Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Metz marque le pas

Face à des Rennais toujours invaincus à domicile, les Lorrains se sont inclinés sur la plus petite des marges en Bretagne (1-0).

Partager cet article :

Quatre jours après leur qualification en Coupe de la Ligue face au Paris FC, les Grenats se déplaçaient sur la pelouse du Roazhon Park. Défaits lors de leurs trois derniers matches de Ligue 1, les Lorrains espéraient ce dimanche après-midi briser cette spirale face au Stade Rennais. Malheureusement, ils n’y sont pas parvenus.

Toujours invaincus à domicile avant la onzième journée de championnat, les Locaux étaient les premiers à porter le danger sur le but adverse. La frappe de Wesley Saïd était détournée en corner (7°). La réplique messine n’a pas tardé à intervenir : Opa Nguette était à la réception d’un coup-franc mais sa tête ne trompait pas la vigilance de Benoît Costil (15°).

Face à des Messins qui évoluaient principalement en contre, le portier rennais était à nouveau bien inspiré une poignée de minutes plus tard. Après une belle combinaison entre Ismaïla Sarr et Renaud Cohade dans la surface, l’ancien Stéphanois ne remportait pas son duel face à l’international français (22°). Tandis qu’à l’autre bout du terrain, Thomas Didillon n’était pas sollicité en première période, à l’exception d’une frappe de Giovanni Sio à l’entrée de la surface, sans grand danger pour le gardien messin (45°).

A la reprise, les Grenats ne profitaient pas de deux situations intéressantes pour débloquer le compteur. Servi par Ismaïla Sarr, Mevlüt Erding n’accrochait pas le cadre (51°). Dans la foulée, sur un contre éclair, l’ailier sénégalais tentait sa chance dans un angle fermé mais Benoît Costil détournait le ballon en corner (54°).

Entreprenants au retour des vestiaires, les Grenats n’étaient pas récompensés. Pire encore, les Visiteurs en profitaient pour ouvrir le score. A la réception d’un bon centre de Paul-Georges Ntep, Wesley Saïd propulsait le ballon sous la transversale messine (1-0, 56°). La doublette rennaise manquait de peu de récidiver à deux reprises, mais le ballon filait en sortie de but (71°, 73°).  Paul-Georges Ntep profitait lui d’un ballon mal négocié par la défense mais c’était sans compter sur le bon arrêt de Thomas Didillon (78°).

Les Grenats bénéficiaient bien d’opportunités mais en vain. Après un nouveau rush, Ismaïla Sarr tentait d’offrir le nul à la formation messine mais sa frappe filait juste à côté du but du Stade Rennais (71°). Après un nouveau numéro dans la surface bretonne, l’ancien pensionnaire de Génération Foot centrait fort pour Mevlüt Erding devant le but mais Benoît Costil s’interposait (80°). Le centre au deuxième poteau de l’attaquant turc, à destination d’Habib Diallo, était lui aussi capté par le gardien local (85°). Décidement, rien n’y faisait… 

Guido Milan et ses coéquipiers enregistrent ce dimanche après-midi une quatrième défaite d’affilée en championnat. Les Lorrains reculent à la treizième place de Ligue 1 et recevront l’AS Saint-Etienne le dimanche 6 novembre, avant la troisième trêve internationale de la saison, pour tenter de briser cette spirale négative.

 

 

 

 

A lire également

01juil2020

Album photos

La séance du jour en images !
Lire la suite

30juin2020

Web TV

30/06/2020 Matthieu Udol : "Une belle preuve de confiance" Toutes les vidéos  
Lire la suite

Web TV

30/06/2020 La reprise de l'entraînement en vidéo ! Toutes les vidéos
Lire la suite