Réservez votre place pour Metz - Amiens !

Les Grenats arrachent le nul

Mené à quinze minutes du terme de la partie, le FC Metz arrache finalement le point du match nul face à l'EA Guingamp (2-2).

Partager cet article :

Défait lors de ses trois dernières sorties en championnat, le FC Metz se devait de réagir ce mercredi soir. À l’occasion de la 19e journée de Ligue 1, les Grenats accueillaient l’EA Guingamp, actuellement cinquième au classement. Pour cette dernière rencontre de l’année civile, Philippe Hinschberger décidait de procéder à plusieurs changements puisque Thomas Didillon, Milan Bisevac, Ivan Balliu, Gauthier Hein et Habib Diallo quittaient le onze de départ. David Oberhauser, Guido Milan, Benoît Assou-Ekotto, Thibaut Vion et Opa Nguette en profitaient pour démarrer pour la partie.

Opa Nguette était d’ailleurs le premier à se mettre en évidence. Dans une première période pauvre en occasions de buts, l’allier messin profitait d’une tête de Thibaut Vion pour ouvrir le score (1-0, 12°). Face à de timides Guingampais, les Grenats ne parvenaient pas à mettre la défense visiteuse en difficulté et devaient se contenter de coups de pied arrêtés ou de lointaines tentatives. Dans un premier acte plutôt maitrisé, les Messins rentraient tout de même au vestiaire avec une longueur d’avance sur leur adversaire du soir.

Dès la reprise, l’EA Guingamp montrait un tout autre visage et relançait rapidement la partie lorsque Jimmy Briand, à la réception d’un corner, poussait le cuir au fond des filets (1-1, 49°). Rarement mis en danger jusqu’ici, les Grenats évitaient le pire puisque Alexandre Mendy butait dix minutes plus tard sur David Oberhauser (59°). Après quinze minutes compliquées, les Messins relevaient la tête et poussaient pour reprendre l’avantage. Il fallait d’abord un sauvetage d’un défenseur breton, après une jolie combinaison entre Renaud Cohade, Opa Nguette et Thibaut Vion, pour écarter le danger (60°) puis Cheick Doukouré, idéalement servi par Renaud Cohade, butait sur Karl-Johan Johnsson (65°).

Les Grenats venaient de laisser passer leur chance. Rapidement, les Guingampais prenaient les devants. Jimmy Briand était à la conclusion d’une action rondement menée pour doubler la mise (1-2, 74°). Guido Milan et ses coéquipiers passaient proches de la correction, mais Yannis Salibur, esseulé aux six mètres, ne trouvait pas le cadre. Au début du temps additionnel, Habib Diallo ratait la balle d’égalisation en perdant son duel face à Karl-Johan Jonsson (90°). Finalement, et à force de persévérance, le FC Metz était récompensé de ses efforts lorsque Gauthier Hein, à la réception d’un corner, catapultait le ballon au fond des filets (90+2°).

En arrachant ce point du nul, les Messins mettent fin à une série de trois défaites et pointent désormais au 18e rang du classement. Charge désormais aux hommes du président Bernard Serin de recharger les batteries durant la trêve hivernale avant de retrouver la compétition le 8 janvier prochain, lors d’un déplacement à Lens, pour les 32e de finale de la Coupe de France.

A lire également

21sep2019

Coup de projecteur

RESERVEZ VOS PLACES Si vous souhaitez assister ce samedi à la rencontre entre les Grenats et l'Amiens SC, achetez vos billets, en quelques clics,...
Lire la suite

20sep2019

Web TV

20/09/2019 Thomas Delaine : "Toute une ville est derrière nous" Toutes les vidéos
Lire la suite