Réouverture de la Boutique Officielle !

Maître à domicile

Le FC Metz s’est une nouvelle fois imposé au Stade Saint-Symphorien ! En battant Bourg-Péronnas (2-0), les hommes d’Albert Cartier poursuivent leur belle série d’invincibilité dans leur antre.
Partager cet article :

Les Messins ont décroché ce soir une nouvelle victoire devant leur public, une victoire qui leur permet de rectifier le tir après leur première défaite en championnat à Carquefou. Il fallut attendre la deuxième mi-temps avant qu'ils ne réussissent à faire plier la défense de Bourg-Péronnas, mais les Grenats sont finalement parvenus à remporter cette partie de belle manière, face à un coriace adversaire.

Ce soir, il fallait patienter un long moment avant de voir une première véritable occasion dangereuse sur la pelouse du Stade Saint-Symphorien. C’était Anthony Abou Deraa qui était le premier à faire frissonner le public  en trouvant le poteau du but gardé par Johan Carrasso (21°). Avant lui, Grégory Proment avait bien tenté sa chance sur coup-franc, mais le ballon filait d’un bon mètre au-dessus de la transversale (13°).

Après cette frayeur, les Messins répliquaient sans plus attendre par l’intermédiaire d’Alhassane Keita dont la frappe frôlait la transversale (24°). Son acolyte Diafra Sakho l’imitait quelques minutes plus tard. Sa superbe tentative obligeait Florent Perradin à la parade (30°).  Peu de temps avant la pause, il récidivait et ratait l’immanquable ! Alhassane Keita centrait pour le Sénégalais qui se retrouvait seul face au portier bressan. Malheureusement, Diafra Sakho ne parvenait pas à ouvrir le score pour les siens (40°). Yéni NGbakoto s’y essayait lui aussi avant la mi-temps, mais rien n’y faisait. Sa puissante frappe était dégagée des deux poings par Florent Perradin (44°).

Au retour des vestiaires, les hommes d’Albert Cartier étaient bien décidés à faire enfin flancher la meilleure défense du championnat, fidèle à sa réputation jusque-là. Mais il fallait attendre une poignée de minutes avant que le capitaine messin ne parvienne à délivrer les siens. Sur un corner, Mayoro N’Doye héritait du ballon et le dégageait en retrait dans les pieds de Grégory Proment. Il transperçait aussitôt la défense adverse d’une frappe sèche du gauche qui faisait mouche (1-0, 55°).

Une fois que les Messins avaient enfin réussi à perforer cette redoutable arrière-garde, ils en profitaient pour rapidement doubler la mise et se mettre à l’abri. C’était Diafra Sakho qui prenait le gardien de Bourg-Péronnas de vitesse avant de conclure devant un but vide (2-0, 65°). Malgré leur avance, les Grenats faisaient leur possible pour tripler la mise et tuer le match. Yéni Ngbakoto obligeait Florent Perradin à se déployer (73°). Il endossait ensuite le rôle du passeur en servant Mayoro N’Doye qui décochait une puissante frappe cadrée, mais elle était également captée par le gardien adverse (76°). Les Messins ne parvenaient finalement pas à inscrire ce troisième but mais les deux premiers étaient suffisants pour décrocher une nouvelle victoire à domicile.

En remportant ce nouveau match sur leur pelouse, les hommes du Président Serin poursuivent leur quête d’invincibilité au Stade Saint-Symphorien. Ils sont maintenant les auteurs d’une belle série de neuf victoires en neuf matches dans leur antre, toutes compétitions confondues . Les Grenats empochent également au passage trois précieux points qui leur permettent de rester confortablement à leur deuxième place. Creusant au passage l’écart avec le quatrième, Colmar, de neuf points.  Maintenant, cap sur la Coupe de France ! 

A lire également

24sep2021

Web TV

24/09/2021 Metz - PSG, Boubakar Kouyaté Grenat du match ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

Actualités

Ce vendredi 24 septembre, à partir 11h45, suivez en direct le point presse de Frédéric Antonetti et Lamine Gueye avant le déplacement au Stade...
Lire la suite

Discipline

Expulsés mercredi face au Paris Saint-Germain, Frédéric Antonetti et Dylan Bronn ont écopé de deux matches de suspension dont un avec sursis. Le...
Lire la suite