Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Eliminés !

Réduits à dix après l’exclusion de Juan Kaprof en première période, les Grenats se sont inclinés, sans démériter, sur la pelouse du Dijon FCO (2-0). Ils sont éliminés de la Coupe de la Ligue.
Partager cet article :

Les Grenats avaient rendez-vous mardi soir au stade Gaston Gérard pour disputer le deuxième tour de la Coupe de la Ligue face aux Dijonnais. Malgré une bonne prestation, réduits à dix en première période et menés au score juste avant la pause réglementaire, les Mosellans ne sont pas parvenus à inverser la vapeur et sont éliminés de cette coupe. Retour sur la dure soirée messine.

S’il avait procédé à deux changements notables lors du premier tour de la compétition sur la pelouse du Paris FC, José Riga avait décidé de retoucher plus largement son onze de départ à Dijon. De retour après une petite blessure, Juan Kaprof était titulaire face aux Dijonnais, tout comme le gardien David Oberhauser, le défenseur central Sezer Ozmen, le milieu récupérateur Lucas Toussaint et l’attaquant Habib Diallo.

Tout ce petit monde effectuait une entame de match solide. Sans avoir toujours la maîtrise des débats, les Lorrains résistaient avec succès face à des Dijonnais qui avaient la possession de balle légèrement à leur avantage, sans toutefois parvenir à inquiéter franchement les hommes de José Riga. Car, devant une défense particulièrement solide, les Locaux ne se montraient pas franchement inquiétants.

Mais les Grenats prenaient aussi par moment le jeu à leur compte et se créaient d’ailleurs les plus franches occasions, notamment par l’intermédiaire de l’énergique Juan Kaprof. L’attaquant argentin était le premier à s’illustrer, mais sa frappe à ras-de-terre venait lécher le poteau gauche du but local (18°), suivi quelques minutes plus tard par Sezer Ozmen d’une tête cadrée, mais un peu trop molle (23°). A la demi-heure de jeu, Juan Kaprof obligeait même le portier dijonnais à réaliser un arrêt décisif (30°). Mais dans la foulée, suite à un tacle musclé dans l’entrejeu, le jeune joueur était sommé de regagner son vestiaire, en larmes, sanctionné d’un carton rouge direct (31°).

Sans avoir franchement inquiété David Oberhauser en première période, sur une action rondement menée, les Locaux rendaient la soirée des Lorrains un peu plus compliquée en trouvant le chemin des filets. Sur un centre parfait d’Abdoulaye Bamba, Mamadou Thiam plaçait une superbe tête qui trompait la vigilance de tout le monde (1-0, 45°).

Au retour des vestiaires, les Lorrains faisaient jeu égal avec leur adversaire, malgré leur infériorité numérique. En revanche, ils étaient une nouvelle fois sanctionnés. Pris en tenaille par trois défenseurs dijonnais, Cheick Doukouré ne se relevait pas. Touché au genou gauche, le milieu défensif quittait prématurément ses coéquipiers (52°). Réorganisés, et bien évidemment toujours réduits à dix, les Messins ne baissaient pas les bras et se procuraient quelques opportunités intéressantes, qu’ils ne parvenaient toutefois pas à concrétiser (54°, 66°, 67°).

Sur une perte de balle, les Dijonnais en profitaient pour anéantir les espoirs des Messins, qui n’auraient pas volé une égalisation au regard de leur prestation. Fraichement entré en jeu, Loris Diony décochait une puissante frappe hors de la surface, qui venait terminer sa course dans la lucarne opposée, ne laissant aucune chance à David Oberhauser (2-0, 80°). Les Lorrains ont bien tenté de réduire la marque dans les arrêts de jeu, par l’intermédiaire de Sezer Ozmen notamment, mais le gardien dijonnais captait le cuir en deux temps (90+2°).

Alors qu’ils ont montré ce mardi soir un bien meilleur visage que lors de leurs deux derniers matches de championnat, les Lorrains ne sont pas parvenus cette fois à s’imposer. Mis en difficulté par l’exclusion de Juan Kaprof en première période, puis la sortie sur blessure de Cheick Doukouré, et malgré leurs bonnes intentions et beaucoup d’envie, les Visiteurs n'ont finalement pas décroché leur ticket pour la suite de la compétition. Ils sont éliminés de la Coupe de la Ligue.

Place au championnat dès samedi avec la réception d’Evian au stade Saint-Symphorien à 14h00 ! 

A lire également

13juil2020

Actualités

Lundi 13 juillet Entraînement à 9h30 et 17h00 Mardi 14 juillet  Entraînement à 9h30 et 17h00 Mercredi 15 juillet Entraînement à 9h30 Jeudi 16 juillet...
Lire la suite

10juil2020

Web TV

Présent lors de la reprise de l’entraînement le 29 juin, Lamine Gueye était depuis dans l’attente de l’homologation de son contrat. C’est désormais...
Lire la suite

Actualités

Après plus de quatre mois sans compétition, le FC Metz retrouvera cet été les terrains dans le cadre de la préparation estivale ! Parmi les...
Lire la suite