Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Démarrage en douceur

Les Grenats ont remporté ce samedi leur premier match amical face à une équipe d’Amnéville valeureuse (2-3). Juan Falcon a inscrit son premier but pour le FC Metz.
Partager cet article :
C’est la tradition des débuts d’été : les matches amicaux. Cinq jours après avoir officiellement repris l’entraînement collectif, le FC Metz affrontait pour sa première rencontre de préparation le CSO Amnéville, pensionnaire de CFA2, sur son terrain. 
 
Ayant fait le choix d’aligner deux équipes différentes au cours des deux mi-temps, Albert Cartier peut être satisfait de ses ouailles. Solides et bien en place, sans être virevoltants, les joueurs messins ont fait le job. Toutes les recrues ont pu étrenner leurs nouvelles couleurs (pas encore leur nouveau maillot, réservé pour la compétition et simplement entraperçu dans les tribunes) et démontré à leur coach leur envie de bien faire. Le jeune Habib Diallo, associé à la pointe de l’attaque en seconde période, a également pu disputer ses premières minutes avec l’équipe première… et toucher au passage sa première transversale chez les pros (87°). 
 
Seuls Gaëtan Bussmann, qui souffre d’un hématome au genou, Médéric Deher, victime d’une entorse de la cheville, et Guido Milan, dont la consolidation de l'épaule est en phase de finalisation, ont manqué à l’appel.
 
Au cours de la première période, Juan Falcon a ouvert son compteur but personnel en même temps que celui de sa formation pour l’exercice 2014-2015. A la manière de Thiago Silva la veille face à la Colombie à l’autre bout du monde, le Vénézuélien était parfaitement positionné au second poteau sur un corner de Bouna Sarr, et détournait suffisamment le ballon pour débloquer le panneau de score (0-1, 9°)
 
Bouna Sarr a ensuite effectué un doublé à la passe et servi Fadil Sido un quart d’heure plus tard : un petit numéro dans la surface, un débordement côté gauche puis un centre devant le but ont abouti à un pointu de l’ancien Manceau qui a fait mouche (0-2, 23°). Avant la pause, les Locaux avaient le bon goût de se relancer en réduisant le score. Une interception de balle amnévilloise dans la défense adverse a permis à Runser de délivrer une transmission impeccable pour Diallo, celui au maillot vert, lequel trompait David Oberhauser entré en jeu quelques minutes plus tôt (1-2, 37°).
 
La seconde mi-temps voyait débarquer une équipe messine presque à 100 % renouvelée – Anthony M’Fa rentrerait peu après. Métanire prenait la place d’un Jonathan Rivierez auteur d’une première période convaincante, José Palomino et Jeremy Choplin celles de Marchal et Philipps, et Ali Bamba celle de Kévin Lejeune. Dans l’entrejeu, le duo Rocchi – N’Doye se subsituait à la paire Kashi – Doukouré, Ngbakoto et Moussa Gueye à Bouna Sarr et Fadil Sido ; enfin Habib Diallo et Kwamé N’Sor étaient chargés de faire aussi bien que leurs prédécesseurs en attaque.
 
Le temps de remettre la machine en route et le Ghanéen convertissait sa deuxième occasion. Sa première frappe avait été trop molle pour inquiéter Bibi (53°), la seconde fut la bonne. Idéalement alerté par Ngbakoto des trente-cinq mètres, NSor contrôlait de la tête devant le gardien de but et finissait le travail du gauche (1-3, 61°). Pourtant, comme à leur habitude ces dernières années dans ce stade municipal, les Amnévillois ne lâchaient pas le morceau. Paul Maurice, jeune attaquant de 19 ans, inscrivait aussitôt le deuxième but des siens après une chevauchée menée sans trembler côté gauche (2-3, 66°).
 
La fin du match, plus poussive, laissait entrevoir le niveau de préparation physique enduré actuellement par les joueurs d’Albert Cartier. Ces derniers eurent moins d’opportunités à se mettre sous la dent, si ce n’est une double tentative par Rocchi et Diallo, qui trouvaient coup sur coup le gardien sur la trajectoire de leurs tirs (71°), ou encore la jolie frappe d’Habib Diallo, celui au maillot grenat, qui heurtait la barre dans le money time (87°).
 
Les joueurs messins sont désormais tournés entièrement vers leur stage de préparation d’une semaine. Départ programmé pour Le Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, ce dimanche matin !
 

CSO AMNEVILLE - FC METZ : 2 - 3 
 
Samedi 5 juillet 2014 à 16h00
Stade municipal d’Amnéville
Buts pour Amnéville : Diallo (38°), Maurice (66°) ; pour Metz : Falcon (9°), Sido (23°), NSor (61°).
Avertissements : Néant.
  
Première période
L’équipe messine : Carrasso (Oberhauser, 30°), Rivierez, Marchal, Philipps, Lejeune ; Kashi, Doukoure, Sarr, Sido ; Sakho, Falcon.
L’équipe amnévilloise : Suzanne, Care, Nocilla, Falleti, Barthelemy, Lauratet, Diallo, Lahoussine, Runser, Kebe, Pignatone.
 
Deuxième période 
L’équipe messine : Oberhauser (M’Fa, 62°), Metanire, Palomino, Choplin, Bamba ; Rocchi, N’Doye, NGbakoto, Gueye ; NSor, Diallo.
L’équipe amnévilloise : Bibi, Nocilla (Arnone, 62°), Barthelemy (Falletti, 77°), Gasparotto, Pignatone (Maurice, 62°) , Bourgeois, Belgacem, Lauratet (Christini, 62°), Lahoussine (Care, 77°), Diallo (Pignatone, 85°), Kebe.

A lire également

23juil2019

Agenda

Ce mercredi, les Grenats s'entraîneront à 10h00. La séance du jour sera ouverte au public. Par ailleurs, à tout moment, une séance d'entraînement est...
Lire la suite

Billetterie

Le coup d'envoi de la saison 2019-2020 approche à grand pas ! Le FC Metz débutera ce nouvel exercice par un déplacement sur la pelouse du RC...
Lire la suite

Actualités

La préparation estivale se poursuit ! Cinq jours après le match nul face au FC Sochaux-Montbéliard (0-0), le club à la Croix de Lorraine disputera sa...
Lire la suite