Bernard Serin réagit à la polémique

Partager cet article :

« Je suis choqué de lire et d’entendre depuis hier soir que j’ai souhaité comparer les événements qui se sont déroulés au Stade Saint-Symphorien le 3 décembre, qui n’ont eu pour conséquence qu’une blessure légère, à ceux, tragiques, qui ont ensanglanté le Bataclan et Paris en novembre 2015.

A aucun moment, je n’ai pu avoir cette stupidité ou ce manque de recul malsain et indécent. Je n’ai pas comparé les faits eux-mêmes, qui sont clairement incomparables, j’ai comparé mon impuissance d’organisateur d’événement pour qu’il en découle le caractère injuste de la sanction.

Cette polémique est donc totalement incompréhensible.

Je suis personnellement touché par les intentions qui m’ont été à tort attribuées par des médias qui n’étaient pas présents à Metz hier, qui n’ont donc pas entendu la totalité de mes propos, qui n’en ont pas compris le sens et qui n’ont retenu qu’une seule chose parmi toutes celles qui ont été dites. »

 

A lire également

18fév2019

Billetterie

Alors que les Grenats ont ralenti la cadence ces dernières semaines, ils poursuivent néanmoins leur bout de chemin pas à pas. Toujours leader du...
Lire la suite

16fév2019

Dédicaces

Mercredi 20 février, à partir de 16h30, le club à la Croix de Lorraine vous donne rendez-vous nombreux au Centre Commercial Muse à Metz ! A cette...
Lire la suite

15fév2019

Coup de projecteur

Engagés depuis six années dans le dispositif « Supporters de l’Emploi »,  le FC Metz et ses partenaires, le Pôle Emploi, l’ADIE et Inter-Conseil,...
Lire la suite