Déstockage massif sur toute la Boutique en ligne !

Les Grenats n’en profitent pas

Le FC Metz s’incline à Bastia face au CAB, en match en retard de la 17° journée de National. Menés très tôt, ils pensaient avoir fait le plus dur en égalisant avant d’encaisser un but dans les dernières minutes de la partie (2-1).
Partager cet article :

Les matches en retard ne réussissent décidément pas au FC Metz. Cette saison, le premier match reprogrammé n’a pas plus souri aux hommes d’Albert Cartier : en déplacement au CA Bastia ce mercredi soir, une rencontre qu’ils auraient jouer le 15 décembre dernier, ils ont cédé en début et en fin de partie, rendant leurs efforts pour égaliser caducs. Sans leur capitaine Grégory Proment, suspendu, et dans un schéma tactique initial à trois défenseurs centraux, les Lorrains n’ont tout simplement pas été suffisamment solides, pliant sur deux des rares occasions adverses.

Malgré la température relativement agréable qui régnait sur l’Ile de Beauté à l’arrivée des Messins, ceux-ci ont ainsi été cueillis à froid par des Cabistes encore dans la lignée de leur exploit réalisé dimanche en Coupe de France, ils avaient rien moins qu’éliminé leur voisin de Ligue 1, le SC Bastia (2-0). Loin d’être émoussés, les Corses entamaient la partie par le bon bout puisque sur leur première opportunité, ils terrassaient leur adversaire : un centre de N’Diaye profitait à Pastorelli qui exploitait une mésentente dans la défense grenat pour ouvrir le score (1-0, 8°).

Quelques instants plus tard, Albert Cartier devait procéder à un premier changement : Johann Carrasso, touché aux adducteurs sur le but, cédait prématurément sa place à Anthony M’Fa qui avait la lourde tâche de rentrer rapidement dans le match. Une tâche d’autant plus difficile que le portier gabonais n’avait presque pas d’interventions à effectuer. Une frappe de Pastorelli n’accrochait pas le cadre (22°) et une contre-attaque de N’Diaye était parfaitement stoppée par Milan (38°). Rien de plus à se mettre sous la dent côté messin, même si la maîtrise du ballon devenait de plus en plus grenat au fil des minutes. Les nombreuses offensives et centres des Grenats ne trouvaient pas concrétisation en première période.

En seconde, le technicien lorrain procédait à un réajustement tactique, repassant en un 4-4-2 plus classique dans lequel Thibaut Bourgeois et Maxwel Cornet se voyaient offrir une chance de marquer les esprits. Ce qu’ils firent. Une nouvelle fois, après son but inscrit en Coupe de France contre l’OGC Nice, le premier nommé trouvait les filets. Sa reprise venait conclure de parfaite manière une remise de la tête de Diafra Sakho (1-1, 76°), alors que jusqu’ici les différentes opportunités des coéquipiers de Yéni NGbakoto, capitaine d’un soir, étaient restées sans fin joyeuse.

Les Messins qui crurent même pouvoir doubler la mise en furent pour leurs frais. La frappe de leur capitaine, arrêtée en deux temps et maladroitement par Lombard, le gardien corse, les avait induit en erreur (77°). Car il y eut bien une troisième réalisation dans cette partie, mais elle fut pour les membres de « l’Escadron Noir » - charmant surnom de l’équipe du CA Bastia. Le Mat, entré en jeu peu de temps auparavant, trompait M’Fa à bout portant au point de penalty, bien servi sur la gauche par Salis (2-1, 87°). Rageant ! Il ne fallut pas beaucoup d’occasions à ces Bastiais pour envoyer deux fois le cuir au fond des filets, et renvoyer les Grenats à leurs désillusions.

Battus, ceux-ci n’ont plus d’autre choix ce samedi à Cherbourg que d’inverser cette mauvaise tendance. Ce mois de janvier pourrait s’avérer décisif, et il serait bienvenue d’y récolter quelques points… La Normandie est peut-être une terre footballistique plus accueillante que la Corse ?
 

A lire également

14mai2021

Actualités

Ce vendredi 14 mai, à partir de 12h45, suivez en direct le point presse de Frédéric Antonetti avant le déplacement sur la pelouse du FC Lorient, à l'...
Lire la suite

13mai2021

Web TV

13/05/2021 Le top 5 buts face à ... Lorient Toutes les vidéos  
Lire la suite

12mai2021

Web TV

[ Anniversaire ] Arrivé en Moselle durant l'été dernier, @CaillardM fête ses 27 ans ce mercredi ! Joyeux anniversaire Marco ! Souhaitez-le lui en...
Lire la suite