Réservez votre place pour Metz - Brest !

Soirée noire

Les Lorrains avaient à cœur de soigner leur sortie face au LOSC mais ils se sont finalement lourdement inclinés contre Lille pour le dernier match de la saison (1-4).
Partager cet article :

Condamnés à la relégation en Ligue 2, les Messins avaient à cœur de soigner leur sortie samedi soir. Pour leur dernière en Ligue 1 de la saison, les Grenats espéraient quitter l’élite avec les honneurs en réalisant une belle performance face au LOSC. Malheureusement, c’est une nouvelle occasion manquée cette saison pour les hommes d’Albert Cartier.

Pourtant, les Messins entamaient ce match par le bon bout, se créant même la première opportunité de la rencontre. Florent Malouda endossait le rôle du passeur pour Juan Manuel Falcon mais l’attaquant vénézuélien trouvait le petit filet… extérieur (2°). Bouna Sarr s’illustrait plus tard à l’aide d’une belle frappe mais Vincent Enyeama répondait présent (17°). Quand à Janis Ikaunieks, le milieu de terrain letton manquait de peu d’inscrire son premier but en Ligue 1 mais sa reprise n’accrochait pas le cadre de la cage lilloise (27°).

Malgré une entame de match intéressante, les Messins ont complétement perdu pied quelques minutes avant la pause réglementaire. Les coéquipiers de Florent Malouda ont réalisé le triste exploit d’encaisser la bagatelle de trois buts en moins de cinq minutes ! Florent Balmont montrait la voie aux siens en trompant la vigilance de l’arrière-garde messine et de Johann Carrasso (0-1, 40°), imité dans la foulée par Idrissa Gueye (0-2, 41°). Comme-ci cela n’était pas suffisant, Nolan Roux profitait d’une perte de balle aux portes de la surface pour enfoncer le clou (0-3, 44°).

Dans un match sans enjeu sportif particulier, où les Messins comptaient finir la saison la tête haute, le scénario tournait au cauchemar pour les Locaux sur leur pelouse. Tout juste entré en jeu, Modibo Maïga réduisait le score pour les Grenats, mais le corps arbitral refusait, à tort, le but de l’attaquant messin pour une position de hors-jeu (57°). Dix minutes plus tard, alors qu’ils retrouvaient des couleurs, les Messins concédaient un penalty généreusement accordé. Nolan Roux ne se faisait pas prier pour crucifier son hôte (0-4, 69°).

Alors que les Lorrains se dirigeaient tout droit vers une sévère correction, ils donnaient un dernier coup de collier pour revenir dans ce match. Modibo Maïga et Kévin Lejeune ne parvenaient pas à trouver le chemin des filets (75°, 77°), mais Jose Luis Palomino profitait d’une relance de Florent Malouda pour inscrire son premier but, de la tête, sous le maillot grenat (1-4, 84°). Les ouailles du président Serin poussaient jusqu’au coup de sifflet final mais manquaient cruellement de réussite (86°, 87°, 90°, 90°+2).

En s’inclinant lourdement face au LOSC, les Messins n’ont pas eu ce soir la sortie qu’ils espéraient devant leur public. Cette saison laissera à tout le peuple grenat un goût d’inachevé mais il est déjà temps de commencer à digérer cette relégation en Ligue 2. Il faut désormais se tourner vers un nouveau challenge puisque les Grenats tenteront de retrouver cette Ligue 1, qu’ils quittent ce soir avec sans doute quelques regrets, dès l’année prochaine.

A lire également

21oct2019

Actualités

Ce mardi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Gratification

Auteur d'une excellente prestation dans l'axe du milieu de terrain messin, Kevin N'Doram figure dans l'équipe type France Football de la 10ème...
Lire la suite

Album photos

Metz - Nantes, l'album photo
Lire la suite