Boules de Noël en édition limitée

Sadio Mané transféré au Red Bull Salzburg

Sadio Mané a été transféré ce vendredi au FC Red Bull Salzburg, qui a fait à Bernard Serin une offre que ce dernier ne pouvait pas refuser. Il s’agit du troisième plus gros transfert de l’histoire du FC Metz.
Partager cet article :

Sadio Mané : une éclosion fulgurante

Formé à l’Académie Génération Foot de Dakar, avec laquelle le Football Club de Metz entretient un partenariat d’envergure depuis une quinzaine d’années, Sadio Mané est arrivé en Moselle en janvier 2011 afin de rejoindre le Centre de Formation du club grenat. Depuis, le jeune milieu de terrain sénégalais a connu une ascension fulgurante, mais pas totalement inattendue : six mois au sein de l’équipe U19, puis six mois avec l’équipe réserve et enfin, en janvier 2012, l’intégration dans le groupe professionnel du FC Metz et l’accumulation des matches en Ligue 2.

Entretemps, c’est également sur le plan international que le talent de Sadio Mané est reconnu : une dizaine de sélections en Equipe Olympique l’ont amené à participer aux JO de Londres cet été puis à intégrer l’équipe nationale A, de laquelle il est progressivement devenu un élément incontournable.

Face à une éclosion aussi rapide, tant sur le plan du championnat qu’au niveau international, plusieurs clubs ont commencé à manifester leur intérêt pour ce joueur de qualité, qui s’est engagé en juin dernier avec le FC Metz pour quatre années. Ce premier contrat professionnel sonnait comme une récompense à la fois pour lui mais aussi pour l’ensemble des éducateurs qui ont contribué à le former, tant à l’Académie Génération Foot à Dakar qu’au Centre de Formation du FC Metz.


Le troisième plus gros transfert de l’histoire du club

Conscients de son talent et de son potentiel, les dirigeants messins avaient affiché leur volonté sans faille de conserver Sadio Mané. « Nous souhaitions absolument garder Sadio Mané cette saison, confirme Bernard SERIN. C’est pourquoi j’avais fixé une indemnité de transfert très élevée, pensant qu’aucun club ne pourrait s’aligner sur cette somme, jamais atteinte pour un joueur de National et même extrêmement rare pour un joueur de Ligue 2. » Après plusieurs offres reçues de la part du club autrichien du FC Red Bull Salzburg, jugées irrecevables car loin du montant fixé par le président messin, une dernière offre a finalement été transmise le 30 août 2012, à la veille de la date de clôture du mercato autrichien. « Par cette offre, le FC Red Bull s’alignait sans condition sur la somme extrêmement élevée que j’avais fixée, confirme Bernard Serin. Cela n’a pas été une décision facile à prendre, croyez-moi, mais cette offre, je ne pouvais décemment pas la refuser et pour cause : nous venons de conclure ainsi le troisième plus gros transfert de l’histoire du FC Metz. »

Le montant de ce transfert restera confidentiel mais rappelons simplement que les deux plus gros transferts de l’histoire du club sont ceux de Robert Pires à Marseille en 1998 et de Miralem Pjanic à Lyon en 2008.


Pour sécuriser l’avenir

Difficile donc pour le FC Metz de fermer yeux et oreilles à l’égard dune telle proposition, alors qu’il s’apprête à évoluer une année en National dans un championnat les footballeurs sont très peu valorisés en termes marchands, et les joueurs techniques sont surexposés aux risques de blessure.

Difficile également de refuser une offre de transfert qui aura plusieurs conséquences financières importantes. La première et la plus importante sera de sécuriser de manière durable l’équilibre des comptes du Football Club de Metz. Le déficit élevé qui aurait résulté d’une saison passée en National et qui aurait être comblé par un transfert à réaliser au cours de l’exercice 2012-2013 est donc d’ores et déjà comblé, permettant ainsi au club grenat de repartir sur des bases saines, plus atteintes depuis longtemps, et d’envisager plus sereinement un rebond sportif sur le long terme.

Par ailleurs, ce transfert rejaillit indirectement sur l’Académie Génération Foot de Dakar qui a contribué à la formation du joueur et qui se voit ainsi logiquement récompensée, par le biais des indemnités de formation définies dans le Règlement FIFA. L’Académie, qui a à la fois un rayonnement sportif mais aussi largement social au Sénégal, pourra ainsi finaliser son projet de nouveau centre, dont la réalisation est en cours depuis plusieurs années. Rappelons que l’Académie Génération Foot a déjà permis au Football Club de Metz de réaliser plusieurs transferts comme récemment ceux de Papiss Cissé, Fallou Diagne ou encore Cheikh Gueye.

Sportivement, le Football Club de Metz trouve aussi son intérêt à la conclusion de ce transfert. L’indemnité reçue devrait ainsi permettre aux dirigeants lorrains d’étoffer encore l’effectif professionnel par le recrutement d’un ou plusieurs joueurs qui pourraient poser leurs valises au FC Metz dans les prochains jours. En outre, au-delà des prouesses individuelles de Sadio Mané, ce sont les performances collectives de toute l’équipe grenat qui ont donné lieu à ce début de saison prometteur.

Enfin, le départ de Sadio Mané pourrait finalement ouvrir la voie à l’éclosion de l’autre pépite du club, un certain Maxwell Cornet, seize ans dans quelques jours, qui n’aurait pas pu s’épanouir complètement à l’ombre de Sadio Mané qui évolue peu ou prou dans le même registre que lui.

LE BILAN DE SADIO MANE AU FC METZ

A lire également

16déc2019

Web TV

16/12/2019 Metz - Marseille, la réaction des coachs Toutes les vidéos
Lire la suite

14déc2019

Web TV

14/12/2019 Matthieu Udol : "Nous avons su rester solides" Toutes les vidéos
Lire la suite

Album photos

Metz - Marseille, l'album photo
Lire la suite