Réouverture de la Boutique Officielle !

Magnifique passe de trois !

Les Grenats ont parachevé une magnifique semaine en signant leur troisième victoire consécutive, face à Reims (3-0), grâce à un doublé de Falcon, au premier but de Kashi en Ligue 1 et à deux passes décisives de Bussmann !
Partager cet article :

Magnifique. C’est le qualificatif qui convient à cette belle soirée qu’ont proposé les Messins ce samedi à leurs 18 273 spectateurs venus les soutenir à Saint-Symphorien.

Magnifique, comme cette semaine exceptionnelle que peu d’observateurs auraient prédit avant l’entame de la saison. En trois matches de Ligue 1, les Grenats ont ainsi engrangé la bagatelle de neuf points. Car à la victoire face à Bastia, à celle obtenue à Guingamp mercredi, les joueurs d’Albert Cartier ont eu le bon goût d’ajouter un troisième succès. A domicile, et avec la manière, Messieurs Dames ! Cette fois, c’est le scalp du Stade de Reims que se sont offert les Messins ; accessoirement, une formation qui devrait elle aussi se battre pour le maintien en fin de saisonc’est ce qu’on appelle faire d’une pierre deux coups.

Magnifique, comme ce match. Après une première période un peu timide, les Messins ont su hausser le ton et terminer en boulet de canon comme ils en ont pris l’habitude cette saison. Quelques petits coups de patte avaient été habilement placés avant la pause, par Krivets d’abord dont la reprise de volée était détournée in extremis par le portier rémois (27°) ; par Malouda ensuite, dont le centre millimétré était repris par Lejeune, contré au dernier moment (37°).

C’était un simple avant-goût du deuxième acte qui fut, quant à lui, entièrement à l’actif des Grenats. Galvanisés par le premier but inscrit quelques minutes seulement après le retour des vestiaires par Falcon, d’une belle tête concluant un centre de Gaëtan Bussmann venu titiller les défenseurs rémois dans son couloir gauche (1-0, 50°), les Lorrains devinrent ensuite intraitables.

Leur adversaire du soir perdit même carrément pied après que Chrys Mavinga était exclu pour un deuxième carton jaune (66°). Les Messins en profitèrent pour assommer littéralement leurs visiteurs : Bussmann, auteur d’une semaine folle après son but marqué à Guingamp, signait sa deuxième passe décisive de la soirée pour une tête d’Ahmed Kashi (2-0, 70°). Le milieu de terrain marquait ainsi son premier but en Ligue 1. La fin était digne du scénario d’un film : le Stade de Reims terminait à neuf après l’expulsion d’Albaek (90°) et Falcon claquait son doublé dans les dernières secondes, après un joli tricotage dans la surface (3-0, 90°).

Magnifique, nous disions donc, comme l’ambiance de folie qui a envahi Saint-Symphorien au fil des minutes. De chaude à l’entame de la rencontre, l’atmosphère finissait réellement magique au coup de sifflet final. Le public messin est heureux de retrouver ses héros et de les voir porter aussi fièrement leurs couleurs dans ce championnat de Ligue 1, et il le montre !

Magnifique, enfin, comme le classement du FC Metz à l’orée de cette huitième journée de la saison. Avant les quatre derniers matches de la journée qui se disputeront dimanche, l’écurie grenat pointe tout de même à la cinquième place de la Ligue 1, avec le même nombre d’unités que le Paris Saint-Germain. Certains diront que c’est anecdotique ; ce qui ne l’est pas, ce sont ces quatorze points déjà tombés dans l’escarcelle d’un promu qui avance tout de même au rythme enviable de 1,75 point par match. Metz avance, avance, et on espère que cela n’est pas près de s’arrêter !

 

A lire également

17mai2022

Boutique

En 2022, le FC Metz fêtera tout au long de l’année son 90ème anniversaire ! Lancées le 24 avril dernier, les festivités se poursuivent avec la mise...
Lire la suite

16mai2022

Actualités

Vincent Pajot, milieu de terrain du club à la Croix de Lorraine, est l'invité du "Graoully Mag" de Moselle TV ce lundi 16 mai à 18h30 !  Rendez-vous...
Lire la suite