Réservez votre place pour Metz - Amiens !

FCMNIORT : Tous derrière les Grenats !

Grâce à deux succès consécutifs, les Lorrains sont toujours en course pour la montée en Ligue 1 puisqu’ils ne comptent que deux longueurs de retard sur le troisième, le Red Star. Venez nombreux encourager les Messins face à Niort le vendredi 1er avril prochain !
Partager cet article :

Il ne reste plus que trois matches à domicile cette saison pour les Grenats : la réception de Niort le vendredi 1er avril, le choc face au Red Star et la venue de Tours. Vous l’aurez compris, les Messins vont avoir besoin de votre soutien lors de ces trois prochains matches à Saint-Symphorien !

Car, après une période creuse, les hommes de Philippe Hinschberger sont revenus en force dans la course au podium. Grâce à deux succès consécutifs, face à Ajaccio et au Paris FC, les Lorrains comptent désormais deux longueurs de retard sur la troisième marche du podium, occupée depuis cinq journées par le Red Star.

Autant dire que rien n’est encore joué d’avance dans le sprint final et que les Messins peuvent toujours remplir leur objectif de remontée en Ligue 1, alors qu’il ne reste plus que sept matches à disputer cette saison.

Pour mettre toutes leurs chances de leur côté, les Grenats devront venir à bout des Chamois Niortais le vendredi 1er avril prochain à 20h00 sur la pelouse messine. Rendez-vous nombreux dans les travées de Saint-Symphorien pour soutenir le club à la Croix de Lorraine dans la dernière ligne droite !

FC METZ – CHAMOIS NIORTAIS
32ème journée de Ligue 2
Vendredi 1er avril 2016 à 20h00
Stade Saint-Symphorien

JE RESERVE MA PLACE POUR LE MATCH !

A lire également

22sep2019

Web TV

22/09/2019 Metz - Amiens, les réactions de Centonze et Maïga Toutes les vidéos
Lire la suite

21sep2019

Le Match

Privé de rencontre à domicile depuis le 30 août, et la réception du Paris SG (0-2), le FC Metz retrouvait son antre, ce samedi soir, pour la...
Lire la suite

Interview

Opa Nguette, cet été, malgré les nombreuses sollicitations, vous avez finalement décidé de prolonger l’aventure en Moselle. Pourquoi ? O.N : « C’est...
Lire la suite