Au tour d’Ivan Balliu

Formé dans les rangs du FC Barcelone jusqu’à ses 21 ans, et après deux saisons pleines en première division portugaise, Ivan Balliu s’est engagé avec le club grenat. Faites plus ample connaissance avec le latéral droit de 23 ans.
Partager cet article :

Formé au FC Barcelone jusqu’à ses 21 ans, et même capitaine des Blaugrana en équipes juniors, Ivan Balliu a tenté l’aventure en première division portugaise en 2013. C’est après deux saisons pleines dans les rangs du FC Arouca que le latéral droit rejoint le Football Club de Metz jusqu’en juin 2017.

Ce jeune talent a été présenté à la presse par Carlos Freitas comme un joueur avec« un bon rapport avec le ballon, une bonne intensité et un bon volume de jeu. Il a les qualités nécessaires pour intégrer notre projet. » Le principal intéressé se décrit lui-même comme un joueur qui « aime apporter un soutien offensif. J’aime prendre le couloir même s’il faut être bien conscient des moments où l’on peut se permettre de le faire ou non. » José Riga lui a déjà pu constater qu’il avait « un bon moteur » lors des séances physiques.

Avec un Curriculum Vitae aussi prestigieux pour son jeune âge, avec notamment un titre de Champion d’Espagne Junior, une Coupe des Champions Junior ou la Coupe d’Espagne Junior en 2011, Ivian Balliu attisait les convoitises avant de déposer ses valises en Lorraine. « Il était sollicité dans des clubs portugais, où il aurait pu disputer l’Europa League, mais il a finalement préféré venir chez nous. »

Avec le sourire, et une bonne humeur communicative, le défenseur s’est expliqué sur son choix. « La façon dont on m’a présenté le projet m’a donné envier de rejoindre le club. Evoluer dans le championnat français, même en deuxième division, est une manière de franchir un palier. La remontée en Ligue 1 est un très beau challenge.»

Depuis son arrivée en fin de semaine dernière, Ivan Balliu apprend chaque jour à découvrir un peu plus sa nouvelle formation. « Je ne connaissais pas beaucoup le club avant qu’il ne manifeste son intérêt. En revanche, j’ai vu que le FC Metz avait de belles installations, une histoire riche et qu’il y a une vraie ferveur autour du club, rien qu’à en juger par la présence des supporters aux entraînements. »

Taquiné sur l’élimination du FC Barcelone par le FC Metz en  Coupe d’Europe en 1984, le jeune homme n’a pas manqué d’être informé par cette prouesse dès son arrivée en Moselle. « Nous avons trois ans pour espérer faire la même chose, plaisante le numéro 25 messin. D’abord la remontée en Ligue 1, puis la qualification en Ligue des Champions l’année suivante (rires). »

A lire également

14déc2018

Actualités

La SASP FC Metz recherche actuellement le profil suivant : Un(e) Commercial Outside Sales : Voir l'offre    Les candidatures pour cette offre sont à...
Lire la suite

11déc2018

Actualités

Alors que le projet de rénovation de la Tribune Sud du Stade Saint-Symphorien verra le jour en 2020, le FC Metz aimerait connaître votre avis pour l'...
Lire la suite

Boutique

Pour vous permettre de faire vos emplettes de Noël jusqu'à la dernière minute, la Boutique Officielle du FC Metz sera ouverte le dimanche 23 décembre...
Lire la suite