Réouverture de la Boutique Officielle !

Metz reste dans la course !

Grâce à son succès face aux Chamois Niortais (2-0), le club grenat reste dans la course à la montée en Ligue 1. Habib Diallo s’est offert son troisième doublé en moins d’un mois ce soir !

Partager cet article :

Après s’être relancé de plus belle dans la course à la montée, grâce à deux succès consécutifs avant la trêve internationale, les Lorrains recevaient les Chamois Niortais ce vendredi soir avec la ferme intention de poursuivre sur leur lancée. Face à un adversaire en pleine lutte pour assurer son maintien, les Grenats avaient à cœur de porter à trois leur série de victoires d’affilée pour ne pas se faire distancer par leurs concurrents, nombreux pour la troisième place.

En battant les Chamois Niortais ce soir, grâce à un doublé d’Habib Diallo, les Messins restent plus que jamais dans la course à la Ligue 1. Pourtant, ce n’était pas gagné d’avance ce soir sur la pelouse du stade Saint-Symphorien. Sans doute crispés par l’enjeu, les ouailles de Philippe Hinschberger débutaient timidement les débats. Il fallait patienter un bon quart d’heure avant de voir les Messins porter le danger sur le but adverse, mais la frappe d’Habib Diallo était captée par Paul Delecroix (15°).

Les Messins se procuraient bien quelques situations intéressantes mais ils manquaient d’adresse (16°, 17°, 25°) ou de tranchant (21°) pour parvenir à ouvrir le score. En face, les Chamois Niortais n’étaient guère plus inspirés que leur adversaire de la soirée (11°, 22°, 35°). Dans cette première mi-temps plutôt terne, il fallait attendre un énième coup-de-pied arrêté pour que les Grenats trouvent la faille. Sur un corner envoyé par Kévin Lejeune, Habib Diallo sautait plus haut que tout le monde et ouvrait la marque de la tête (1-0, 37°).

A la reprise, les Locaux revenaient sur leur pelouse avec de bien meilleures intentions. Daniel Candeias obligeait le gardien niortais à la parade (46°), tout comme Georges Mandjeck quelques instants plus tard (48°). Guido Milan se voyait lui refuser un but pour une position de hors-jeu (55°). C’était finalement sur un nouveau coup-de-pied arrêté que les Messins se mettaient un peu plus à l’abri. Sur coup-franc cette fois, Habib Diallo, seul au deuxième poteau, ne se faisait pas prier pour inscrire son troisième doublé en moins d’un mois (2-0, 59°).

Les Grenats, qui avaient attendus d’être malmenés pour réagir face au Paris FC et l’AC Ajaccio, ont ce soir pris les choses en main pour obtenir un succès très précieux, alors que Clermont, Lens et Le Havre se sont imposés également. Autre bonne nouvelle, alors qu’ils avaient encaissé au moins un but lors de leurs sept derniers matches, les Lorrains gardent ce soir leur but inviolé.

Avec une longueur de retard sur le podium, en attendant le match du Red Star lundi soir, les Grenats restent dans la course à la montée. Il leur reste désormais six finales à jouer, dont les deux prochaines à l’extérieur, à Auxerre puis Bourg-en-Bresse. On y  croit !

A lire également

17oct2021

Le Match

Fin de trêve et jour de première pour deux de nos Grenats ce dimanche. Apparu sur la pelouse d’Angers avant ce deuxième break international de la...
Lire la suite

Album photos

Metz - Rennes, l'avant-match en images Voir le diaporama  
Lire la suite

Interview

Vincent, le FC Metz est sur le point d’achever sa deuxième trêve internationale de la saison. Diriez-vous que cette pause a fait du bien au groupe...
Lire la suite