Réabonnement : top départ !

Metz a du répondant !

Menés au score face à Tours, les Lorrains sont parvenus à trouver la réponse pour décrocher le point du match nul (1-1). Les Grenats devront patienter encore un peu pour décrocher le titre de Champions de Ligue 2 qu’ils convoitent.
Partager cet article :

Une semaine seulement après avoir officialisé leur retour en Ligue 1, les Grenats avaient la possibilité vendredi soir de faire un pas conséquent vers le titre de Champion de Ligue 2, une distinction qu’ils se sont fixés de décrocher pour clôturer de belle manière leur incroyable saison. Pour cela, deux conditions étaient à remplir ce vendredi soir : s’imposer face à Tours et compter sur une contre-performance des Caennais face à BastiaFinalement, les Lorrains devront patienter encore un peu puisqu’ils se sont contentés du point du match nul (1-1) et que les Caennais ont littéralement écrasé la lanterne rouge de Ligue 2 (6-1).

Désireux de ne pas relâcher leurs efforts malgré leur montée acquise, et sans doute transcendés par un stade Saint-Symphorien bondé de supporters, 20 800 spectateurs au total, les Messins débutaient la rencontre pied au plancher. L’artilleur grenat le plus efficace montrait la voie aux siens en exécutant le premier tir du match (2°). Si au match aller ce cas de figure lui avait permis d’ouvrir immédiatement la marque, Diafra Sakho a cette fois se contenter de regarder le ballon terminer sa course au-dessus de la transversale  du but tourangeau.

Pas suffisamment tranchants, et par moment trop brouillons devant le but adverse, les Grenats se procuraient de multiples opportunités mais ne concrétisaient pas l’une d’entre-elles. Les artilleurs locaux, Eduardo (3°, 12°) et Diafra Sakho (20°, 25°, 34°), manquaient notamment de réussite devant le but adverse. Yeni Ngbakoto et Romain Métanire essayaient eux de décanter la situation de loin, mais le premier trouvait le petit filet extérieur (29°), tandis que le second croisait un peu trop sa frappe (42°).

Pendant ce temps-là, les Tourangeaux donnaient une leçon de réalisme aux Messins en ouvrant la marque sur leur deuxième opportunité, et leur dernière avant la pause réglementaire : Baptiste Santamaria décochait une frappe croisée qui trompait la vigilance du portier lorrain et de son arrière-garde (0-1, 22°).  Une poignée de minutes plus tôt, sur leur première occasion, les Visiteurs avaient manqué l’occasion rêvée de trouver le chemin des filets. Plein axe, Andy Delort se retrouvait seul face à Johann Carrasso et lobait parfaitement le gardien messin, mais c’était sans compter sur le retour exceptionnel de Gaëtan Bussmann (11°) !

En seconde période, poussés par le public, les Messins, toujours très solidaires et engagés, s’arrachaient pour égaliser sur leur pelouse. Après de multiples tentatives, toutes plus dangereuses les unes que les autres, et qu’il serait difficile de toutes édicter dans ce résumé (47°, 56°, 59°, 63°, 81°, 85°, 90°), les Lorrains trouvaient finalement la réponse à l’aide d’une tête de Yeni Ngbakoto. Parfaitement servi au premier poteau par Kévin Lejeune, auteur d’une superbe frappe lointaine qui frôlait le montant du but adverse plus tôt (59°),  le numéro 23 messin propulsait le ballon au fond des filets adverses (1-1, 78°).  

Dans les derniers instants du match, les hommes d’Albert Cartier décuplaient leurs efforts offensivement pour arracher trois unités, tout en unissant leurs forces défensivement pour ne pas se faire surprendre comme au match aller. Mais finalement, face à une belle équipe de Tours qui a su perturber leurs plans, les Lorrains décrochaient un bon point sur leur pelouse au coup de sifflet final.

Les Messins ont prouvé ce soir que malgré l’officialisation de leur retour à l’étage supérieur, ils ne sont pas démobilisés dans le Championnat de Ligue 2 puisque, en arrachant le point du nul à dix minutes de la fin, ils sont désormais invaincus depuis huit matches. Dorénavant lancé dans la course au titre, le leader messin a laissé un peu de suspense ce soir à ses supporters puisqu’il faudra patienter encore un peu pour savoir si les Grenats parviendront à ajouter une ligne supplémentaire à leur palmarès au cours des trois dernières journées de championnat qu'il reste à jouer ! Prochaine tentative mardi sur la pelouse de l'ESTAC !

A lire également

25sep2020

Web TV

25/09/2020 Farid Boulaya : "Rendre la confiance qu'on m'accorde" Toutes les vidéos
Lire la suite

24sep2020

Web TV

24/09/2020 Marseille - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos  
Lire la suite