Réabonnement : top départ !

Metz - Tours : les réactions

Les différents acteurs de la rencontre sont passés en conférence presse, après le match nul du FC Metz sur leur pelouse face au Tours FC (1-1). Côté messin, Albert Cartier, Johann Carrasso, Kévin Lejeune et le buteur, Yeni Ngbakoto, reviennent sur le match de ce soir.
Partager cet article :

Albert Cartier : « Ce soir, Tours nous a obligé encore une fois à donner le maximum, à trouver des solutions, car nous sommes tombés sur une très bonne équipe. Nous avons fait des choses intéressantes mais il nous a manqué l’avant dernier geste ce soir. Si nous avons souffert défensivement cela viens du choix que j’ai fait, c’est à dire de jouer beaucoup plus haut face à une équipe qui jouait le contre. Tours n’a plus grand chose à espérer au classement, mais cela ne les a pas empêché de jouer le match à fond. Nous avons terminé un peu cramés ce soir car les joueurs ont tout tenté pour d’abord pour revenir au score, puis ensuite pour aller chercher la victoire. La qualité de l’adversaire nous a forcé à aller au plus profond de nous-mêmes pour accrocher un résultat. Les joueurs sont peut être déçus de ne pas avoir gagné ce soir parce que ce sont tous des compétiteurs, mais je suis très fier de leur état d’esprit.

Johann Carrasso : « Nous avons manqué d’efficacité ce soir, mais c’était difficile face à un équipe tourangelle meilleure attaque du championnat. Nous allons quitter tout de même le stade sans regret parce que nous avons tout donné et avons essayé de faire un beau match de football. Nous avons la chance de savoir que nous serons en Ligue 1 la saison prochaine, maintenant, nous allons chercher le titre, mais il reste des points à prendre. Les joueurs ont fourni encore beaucoup d’efforts, comme depuis le début de la saison et je pense que nous pouvons féliciter l’ensemble du groupe. »

Kévin Lejeune : « Nous savions que Tours étais un très bonne équipe, mais nous ne savions pas dans quel état d’esprit ils allaient être. Nous avons fait une bonne entame de match mais nous n’avons pas su ouvrir le score. Tours a marqué à un moment où nous étions moins bien, ce qui fait que nous avons par la suite couru après le score. C’est la marque de fabrique de l’équipe que d’avoir un fort état d’esprit, à (0-1) nous aurions peut-être pu inconsciemment lâcher un peu le match et ça n’a pas été le cas. Nous aurions aimé gagner ce soir pour bien fêter la montée en ligue 1 devant notre public. Maintenant, nous allons continuer de nous battre pour aller chercher le titre.

Yeni Ngbakoto : « Nous sommes revenus au score grâce au collectif, et nous y avons cru jusqu’au bout. Nous avons eu une bonne réaction en deuxième période et bien évidemment nous aurions aimé remporter la victoire et faire plaisir au public. Malheureusement, nous sommes tombés sur une équipe de Tours qui nous a mise en difficulté, nous avons répondu présent et les avons fatigués grâce à notre impact physique. Pour les derniers matches nous ne devons pas nous affoler car nous avons une équipe solide qui a la capacité d’aller décrocher ce titre.

Olivier Pantaloni : « Nous nous sommes crée pas mal d’occasions de but, dont deux qui étaient très proche de rentrer, cela nous fait du bien de retrouver une équipe avec un tel état d’esprit. Nous sommes venus pour faire un résultat mais ce n’était pas évident car Metz est libéré de sa pression par rapport à la montée. Par rapport à la période qu’on a vécu où les résultats étaient médiocres et le contenu très faible, cela nous fait du bien. Nous avons appliqué ce que nous avions prévu. On était venu avec l’idée d’être la seule équipe à battre Metz deux fois cette saison, nous sommes passés juste à côté de cet exploit. Nous avons vécu une saison avec des hauts et des bas, nous étions dans le dur et ce match a montré les joueurs à leur réel niveau. Metz a accompli un championnat parfait, avec un état d’esprit et un engagement de tous les instants. C’est une équipe soudée et solidaire et c’est ce qui fait leur force. Les joueurs avaient forcément une grande motivation, nous affrontions le leader, dans un stade quasiment plein. »

A lire également

20sep2020

Actualités

Pour cette 4ème journée de Ligue 1 Uber Eats, et la réception du Stade de Reims, Fabien Centonze est à l'honneur dans la Gazette de Saint-Symph' !...
Lire la suite

Interview

Fabien, vous avez été un maillon essentiel du FC Metz en 2019-2020. Était-ce votre meilleure saison en tant que joueur professionnel ?  F.C. : « C’...
Lire la suite