Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Des Grenats solides et victorieux

Combatifs et opportunistes, les Messins se sont octroyés une belle victoire sur la pelouse du Toulouse FC (1-2).

Partager cet article :

La spirale négative stoppée à l’occasion de la réception de l’AS Saint-Etienne lors de la douzième journée de Ligue 1, les Grenats se déplaçaient sur les bords de la Garonne pour affronter une étonnante équipe toulousaine, sixième du championnat avant le début de la rencontre.

Face à un Toulouse FC costaud dans son Stadium, victorieux à quatre reprises sur cinq matches, avec notamment deux succès contre le Paris SG et l’AS Monaco, les Messins étaient venus avec l’envie de bonifier le point du match nul acquis face aux Stéphanois.

Privé de Renaud Cohade, suspendu, et de Mevlüt Erding, blessé, Philippe Hinschberger composait avec Habib Diallo en pointe autour d’un 4-2-3-1.Yann Jouffre était placé derrière l’attaquant alors que Kévin Lejeune et Opa Nguette occupaient les ailes. Enfin, Guido Milan cédait sa place à Milan Bisevac pour acompagner Simon Falette en défense centrale.

Le match mettait du temps à se décanter. Les Messins, bien en place et solides défensivement, ne laissaient aucune occasion dangereuse à leurs adversaires, si ce n’est une frappe écrasée et hors-cadre de Somalia (14°) et un coup-franc de Yann Bodiger, détourné par le mur grenat et sans danger pour Thomas Didillon (18°).

Les hommes de Philippe Hinschberger procédaient alors par contres. La première incursion messine était à mettre au crédit d’Opa Nguette, qui après avoir mis à mal François Moubandjé sur son aile droite, centrait. Toutefois, Alban Lafont se montrait vigilant et interceptait le ballon (7°). Les efforts grenat se concrétisaient finalement à la 35ème minute lorsque, lancé côté gauche, Kévin Lejeune centrait dans la surface de réparation. Le ballon passait devant Habib Diallo mais Opa Nguette avait bien suivi. L’ailier messin était accroché par Alban Lafont, Monsieur Desiage n’hésitait pas alors à montrer le point de penalty. Sans trembler, Yann Jouffre transformait cette opportunité (0-1, 35°).

Les Toulousains continuaient à buter sur un bloc grenat solide. Leurs tentatives passaient notamment par des tirs lointains mais Martin Braithwaite n’arrivait pas à inquiéter Thomas Didillon.

La deuxième mi-temps proposait le même visage que la première. Très peu dans le camp occitan, les joueurs à la Croix de Lorraine réussissaient toutefois à se montrer dangereux sur leurs rares incursions. Ainsi, très vite après la reprise, ils s’offraient un bol d’air en doublant la mise. Sur un coup-franc, Benoît Assou-Ekotto recevait le ballon côté gauche puis centrait en direction de Georges Mandjeck. L’international camerounais trompait alors le portier violet d’une frappe dans la lucarne (0-2, 48°).

Les vagues toulousaines continuaient à se briser sur le rocher messin. Martin Braithwaite, en constante demande de ballon et cherchant à dynamiter l’offensive garonnaise, se retrouvait bloqué par une charnière Falette-Bisevac impériale. Les maintes tentatives du Téfécé étaient vaine, il était impossible d’inquiéter Thomas Didillon. Les troupes de Philippe Hinschberger pouvaient même aggraver le score, mais Thibaut Vion était trop court pour reprendre le centre d’Ismaïla Sarr (90+2°). Les Messins craquaient toutefois à l’ultime seconde de la rencontre, lorsqu’Odsonne Edouard arrivait à se retourner dans la surface et à réduire le score (1-2, 90+5°).

Après avoir fait preuve une grande solidarité, d’une solidité, mais également d'efficacité, les Grenats reviennent de Haute-Garonne avec les trois points. Onzièmes du championnat à l’issue de la rencontre, les Lorrains peuvent d’ores et déjà se tourner vers la prochaine échéance : la réception du FC Lorient, concurrent au maintien, ce samedi 26 novembre au Stade Saint-Symphorien.

A lire également

19juin2019

Web TV

19/06/2019 Le zapping des Grenats, épisode 2 ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

18juin2019

Web TV

18/06/2019 Les awards du vestiaire, épisode 2 ! Toutes les vidéos
Lire la suite

Actualités

Messin depuis l'été 2018, Paul Delecroix continue l'aventure avec le club à la Croix de Lorraine. Le gardien est désormais lié avec le FC Metz jusqu'...
Lire la suite