Réouverture de la Boutique Officielle !

Metz fidèle à sa réputation

Les Messins s\'imposent face à l\'USJA Carquefou (2-0). Ils gardent ainsi à distance un énième concurrent à la montée et confortent leur deuxième place. Ils signent également une quatrième victoire de rang au Stade Saint-Symphorien.
Partager cet article :

 

Ce soir, la réception de Carquefou au Stade Saint-Symphorien s’annonçait particulièrement alléchante, vue la perspective de revanche des Grenats après la correction reçue au match aller (4-1), mais surtout grâce à la possibilité de décourager un énième prétendant à la montée en Ligue 2. Pour réaliser cet exploit, malgré certains cadres de l'équipe messine amochés au lendemain du déplacement à Amiens, Albert Cartier a pu finalement disposer d'un effectif au grand complet.

Finalement, comme le laissaient présager les statistiques d’avant-match, les Lorrains sont parvenus à se venger des Ligériens, qui avaient interrompus la belle série d’invincibilité grenat de dix matches l’été dernier, et les Locaux profitent même de cette victoire pour en lancer une nouvelle. A domicile notamment, ils signent ce soir un quatrième succès de rang, sans encaisser le moindre but au passage, et de manière plus générale, les Grenats enchaînent un troisième match sans défaite. Pour empocher les trois précieux points mis en jeu, les Mosellans ont donné le ton sur coup-franc (1-0, 30°), puis dans un instant confus les débats commençaient à perdre en intensité (2-0, 76°).

La partie débutait plutôt timidement entre les deux formations concurrentes. La faute à l’enjeu de cette opposition ? Peut-être, car outre la confrontation entre deux prétendants à la montée, ce match marquait la dernière ligne droite du Championnat National, dont il ne restait plus que dix journées à disputer avant ce soir. En tout cas, il aura fallu attendre une longue demi-heure avant de voir une réelle opportunité dans ce match. Et le moins que l’on puisse dire est que la première occasion de la rencontre fut la bonne : Yéni Ngbakoto se chargeait d’un coup-franc à une trentaine de mètres du but adverse et trouvait parfaitement la tête de Gaëtan Bussmann (1-0, 30°).

Ce duo s’est d’ailleurs illustré une paire de fois durant la partie, avec toujours la même recette au menu. Yéni Ngbakoto à la passe, le plus souvent sur coup de pied arrêté, et le défenseur vosgien à la finition, de la tête de préférence (35°, 60°). Mais sans succès ces fois-ci.

En face, si le jeu adverse n’était pas désagréable, Anthony M’Fa n’eut toutefois pas de grandes occasions de s’illustrer. Il faut dire qu’aucune tentative de l’USJA n’avait accroché le cadre du but local (51°, 73°, 90°).

Au cours de ce match, les Messins ont parfois manqué de réalisme ou d’efficacité dans le dernier geste mais ils ont su mobiliser de l’envie et de la persévérance. Cette obstination permit aux hommes du président Serin de doubler la mise à un moment idéal, un quart d’heure avant le coup de sifflet final, juste à temps pour éviter un sursaut d’orgueil carquefolien. Ce fut Moussa Gueye qui, dans un cafouillage dans la surface, parvint à glisser le ballon au fond des filets (2-0, 76°). Certainement libérés d’un poids sur la conscience, les Grenats exécutaient alors un football décomplexé et offraient un dernier quart d’heure de grande qualité à leur public. Bouna Sarr affolait la défense adverse par ses dribbles suivis d’une frappe non-cadrée (89°), puis d’un superbe retourné acrobatique qui finissait sa course dans les gants d’Alban Joinel (91°).

Les Lorrains réalisent ce soir une très belle opération aux multiples bienfaits : ils confortent leur siège de dauphin, avec neuf longueurs d’avance sur le quatrième qui compte un match en moins, poursuivent leur série d’invincibilité, maintiennent leur statut de formation intraitable à domicile, et surtout, découragent un énième concurrent direct. Pour réaliser une fin de saison sur les chapeaux de roue et garder leur destin entre leurs pieds, les Messins devront remobiliser toutes leurs qualités dès vendredi prochain, à Bourg-Péronnas, un autre prétendant coriace pour la montée à l’étage supérieur.

A lire également

18sep2021

Le Match

Une semaine après le deuxième revers de la saison, face à l'ESTAC Troyes (0-2), les Grenats étaient une nouvelle fois de sortie. Un derby chez le...
Lire la suite

16sep2021

Actualités

Kevin Lejeune, Team Manager de l'équipe professionnelle, sera l'invité du "Graoully Mag" de Moselle TV ce jeudi 16 septembre à 18h30 ! Rendez-vous...
Lire la suite