Bernard Serin réagit à la polémique

Partager cet article :

« Je suis choqué de lire et d’entendre depuis hier soir que j’ai souhaité comparer les événements qui se sont déroulés au Stade Saint-Symphorien le 3 décembre, qui n’ont eu pour conséquence qu’une blessure légère, à ceux, tragiques, qui ont ensanglanté le Bataclan et Paris en novembre 2015.

A aucun moment, je n’ai pu avoir cette stupidité ou ce manque de recul malsain et indécent. Je n’ai pas comparé les faits eux-mêmes, qui sont clairement incomparables, j’ai comparé mon impuissance d’organisateur d’événement pour qu’il en découle le caractère injuste de la sanction.

Cette polémique est donc totalement incompréhensible.

Je suis personnellement touché par les intentions qui m’ont été à tort attribuées par des médias qui n’étaient pas présents à Metz hier, qui n’ont donc pas entendu la totalité de mes propos, qui n’en ont pas compris le sens et qui n’ont retenu qu’une seule chose parmi toutes celles qui ont été dites. »

 

A lire également

11oct2019

Actualités

Ce jeudi, Jean-Claude Giuntini, DTN (Directeur Technique Nationale) adjoint est venu visiter les différentes infrastructures du FC Metz dont le...
Lire la suite

04oct2019

Actualités

La SASP FC Metz recherche actuellement le profil suivant : Un(e) Commercial Outside Sales : Voir l'offre    Les candidatures pour cette offre sont à...
Lire la suite

Actualités

Le FC Metz tient à adresser ses plus sincères condoléances à l'épouse et la fille de Jean-Michel Toulouze ainsi qu'au Conseil Municipal de la Mairie...
Lire la suite