L’aventure s’arrête là

Les Grenats sont tombés en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue face à une formation d’Angers plus réaliste (1-0). 

Partager cet article :

En déplacement sur la pelouse d’Angers ce mardi, les Grenats avaient l’ambition de continuer leur parcours en Coupe de la Ligue. Pour composter son billet pour les quarts de finale de la compétition, le club à la Croix de Lorraine devait se passer des services de plusieurs joueurs absents.

Avec un effectif amputé de plusieurs titulaires, Frédéric Hantz alignait une défense remodelée. Vahid Selimovic, en défense centrale, et Lemouya Goudiaby, comme latéral droit, fêtaient ainsi leur première titularisation de la saison. Vincent Thill faisait lui son apparition en soutien de Nolan Roux.

Après une entame de match assez timide, les Messins étaient les premiers à se créer une situation intéressante. Lancé en profondeur, Ibrahima Niane crochetait son vis-à-vis avant de servir Vincent Thill en retrait. Malheureusement, l’international Luxembourgeois ne pouvait ajuster son contrôle (6°). Après une alerte sur une tête de Loïc Puyo (14°), Ibrahima Niane adressait un nouveau centre à destination de Florent Mollet dont la reprise était trop écrasée pour inquiéter Anthony Mandrea (19°). Les Mosellans montaient alors en puissance et allaient se créer deux grosses opportunités dans le dernier quart d’heure. Très actif au milieu de terrain, Geronimo Poblete sollicitait un une-deux avec Nolan Roux avant de piquer son ballon au-dessus du portier adversaire. Las, le cuir était dégagé par la défense angevine sur Vincent Thill qui plaçait une lourde frappe claquée par Anthony Mandrea (35°). A la pause, tout restait à faire.

Au retour des vestiaires, Stéphane Moulin effectuait un double changement qui allait faire très mal aux Mosellans. A peine entré en jeu, Angelo Fulgini déclenchait un coup de canon de 25 mètres qui ne laissait aucune chance à Thomas Didillon (1-0, 52°). Ce but survenu sur l’une des premières frappes dangereuses des Locaux allait plomber l’allant des ouailles de Frédéric Hantz. Ibrahima Niane faisait bien trembler les filets d’Anthony Mandrea sur une frappe à l’entrée de la surface mais l’attaquant sénégalais avait été préalablement signalé en position illicite (64°). Il fallait attendre les dix dernières minutes pour voir le club à la Croix de Lorraine jeter ses dernières forces dans la bataille. Après un joli crochet intérieur, Benoît Assou-Ekotto voyait sa frappe tendue frôler le poteau droit (81°). Florent Mollet sur une frappe dans la surface (81°) et Youssef Maziz à la retombée d’un corner (90+1°) n’avaient pas plus de réussite.

L’aventure s’arrête donc en huitièmes de finale pour les Grenats face à une formation angevine qui aura donc pris sa revanche par rapport au match de championnat du mois de septembre. Moins bousculés défensivement, les Grenats devront se montrer plus efficaces samedi pour ramener un résultat positif de Montpellier. 

Voir la feuille de match

Revivez le match en live

A lire également

19oct2019

Le Match

Avant le coup d'envoi de la rencontre face au FC Nantes, le FC Metz ferme la marche du championnat de Ligue 1 Conforama. Pour cette dixième journée,...
Lire la suite

Actualités

Pour cette dixième journée de Ligue 1 Conforama, et la réception du FC Nantes, Kévin N'Doram est à l'honneur dans la Gazette de Saint-Symph' !...
Lire la suite

Coup de projecteur

RESERVEZ VOS PLACES Si vous souhaitez assister ce samedi à la rencontre entre les Grenats et le FC Nantes, achetez vos billets, en quelques clics,...
Lire la suite