Réservez votre place pour Metz - Reims !

Mettre un pied en Ligue 1

Alors que les Grenats n’ont plus que trois matches à domicile à disputer cette saison, ils ont l’occasion de faire un pas conséquent vers la Ligue 1 en cas de résultat favorable face au CA Bastia, vendredi soir, sur la pelouse du stade Saint-Symphorien.
Partager cet article :

Vendredi, à 20h, le stade Saint-Symphorien accueillera le choc des extrêmes puisque le leader, le club grenat, reçoit la lanterne rouge du championnat, le CA Bastia. S’ils ne se laissent pas piéger, les Messins peuvent réaliser une belle opération devant leur public et n’être plus qu’à un match de la montée.

Pour la première fois depuis qu’ils sont lancés dans le sprint final, les Messins ont l’opportunité de faire un pas de géant vers la Ligue 1. En effet, en cas de succès face à Bastia, et à condition que Nancy, Niort et Angers s’inclinent tous les trois, les Grenats disposeraient de quinze longueurs d’écart sur le quatrième. Cette avance considérable des Lorrains correspond justement au nombre de points qu’il resterait à prendre jusqu’à la fin de la saison, ils seraient donc presque assurés de rejoindre la Ligue 1 grâce à une différence de buts favorable. Les hommes d’Albert Cartier n’auraient ainsi plus qu’une seule unité à décrocher au cours des cinq derniers matches pour officialiser définitivement leur retour en Ligue 1 !

Evidemment, puisque plusieurs paramètres, indépendants de la volonté des Grenats, entrent en compte pour que ce scénario se réalise vendredi soir sur la pelouse messine, les hommes du président Serin devront influer sur le seul élément de la soirée qu’ils ont la possibilité de maîtriser : le score final face au CA Bastia.

Forcément, entre le leader et le dernier d’une même compétition, les statistiques sont largement à l’avantage du premier. Il suffit de jeter un œil au classement puisque quarante-et-une unités distancent les deux adversaires du week-end. Autre information intéressante, alors que les Lorrains sont les plus efficaces de Ligue 2 dans leur antre cette saison, les Bastiais sont eux les plus en difficultés, à l’extérieur, comme à domicile. Mais, cela n’étonnera personne, ce n’est pas le genre de constat dont se satisfait Albert Cartier. « Les statistiques sont faites pour donner raison à celui qui les donne mais, finalement, elles ne servent pas à grand-chose. » Voilà qui est dit !

« Ce ne sera pas le même match qu’à l’aller, poursuit le technicien lorrain. Depuis quelques semaines, cette formation a un fond de jeu sur laquelle elle s’appuie et cela lui réussit plutôt bien. Elle fonctionne en 4-1-4-1 et cela s’avère efficace. L’équipe corse est joueuse et intéressante dans son animation offensive. » Cela a le mérite d’être plutôt clair : le staff technique messin ne prend pas à la légère la venue du club à la tête de Maure en Lorraine, et les joueurs non plus ! « Les garçons se le répètent entre eux : ce sera un match difficile qu’il faudra prendre très au sérieux » souligne l’entraîneur messin.

Plusieurs joueurs grenat manqueront à l’appel pour ce match important. Ayant déjà dû déclarer forfait lundi à Dijon, Eduardo et Romain Métanire poursuivent leur séjour sur le banc de l’infirmerie messine. En revanche, Diafra Sakho, encore incertain mercredi à cause d’une inflammation du ménisque, est apte pour la rencontre et devrait tenir son rang sur le front de l’attaque messine. Le co-meilleur buteur de Ligue 2 ne sera pas épaulé par Nicolas Fauvergue car ce dernier n’a pas été sélectionné par Albert Cartier. « Ma responsabilité est de faire jouer trente joueurs avec un nom devant le maillot et pas derrière. C’est le même constat pour tous. » Enfin, une incertitude plane encore sur la participation de Jérémy Choplin à la rencontre. Exclu lundi à Dijon, le numéro 18 messin a été défendre son cas jeudi soir devant la Commission de Discipline de la LFP, il sera fixé sur les conséquences de son carton rouge dans la foulée*.

Quoi qu’il en soit, vendredi, qu’importent les onze joueurs alignés au coup d’envoi du match, les Grenats ont prouvé à maintes reprises cette saison que l’une de leurs forces principales était la dynamique de groupe qui règne dans les rangs lorrains. A cela, le promu messin devra ajouter une dose de solidarité et de générosité, deux valeurs qui le caractérisent également depuis le début de l’exercice 2013-2014, pour faire un pas de géant vers son objectif et offrir une fin de saison de rêve à tous les amoureux du club grenat, toujours fidèles au poste dans les travées de Saint-Symphorien !

*Jeremy Choplin a finalement été sanctionné d'un match de suspension ferme et d'un match de suspension avec sursis ce jeudi soir, il ne participera donc pas à la réception du CAB, ndlr.

FC Metz – CA Bastia
33° journée du Championnat de Ligue 2
Vendredi 18 avril 2014 à 20h00
Stade Saint-Symphorien
Match à suivre en direct en intégralité sur www.fcmetz.com (live-texte), à la radio sur D!rect FM et sur Beinsports (multiplex).

 

ACHETER UNE PLACE POUR METZ – BASTIA !

ACHETER UN PACK TROIS MATCHS ET NE MANQUEZ PAS LES TROIS DERNIERS MATCHS A DOMICILE, DONT METZ – BASTIA !

A lire également

13nov2019

Actualités

Ce jeudi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Infirmerie

Sorti sur blessure face à Lille (0-0), Thomas Delaine souffre d'une entorse de la cheville. Le latéral gauche messin restera en soins plusieurs jours...
Lire la suite

12nov2019

Actualités

Ce mercredi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite