Imaginez avec nous le FC Metz de demain !

Metz manque le coche

Malgré l’ouverture du score signée Yeni Ngbakoto, les Grenats se sont inclinés à Valenciennes lundi soir. Les Messins ont manqué le coche pour retrouver leur place sur le podium de la Ligue 2.
Partager cet article :

Requinqués après avoir renoué avec le succès face à Sochaux la semaine passée, les Grenats se déplaçaient avec des ambitions à Valenciennes lundi soir. Dans le Nord, le Valenciennes FC était toujours en quête d’un premier succès à domicile, de quoi s’éloigner davantage de la zone rouge avec laquelle il flirte dangereusement.

Contrairement à leur prestation face aux Lionceaux, les Lorrains réalisaient une entame de match intéressante. Avec une possession de balle légèrement à leur avantage et plusieurs situations offensives qui auraient pu faire mouche d’entrée de jeu, les hommes de Philippe Hinschberger prenaient ce match par le bon bout.

Il ne fallait d’ailleurs pas patienter longtemps avant d’assister à une première occasion franche : ce fut Sergei Krivets qui obligeait Damien Perquis à la parade sur sa frappe qui filait droit dans la lucarne (5°) ! Quelques minutes plus tard, Yeni Ngbakoto manquait lui de précision et n’accrochait pas le cadre (11°) et se faisait plus tard devancer par le portier adverse (28°), mais se rattrapait à la demi-heure de jeu en ouvrant la marque pour les Lorrains.

Après dix minutes à l’avantage des Visiteurs, les Valenciennois créaient petit à petit le danger dans la surface messine avec un but logiquement refusé ou encore le centre-tir de Sigamary Diarra, qui ne trouvait finalement personne dans la surface (12°). Mais c’était surtout en fin de première période que les Valenciennois se montraient véritablement dangereux avec notamment une égalisation éclair, deux minutes après le coup-franc transformé par Yeni Ngbakoto (0-1, 35°), sur coup-de-pied arrêté (1-1, 37°). Un vrai coup de massue pour les Visiteurs, mais la note aurait pu être plus salée encore si la tentative de Baptiste Aloe ne s’était pas écrasée sur le poteau de Thomas Didillon (42°) !

Au retour des vestiaires la partie reprenait sur une belle intensité mais, d’un côté comme de l’autre, les occasions franches étaient trop rares. Il fallait patienter une bonne poignée de minutes pour voir les Messins porter le danger dans la surface locale mais la frappe de Sergei Krivets était contrée et Yeni Ngbakoto était signalé en position de hors-jeu sur sa reprise (57°).

Comme trop souvent cette saison, les Grenats manquaient d’efficacité offensive. Ce fut notamment le cas lorsque Moustapha Kaboré, bien lancé dans la profondeur, manquait son contrôle puis le cadre nordiste (73°). La frappe lointaine du capitaine messin dans la foulée ne trouvait pas meilleur sort (75°).

Tandis que les ouailles de Bernard Serin manquaient le coche pour revenir dans la partie, les Valenciennois poussaient pour obtenir leur premier succès de la saison sur la pelouse du Hainaut. Après une balle de but sauvée sur la ligne par Fadil Sido (65°), Sigamary Diarra profitait d’un ballon contré par la défense messine pour s’offrir un doublé (2-1, 80°). Malgré plusieurs situations dangereuses dans les derniers instants de la partie, les Grenats n’en profitaient pas et laisser filer l’opportunité de retrouver le podium dès ce soir. 

A lire également

06Mar2021

Le Match

Jour de premières dans le Nord pour plusieurs de nos Grenats ce samedi ! En marge d’une qualification sur la pelouse de Valenciennes en Coupe de...
Lire la suite

05Mar2021

Web TV

05/03/2021 Valenciennes - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos  
Lire la suite