Mauvaise opération

Malgré une bonne prestation, les Lorrains se sont inclinés samedi après-midi face au leader dijonnais (2-1). Une mauvaise opération comptable pour les Grenats qui enregistrent trois défaites consécutives.
Partager cet article :

Après une semaine compliquée avec deux revers essuyés, les Grenats avaient pour objectif de retrouver des couleurs à domicile ce samedi 12 décembre. Pour leur dernière rencontre avant les fêtes à Saint-Symphorien, les Lorrains accueillaient le leader et avaient à cœur de faire un beau cadeau à leurs aficionados. Avec trois unités d’écarts seulement entre Dijon et les Messins, troisièmes, les enjeux sportifs étaient bien évidemment de taille cet après-midi sur les bords de la Moselle.

D’entrée de jeu, les Dijonnais posaient le pied sur le ballon et mettaient la pression sur les Grenats dans leur camp. Mais après ce tour de chauffe, ce furent bel et bien les Lorrains qui prenaient la rencontre à leur avantage. Présents dans les duels et bien inspirés sur les phases offensives, les Locaux proposaient une prestation agréable à leurs supporters.

Ils leurs offraient surtout quelques frissons sur de  belles opportunités. Notamment lorsque, bien décalé par Juan Kaprof, Ivan Balliu manquait de peu l’ouverture du score (4°) ou encore lorsque Yeni Ngbakoto tentait de propulser le ballon dans la lucarne opposée sur un coup-franc joué directement (11°). Le public messin a surtout retenu son souffle lorsque la frappe d’André Santos venait s’écraser sur le poteau, et que, dans la foulée, la reprise de Romain Métanire trouvait le gardien adverse sur sa trajectoire (22°).

Malgré une bonne entame de match, ce furent finalement les Dijonnais qui, contre le cours du jeu, ouvraient leur compteur de but grâce à Loïs Diony (0-1, 33°). Les Lorrains ne se laissaient pas démonter par la tournure que prenaient les évènements dans leur antre. Sur une action rondement menée, Daniel Candeias  trouvait Yeni Ngbakoto mais le numéro 23 ne parvenait pas à armer sa frappe (39°). Moustapha Kaboré, pour sa première titularisation en Ligue 2,  bénéficiait lui d’une belle opportunité sur un ballon en retrait mais sa frappe à ras-de-terre était finalement anodine (43°).  

Au retour des vestiaires, les Messins continuaient sur leur lancée, et tout le monde s’employait pour envoyer le ballon dans les filets dijonnais. Entrée en jeu à la pause, Ferjani Sassi tentait de débloquer la situation d’une frappe lointaine mais le ballon, cadré, était capté par Baptiste Reynet (53°). Dans la foulée, Daniel Candeias réalisait une magnifique et puissante frappe, le gardien dijonnais était cette fois obligé de réaliser une sacrée parade pour écarter le danger (55°). L’attaquant burkinabé filait lui seul à l’assaut du but visiteur mais c’était sans compter sur le bon retour de Cédric Varrault (59°). Le capitaine grenat essayait à son tour un centre-tir puissant mais personne ne parvenait à reprendre (63°).

Finalement, ce fut l’actuel meilleur buteur des Grenats qui remettait les compteurs à zéro (1-1, 68°). Mais la joie des Messins sur l’égalisation signée Yeni Ngbakoto n’était que de courte durée puisque les Lorrains se faisaient surprendre quelques instants plus tard lorsque Romain Amalfitano relançait sa formation (1-2, 69°). Malgré l’exclusion, logique, de Loïs Diony, coupable d’un tacle dangereux sur Ivan Balliu, à dix minutes de la fin, les Messins n’en profitaient pas.

Alors qu’ils avaient déjà enregistré des défaites après avoir démérité cette saison, comme face à Nîmes ou Auxerre, les Messins s’inclinent cet après-midi face à Dijon malgré de l’envie, de bonnes phases de jeu et de l’impact dans les duels. Quoi qu’il en soit, c’est une bien mauvaise opération comptable pour les Lorrains qui se font distancer de six points par le leader dijonnais. Les Grenats sont désormais à égalité de points avec le Red Star qui revient fort à la quatrième place. 

A lire également

19oct2019

Le Match

Avant le coup d'envoi de la rencontre face au FC Nantes, le FC Metz ferme la marche du championnat de Ligue 1 Conforama. Pour cette dixième journée,...
Lire la suite

Actualités

Pour cette dixième journée de Ligue 1 Conforama, et la réception du FC Nantes, Kévin N'Doram est à l'honneur dans la Gazette de Saint-Symph' !...
Lire la suite

Coup de projecteur

RESERVEZ VOS PLACES Si vous souhaitez assister ce samedi à la rencontre entre les Grenats et le FC Nantes, achetez vos billets, en quelques clics,...
Lire la suite