Réservez votre place pour Metz - Reims !

Duel des extrêmes

Deuxièmes et toujours invaincus en Ligue 2, les Grenats accueillent la lanterne rouge du championnat à 20h00 sur la pelouse du stade Saint-Symphorien et espèrent se relancer après deux matches nuls consécutifs. Le Nîmes Olympique est lui toujours en quête d’un premier succès dans cette compétition.
Partager cet article :

Déchus de leur fauteuil de leader mardi soir, les Grenats s’apprêtent à disputer leur troisième échéance en huit jours ce vendredi soir au stade Saint-Symphorien. Désormais dauphin du Dijon FCO, avec une longueur de retard seulement, le club grenat reçoit le Nîmes Olympique, lanterne rouge de la compétition.

Toujours invaincus en Ligue 2, les Lorrains avaient toutefois été plutôt malmenés face à Laval et à Nancy, malgré les quatre points obtenus sur les six possibles, comme l'a concédé José Riga en conférence de presse d’avant-match jeudi après-midi. « En Mayenne, nous avons obtenu une victoire aux forceps, sans vraiment exister toute une partie du match et face à Nancy, nous sommes restés dans les starting-blocks. »

Mais mardi soir, au Havre, les Messins ont corrigé une partie de leurs lacunes et proposé un jeu plus léché. Dominateurs sur l’ensemble de la partie, les Grenats se sont procuré plus d’opportunités mais, malgré le premier but en professionnel de Romain Métanire, ont manqué par moment de tranchant, mais aussi d’inspiration devant le but adverse.

« Alors que nous avons été paralysés dans le derby, par peur de prendre des risques sans doute mais certainement pas par manque d’envie, nous avons retrouvé de la fraîcheur mentale et physique au Havre mardi, analyse l’entraîneur messin avant de recevoir le Nîmes Olympique. Nous devons désormais nous installer à nouveau dans une dynamique positive et crédibiliser ce bon point pris à l’extérieur. L’objectif vendredi est de reprendre notre marche en avant en réalisant un match plein. »

Pour aborder la réception d’une équipe en proie à de gros doutes loin de son arène, avec quatre défaites et aucun but inscrit, le technicien belge met en garde ses ouailles sur un éventuel excès de confiance. « Imaginer que jouer Nîmes sera un match facile où nous allons pouvoir dérouler est une mauvaise approche. Il ne faut pas se fier au classement. C’est une équipe qui existe dans ce championnat malgré son handicap que l’on connaît. »

Au regard du classement actuel et des séries en cours, la logique voudrait que le club grenat l’emporte vendredi sur sa pelouse. Mais toute la beauté du football réside justement dans son caractère imprévisible, de ces scénarios tous plus inattendus les uns que les autres, et peut-être plus encore dans ce Championnat de Ligue 2 2015-2016. « Après plusieurs semaines, je pense plus que jamais que rien n’est jamais joué dans cette compétition, assure José Riga. Tout le monde peut battre tout le monde. »

FC METZ – NIMES OLYMPIQUE
9ème journée de Ligue 2
Vendredi 25 septembre à 20h00
Stade Saint-Symphorien
Match à suivre en direct et en intégralité sur www.fcmetz.com et Twitter @FCMetz_Officiel (live-tweet), D!rect FM 92.8 (live-audio) et beIN sports 2 (multiplex).

Acheter une place pour le match ! 

A lire également

21nov2019

Album photos

L'album photo de la séance du jour
Lire la suite

Web TV

21/11/2019 Metz - Reims, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos
Lire la suite

Programmation TV

La LFP a communiqué ce jeudi 21 novembre la programmation TV de la 19ème journée de Ligue 1 Conforama. Les Grenats se déplaceront à Dijon, le samedi...
Lire la suite