Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Il n'y avait pas photo

Face à un AS Monaco largement supérieur, les Messins n’ont pas su rivaliser et ont reçu une correction de la part du leader du championnat (5-0) en marge de la 25ème journée de Ligue 1.

Partager cet article :

Après les deux succès au Stade Saint-Symphorien face à Marseille (1-0) et Dijon (2-1), les Grenats clôturaient leur semaine chargée de trois rencontres en sept jours par un déplacement chez le leader du championnat, l’AS Monaco.

Face à l’équipe de la Principauté, Philippe Hinchberger changeait massivement le onze-type victorieux ce mercredi contre les Dijonnais. Ainsi, Mevlut Erding occupait la pointe de l’attaque, tandis que Florent Mollet remplaçait poste pour poste Yann Jouffre. En défense, les latéraux Franck Signorino et Jonathan Rivierez couvraient les ailes, alors que Guido Milan remplaçait Milan Bisevac, légèrement blessé. Le tacticien grenat pouvait bénéficier du retour de suspension de Fallou Diagne, titularisé dans l’entrejeu aux côtés de Cheick Doukouré.

Il était prévisible que cette rencontre ne serait pas une partie de plaisir pour les Messins, le douloureux souvenir du 7-0 infligé lors de la phase aller planait encore. Les premières minutes laissaient ainsi présager le même sort aux joueurs à la Croix de Lorraine, alors que les Monégasques se positionnaient très haut pour empêcher le bloc messin, très bas et proche du but de Thomas Didillon, de ressortir, l’obligeant à se donner de l’air sur des longs ballons en direction de Mevlut Erding qui n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent.

Très appliqués tactiquement et supérieurs sur le plan technique, les Monégasques avaient la mainmise sur le jeu et prenaient très rapidement l’avantage au score. Ainsi, Kylian Mbappé profitait d’une remise de Falcao de la tête pour ouvrir la marque à l’entrée de la surface de réparation (1-0, 7°). Les Grenats n’avaient pas le temps de se relever que le club princier prenait le large grâce à Falcao, qui coupait au premier poteau un centre d’Almany Touré (2-0, 10°).

Avec deux buts inscrits en dix minutes, les Monégasques laissaient un peu plus de liberté d’espaces aux Messins, mais continuaient de faire mal, cette fois en contre. Alors que les Messins s’infiltraient peu à peu dans le camp monégasque, les joueurs du Rocher annihilaient le jeu lorrain et lançaient Kylian Mbappé qui n’avait plus qu’à gagner son duel face à Thomas Didillon (3-0, 20°).

Les Rouge et Blanc continuaient leurs assauts vers le but grenat, notamment par Kylian Mbappé à l’entrée de la surface (36°) et Benjamin Mendy d’une frappe puissante (31°), mais le portier lorrain se montrait vigilant et le score en restait là à la mi-temps.

Malgré une avance confortable, les joueurs de Leonardo Jardim ne laissaient pas plus de répits aux Messins en cette seconde période. Ainsi, Kylian Mbappé s’offrait le premier triplé de sa carrière, sur un lancement de Gabriel Boschilia (4-0, 50°). Il était ensuite suivi par Falcao qui, sur une copie quasi-conforme à son premier but, inscrivait son deuxième but, après avoir coupé au premier poteau le centre de Benjamin Mendy (5-0, 55°).

Suite à ce but, et alors que les Messins ne s’introduisaient dans le camp monégasque que par à-coups et se rapprochaient des buts de Danjiel Subasic sur phases arrêtées, le leader du championnat imposait un faux rythme et  se contentait de faire tourner le ballon. Les occasions de marquer un sixième but ne manquèrent tout de même pas, et Thomas Didillon devait s’interposer face à Almany Touré (74°), Nabil Dirar (90°) et Irvin Cardona (86° et 90+3°).

La différence de niveau était flagrante ce soir entre les Messins et les leaders Monégasques, et les hommes de Philippe Hinschberger n’ont jamais eu les armes pour concurrencer leurs hôtes d’un soir. La défaite était prévisible, et il faudra vite l’oublier pour qu’elle fasse office d’anomalie au cœur d’une période plutôt positive, et que les joueurs à la Croix de Lorraine puissent se reprendre face au FC Nantes au Stade Saint-Symphorien, le samedi 18 février à 20h00 à l’occasion de la 26ème journée, pour une rencontre importante contre un concurrent au maintien.

 

A lire également

19juil2019

Agenda

Ce samedi, les Grenats s'entraîneront à 9h30. La séance du jour sera ouverte au public.
Lire la suite

Album photos

Metz - Sochaux, l'album photo
Lire la suite

Transfert

Arrivé en Moselle lors de l’été 2018, Cheick Tidiane Sabaly rejoint le Pau FC afin de poursuivre sa progression. Le milieu de terrain est prêté dans...
Lire la suite