Suite à son départ du FC Metz après cinq saisons riches en émotions sous le maillot grenat, Kévin Lejeune a tenu à adresser un message aux supporters :

"Une page de ma vie de footballeur mais aussi de ma vie d’homme s’est tournée pour moi en quittant le FC Metz pour l’AC Ajaccio. Je voulais dire aux personnes avec qui j’ai travaillé au quotidien, aux dirigeants, aux supporters et à mes coéquipiers que j’étais venu à Metz pour trouver un club et je repars finalement en y laissant une famille.

Quand je suis arrivé à Metz au cours de l’été 2012, le club état en National et j’étais alors sans club. Finalement, au bout de 5 ans, le club a retrouvé la place qui est la sienne en Ligue 1 et de mon côté je suis redevenu un footballeur professionnel.

Je voulais remercier énormément de monde et en les nommant j’aurai peur d’en oublier plusieurs, je pense particulièrement aux personnes extraordinaires qui travaillent au quotidien dans l’ombre au niveau administratif, à des personnes comme Lolo et Steph qui travaillent sans relâche pour l'équipe, mes nombreux coéquipiers ces cinq dernières saisons, mes entraîneurs, le staff médical et bien sûr les supporters qui sont l’essence même de ce club.

Je remercie bien évidemment aussi l’ACA de m’avoir fait confiance. Je suis très heureux de rejoindre ce beau club. Je souhaite évidemment le meilleur au FC Metz, ce n’est pas un adieu mais juste un au revoir.

Evidemment grâce à VOUS tous j’ai le cœur grenat à vie, alors merci pour tout et n’oublions pas que la Lorraine est… Grenat !

Kévin Lejeune"

A lire également

22sep2019

Web TV

22/09/2019 Metz - Amiens, les réactions de Centonze et Maïga Toutes les vidéos
Lire la suite

21sep2019

Le Match

Privé de rencontre à domicile depuis le 30 août, et la réception du Paris SG (0-2), le FC Metz retrouvait son antre, ce samedi soir, pour la...
Lire la suite

Interview

Opa Nguette, cet été, malgré les nombreuses sollicitations, vous avez finalement décidé de prolonger l’aventure en Moselle. Pourquoi ? O.N : « C’est...
Lire la suite