Chercher l'exploit

Une semaine après avoir décroché une belle victoire contre l'OGC Nice (2-1), les Grenats retrouvent une autre formation de la région PACA : l'Olympique de Marseille. Un adversaire d'une dimension encore supérieure qui lutte pour une place sur le podium.

Partager cet article :

Les matches se suivent et se ressemblent pour les Messins. Après l’AS Monaco et l’OGC Nice, les partenaires d’Emmanuel Rivière retrouvent une nouvelle formation du haut de tableau de la Ligue 1 Conforama. « Il y a toujours une grande excitation mais aussi une certaine crainte d’affronter l’Olympique de Marseille au Vélodrome », a résumé Frédéric Hantz en conférence de presse jeudi.

« Valider notre progression »

Sur la Canebière, les Grenats iront une nouvelle fois avec l’ambition de gratter des points essentiels dans la mission maintien. Et comme lors de leurs sorties précédentes, les Messins ne feront aucun complexe d’infériorité face au troisième du championnat. Au contraire. « On doit valider notre progression en espérant un résultat positif. Il faut être ambitieux car il n’y a pas de match bonus », a expliqué le coach mosellan. Moussa Niakhaté et ses partenaires voudront s’appuyer sur la performance réalisée à domicile face aux Aiglons. « Même si cela reste fragile, le groupe est bien dans sa tête. Je préfère aller à Marseille après une victoire que deux défaites consécutives », a-t-il sobrement résumé. La continuité est en tout cas déjà présente au niveau du groupe puisque les dix-huit joueurs retenus sont les mêmes que ceux sortis victorieux du match face à Nice.

« Gêner l’ensemble de l’équipe marseillaise »

De son côté, l’Olympique de Marseille n’a plus connu la défaite dans son antre depuis le 10 septembre dernier, date de son unique revers à domicile. Troisièmes du championnat, les Olympiens sont invaincus depuis cinq matches (4 victoires, 1 nul). « Ils sortent d’un très gros match contre Monaco et ne sont sans doute pas satisfaits du match nul. Leur volonté sera de retrouver la victoire contre nous », a prévenu Frédéric Hantz. Privés de Jordan Amavi et Grégory Sertic, les Phocéens s’appuieront à nouveau sur leur chef de file qu’est Florian Thauvin (10 buts, 9 passes). « Florian (Thauvin) est leur leader offensif. Il faudra être vigilant bien sûr mais notre vision est plus globale. On devra gêner l’ensemble de l’équipe marseillaise », a tempéré le technicien des Grenats.

Battus sèchement à l’aller (0-3), les coéquipiers de Nolan Roux n’auront « pas de sentiment de revanche » mais bien de « donner le meilleur » d’eux-mêmes. Dans un mois de février rythmé par les rencontres à l’extérieur, un résultat positif sur la pelouse de l’Orange Vélodrome ne serait que bénéfique. Surtout en vue de mettre une once de pression sur leurs plus proches devanciers qui ne joueront que le lendemain.

OLYMPIQUE DE MARSEILLE - FC METZ
24ème journée de Ligue 1 Conforama
Vendredi 02 février 2018 à 20h45
Orange Vélodrome
Match à suivre en direct et en intégralité sur Twitter @FCMetz et www.fcmetz.com (live-tweet), sur Direct FM 92.8 (live audio) et sur Canal + Sport. 

A lire également