Réservez votre place pour Metz - Reims !

Metz - Paris : les cinq derniers succès messins

Le bilan général des confrontations entre les Grenats et les Parisiens en Moselle est légèrement en faveur des Locaux, avec quatorze succès contre douze. Découvrez sans plus attendre les cinq dernières victoires en date des Lorrains contre le Paris SG à domicile.
Partager cet article :

Saison 2005/2006
38ème journée de Ligue 1
FC Metz 1-0 Paris SG
Voir la feuille de match

Déjà condamnés à rejoindre le Championnat de Ligue 2, les Lorrains terminent la saison par la réception du Paris Saint-Germain au stade Saint-Symphorien. Contre toutes attentes, les ouailles de Joël Muller créent la surprise en décrochant les trois points. Sur un coup-franc, le défenseur hongrois Szabolcs Huszti envoie une frappe enroulée en pleine lucarne du but gardé par Jérôme Alonzo à quelques minutes du coup de sifflet final (1-0, 87°).
 

Saison 2004/2005
37ème journée de Ligue 1
FC Metz 3-2 Paris SG
Voir la feuille de match

Avec quarante-et-une unités en poche avant le coup d’envoi du match, les Lorrains se doivent de remporter leur dernière échéance à domicile de la saison pour décrocher leur ticket pour le maintien. Peu efficaces dans leur antre jusque-là, avec vingt-sept points pris sur les cinquante-quatre possibles, les Lorrains ouvrent rapidement le score à l’aide d’une volée filant tout droit dans le petit filet envoyée par Franck Signorino (1-0, 8°). A la demi-heure de jeu, Ludovic Obraniak double même la mise en enroulant un coup-franc directement dans le but parisien (2-0, 28°). Au retour des vestiaires, José Karl Pierre-Fanfan (2-1, 51°), puis Mario Yepes (2-2, 58°) calment les ardeurs des Locaux en revenant au score de la tête sur deux coups de pied arrêtés. De la tête, c’est comme cela aussi qu’Hervé Tum libère les siens dans un stade alors euphorique (3-2, 73°). Les Messins pensent alors avoir fait le plus dur, mais au regard des résultats de leurs poursuivants, ils ne sont pas encore mathématiquement sauvés. Malgré une défaite à Nantes sur la plus petite des marges, les Lorrains parviendront tout de même à se maintenir lors de la dernière journée.
 

Saison 2000/2001
4ème journée de Ligue 1
FC Metz 1-0 Paris SG
Voir la feuille de match

Invaincus en Ligue 1 après trois journées de championnat, les Lorrains reçoivent le club parisien, toujours en quête lui d’un premier succès, pour la quatrième journée de championnat. Entré en cours de jeu, Eric Hassli, tout juste âgé de 19 ans, s’est révélé comme l’homme du match face au club de la capitale. Et pour cause, le jeune attaquant a marqué l’unique but de la rencontre, et quel but ! Après avoir éliminé avec brio Bernard Mendy, le Sarregueminois passait Talal El Karkouri devant le but et remporté son duel face au portier de l’époque, Dominique Casagrande (1-0, 75°).
 

Saison 1997/1998
4ème journée de Ligue 1
FC Metz 2-1 Paris SG
Voir la feuille de match

Les Parisiens se déplacent en Moselle pour le choc de l’été 1997. Avec trois succès en trois matches chacun, les deux adversaires du jour sont au coude-à-coude au sommet du classement de Ligue 1. Dans un stade archi-comble, le scénario tourne au cauchemar pour le Paris SG. Au retour des vestiaires, Jimmy Algérino est expulsé après avoir commis deux fautes graves consécutives. Une poignée de minutes plus tard, les Franciliens sont sanctionnés d’un penalty pour une faute de Paul Le Guen sur Jocelyn Blanchard qui file à toute vitesse en direction du but de Christophe Revault. Robert Pires prend le gardien parisien à contre-pieds et ouvre la marque (1-0, 62°).  Plus tard, les Messins doublent la mise. Parfaitement servi par Louis Saha, Bruno Rodriguez envoie le cuir en pleine lucarne (2-0, 84°). Sur la dernière action du match, Marco Simone, à l’affut, envoie un ballon mal repoussé par Lionel Letizi dans les buts et réduit la marque (2-1, 90°). Les Messins passent alors seuls en tête du classement de Ligue 1.

 

Saison 1994/1995
26ème journée de Ligue 1
FC Metz 2-0 Paris SG
Voir la feuille de match
 

Huitièmes, les Grenats reçoivent les Parisiens alors deuxièmes du Championnat de Ligue 1. Les hommes de Luis Fernandez sont dans une période faste puisqu’ils ont terminé la saison précédente Champions de France et qu’ils réaliseront au terme de l’exercice 1994-1995 le doublé Coupe de France et Coupe de la Ligue. Face à une redoutable équipe parisienne, composée, entre autres, de Bernard Lama, Vincent Guérin, Raï ou David Ginola, les Lorrains ne rougissent pas et ouvrent la marque au début de la seconde période. C’est Cyrille Pouget, auteur de sept réalisations jusque-là, qui trouve le chemin des filets (1-0, 49°) avant que Sylvain Kastendeuch ne double la mise sur penalty (2-0, 76°). 

A lire également

16nov2019

Album photos

L'avancée des travaux du chantier de la tribune Sud Voir le diaporama
Lire la suite

13nov2019

Web TV

13/11/2019 Le FC Fleury pose au Stade Saint-Symphorien ! Toutes les vidéos
Lire la suite

08nov2019

Actualités

C’est avec une grande tristesse que le club grenat a appris le décès de Raphaël Jurilli, ancien joueur pressionnel du FC Metz, à l'âge de 91 ans....
Lire la suite