6e forum de l'emploi !

Metz coule à l'extérieur

Malmenés à l\'extérieur depuis le début de la saison, les Grenats n\'ont pas fait de miracle à Toulouse. Les Messins se sont inclinés lourdement face aux Violets (3-0).
Partager cet article :

Alors qu’ils restaient sur une bonne semaine, avec une qualification en Coupe de la Ligue à Nice et un succès à domicile face à Caen, les Grenats sont tombés dans leur travers samedi soir. Loin de leurs bases, les Messins n’ont pas fait de miracle samedi soir à Toulouse ils se sont inclinés lourdement (3-0).

Étincelants à domicile, mais surtout efficaces et décisifs, les Grenats sont toujours invaincus dans leur antre. En revanche, à l’extérieur, c’est une autre histoire pour les hommes d’Albert Cartier. Après sept matches hors de Lorraine, les Messins sont parvenus à rapporter seulement quatre points dans leurs valises.

Ce soir encore, loin de leur public, les Mosellans n’ont pas réussi à montrer le visage qu’ils affichent toutes les deux semaines sur les bords de la Moselle. Il faut dire aussi que les Messins ne se sont pas mis dans les meilleures conditions à Toulouse puisque le pire des scénarios s’est joué sur la pelouse du Stadium. Dès leur première occasion, les Locaux trouvaient le chemin des filets (1-0, 2°).

Abasourdis par cette ouverture du score prématurée, les Grenats peinaient à trouver leurs marques dans cette rencontre. En mal de victoire depuis quatre matches, les Violets profitaient de la situation pour se mettre davantage à l'abri en portant le danger sur la cage de Johann Carrasso. Aleksandar Pesic sollicitait le portier grenat (14°), tout comme Patxi Siriex, premier buteur sudiste, quelques instants plus tard (19°).

Malmenés dans le Sud de la France, les Grenats reprenaient le dessus après vingt premières minutes brouillonnes. Ils se procuraient quelques occasions intéressantes comme la reprise piquée de Jérémy Choplin sur un coup-franc de Florent Malouda (21°) ou la belle frappe de Kévin Lejeune (38°). Mais, comme leur adversaire précédemment, les deux messins butaient sur le gardien.

Malheureusement, les bonnes intentions messines pour revenir dans ce match étaient anéanties à l’heure de jeu lorsque Wissam Ben Yedder gagnait ses duels et filait seul au but messin pour doubler la mise (2-0, 61°). Dix minutes plus tard, Aleksandar Pesic pliait le match en faveur de sa formation (3-0, 72°).

Ce soir, rien n’y faisait, les Grenats n’avaient pas les ressources mentales pour inverser la vapeur. Ils ont pourtant déployé beaucoup d’énergie pour égaliser mais, lorsque les Toulousains ont enfoncé le clou, les Grenats ont perdu pieds dans cette rencontre. Même le sang neuf apporté par le staff grenat n’y changeait rien.

Si le promu messin a réussi à s’adapter aux exigences du Championnat de Ligue 1 dans son antre, il lui reste encore des progrès à réaliser à l’extérieur. Nul doute que les Lorrains parviendront bientôt à trouver la recette du succès chez leurs adversaires, mais pour le moment, ils poursuivent douloureusement leur apprentissage du plus haut niveau du football français. 

A lire également

25jan2020

Le Match

Et si c'était le moment idéal pour confirmer et démarrer une série ? Quinze jours après le premier succès de l'année, à domicile, face au RC...
Lire la suite

24jan2020

Web TV

24/01/2020 Fabien Centonze : "J'aimerais être plus décisif" Toutes les vidéos
Lire la suite