Imaginez avec nous le FC Metz de demain !

Metz toujours dans la course !

Menés au score chez la lanterne rouge de Ligue 2, le Paris FC, les Grenats ont décroché la victoire grâce à deux coups-francs directs, signés Yeni Ngbakoto et Guido Milan. Les Messins décrochent ainsi un deuxième succès de rang et reviennent à un point du podium en attendant les résultats des matches décalés.
Partager cet article :

Heureux le week-end passé, après avoir (enfin) renoué avec le succès, les Grenats avaient cruellement besoin d’enchaîner une deuxième victoire consécutive à huit journées de la fin. Avant la dernière trêve internationale de la saison, les Lorrains se déplaçaient chez la lanterne rouge du championnat, le Paris FC, pour rester dans la course au podium.

Pour bousculer les Parisiens, qui n’ont obtenu qu’un succès cette saison, en août dernier, Philippe Hinschberger opérait plusieurs changements dans son onze de départ. Il alignait une défense inédite composée de Balliu, Milan, Rivierez et Udol, pour son premier match avec l’équipe fanion du club grenat. Après six mois d’absence, Cheick Doukouré faisait lui son grand retour sur les pelouses de Ligue 2, tout comme le capitaine Kévin Lejeune, absent lui ces trois derniers mois.

Les Lorrains entamaient ce match par le bon bout, de quoi se créer plusieurs occasions intéressantes sur la pelouse du stade Charlety. Après quelques minutes de jeu seulement, la tête de Yeni Ngbakoto, bien servi par Matthieu Udol, filait en sortie de but (6°), la reprise de Kévin Lejeune était détournée en corner (8°), celles de Georges Mandjeck, coup sur coup, étaient contrées par la défense (11°).

Après un bon numéro de Cheick Doukouré, ce dernier centrait pour Yeni Ngbakoto qui préférait laisser le ballon filer pour Christian Bekamenga derrière lui, sans succès (15°). L’occasion la plus franche pour les Visiteurs fut finalement la tête de l’attaquant camerounais, sur un coup-franc de Kévin Lejeune, qui filait, de peu, à côté du but parisien (22°). Mais après cette bonne entame de match, les Lorrains se faisaient bousculer par l’équipe de la capitale.

Pour son premier match, Matthieu Udol réalisait un sauvetage décisif sur la ligne de but messine (25°) et Thomas Didillon dut s’employer à plusieurs reprises sur des tentatives franciliennes, plus ou moins tranchantes (33°, 34°, 36°). A la mi-temps, les deux formations repartaient bredouilles dans leur vestiaire respectif.

Malgré un échauffement avant la reprise, les hommes de Philippe Hinschberger entamaient la seconde période comme ils avaient terminé la première. Après une première alerte qui obligeait Thomas Didillon à la parade (49°) puis une seconde signée Jonathan Bamba (57°), les Locaux ouvraient logiquement le score devant leur public. Mehdi Jean-Tahrat fusillait le portier lorrain d’une frappe puissante à l’entrée de la surface (1-0, 60°).

Comme la semaine passée, les Messins attendaient d’être en mauvaise posture pour réagir. Mais, cette fois encore, les Lorrains trouvaient les ressources nécessaires pour inverser la tendance. Sur deux coups-francs idéalement placés, Yeni Ngbakoto (1-1, 64°) et Guido Milan (1-2, 74°) redonnaient l’avantage aux Grenats.

Au coup de sifflet final, les ouailles du président Serin décrochaient leur deuxième succès consécutif. Grâce à cette victoire acquise dans la douleur, mais qui fait le plus grand bien, les Mosellans reviennent à un point du podium en attendant les deux matches en retard de la 31ème journée de Ligue 2. Cette fois c’est certain, les Messins n’ont pas dit leur dernier mot dans la course à la montée !

Prochain match : FC Metz – Chamois Niortais, vendredi 1er avril à 20h00 au stade Saint-Symphorien (32ème journée de Ligue 2). Pour réservez vos places, rendez-vous sur www.billetterie-fcmetz.com !

A lire également

06Mar2021

Le Match

Jour de premières dans le Nord pour plusieurs de nos Grenats ce samedi ! En marge d’une qualification sur la pelouse de Valenciennes en Coupe de...
Lire la suite

05Mar2021

Web TV

05/03/2021 Valenciennes - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos  
Lire la suite