Metz - Grenoble, réservez vos places !

Le FC Metz-Algrange sur la bonne voie

Après un début de saison délicat, les filles du FC Metz-Algrange ont redressé la barre et restent sur une série de trois matches sans défaite avant leur déplacement à Soyaux ce dimanche. Pour se renforcer davantage, la section féminine a aussi enregistré la venue d\'une attaquante américaine cette semaine.
Partager cet article :

Megan Lindsay, nouvelle recrue

La section féminine du club grenat poursuit sa structuration et sa consolidation. Cette semaine, l’équipe première du FC Metz – Algrange s’est d’ailleurs renforcée avec l’arrivée d’une recrue de choix. Megan Lindsay, attaquante américaine, vient effectivement de déposer ses valises sur les bords de la Moselle.

En fin de contrat avec le club finlandais Kokkola F10, la joueuse de 23 ans, Championne d’Islande en 2013, rejoint le club grenat. « Elle s’est entraînée régulièrement aux Etats-Unis donc dès les premières séances j’ai pu voir qu’elle était déjà bien en jambes » a assuré Gérome Henrionnet, l’entraîneur des féminines. Seul bémol, « il lui faudra un peu de temps pour s’habituer au décalage horaire. »

Megan Lindsay rejoint ainsi le FC Metz - Algrange qui découvre la première division française mais qui, après un départ compliqué, parvient à redresser la barre de belle manière.

Le calme après l’orage

Après avoir enchaîné quatre défaites de rang, dont une face aux indétrônables lyonnaises (0-15) et une autre face aux Parisiennes (7-0) devenues particulièrement redoutables ces dernières années, les Lorraines ont finalement enchaîné trois rencontres sans la moindre défaite.

« Nous savions qu’il nous faudrait un peu plus de temps que les autres pour être compétitives, mais après le revers contre Saint-Etienne, nous avons pris conscience de nos lacunes », avoue le technicien des filles. « Nous avons organisé une réunion où tout le monde a pu s’exprimer. Cela a permis de souder le groupe et de faire grandir un collectif », se souvient Angélique Roujas, manager générale de la section féminine.

« Finalement, nous avons pris conscience que l’on pouvait difficilement avoir un bilan plus négatif, du coup nous avons intégré que nous n’avions pas grand-chose à perdre et nous avons laissé retomber la pression » analyse l’entraîneur du FC Metz – Algrange. Et puis, après cet enchaînement douloureux de quatre revers, les féminines ont décroché leur premier succès à Rodez (1-2). « Nos adversaire ont sans doute vu en Metz une équipe qui n’allait pas grandir, mais ce n’est pas le cas », commente Angélique Roujas.

Effectivement, il semblerait bien que les filles du club à la Croix de Lorraine aient finalement trouvé la recette pour exister dans le Championnat de D1 puisqu’elles viennent de réaliser une belle série de trois matches sans défaite.

FC Metz – Algrange,  une équipe en construction

Pour préparer sa première saison en D1 féminine, le FC Metz-Algrange s’est renforcé cet été pour devenir plus compétitif et mettre toutes les chances de son côté pour se maintenir. Avant l’Américaine Megan Lindsay, plusieurs joueuses internationales ont ainsi rejoint les Lorraine comme la gardienne estonienne Getter Laar, la défenseure Daniela Gurz, originaire de Roumanie, ou encore Simon Jatoba, milieu de terrain brésilienne.

« Nos débuts ont été difficiles pour plusieurs raisons. Nous avons dû construire une nouvelle équipe avec les anciennes joueuses et les recrues comme Getter et moi », explique la joueuse roumaine. Mais ce n’est pas tout assure la gardienne estonienne. « Dans le football féminin, la différence entre la première et la deuxième division est très importante. Nous avons donc eu besoin d’un temps d’adaptation. »

Des premiers matches, et par conséquent des premières désillusions, les joueuses messines en ont tiré des enseignements qui leur permettent aujourd’hui d’être un vrai candidat pour le maintient dans leur championnat. « Nous travaillons beaucoup pour être au niveau et désormais l’équipe montre un tout autre visage. Les choses ont changées et cela se voit sur le terrain puisque nous évoluons en un seul bloc compact contrairement aux premiers matches. »

Dimanche 9 novembre prochain, lors de la réception de Montpellier sur la pelouse du stade Saint-Symphorien, les féminines du FC Metz-Algrange auront l’occasion de montrer l’étendue de leur progrès et tout le chemin parcouru depuis le coup d’envoi de leur saison au public messin. « Cela nous tient à cœur de prouver que nous avons évolué et que nous avons appris de nos erreurs », assure la gardienne grenat. Réservez votre après-midi !

A lire également

17avr2019

Actualités

Le FC Metz s’associe avec savoirCguérir dans la lutte pour l’éradication de l’hépatite C. Ce partenariat illustre une fois de plus les efforts...
Lire la suite

16avr2019

Actualités

La campagne d’abonnements et de réabonnements grand public pour la saison 2019-2020 débute le mercredi 24 avril à 14h00 sur www.billetterie-fcmetz....
Lire la suite

14avr2019

Actualités

Alors que les vacances scolaires ont débutées en Moselle, le club à la Croix de Lorraine en profite pour vous donner rendez-vous ce mercredi 17 avril...
Lire la suite