Réouverture de la Boutique Officielle !

Trois points à prix d’or

Afin de se donner la possibilité de s’extirper de la zone rouge, les Messins devront réagir sur la pelouse lensoise. Pour ces deux équipes en quête de points pour assurer leur maintien, les trois unités mises en jeu vendredi valent leur pesant d’or.
Partager cet article :

Malchanceux en trouvant les montants à deux reprises, les Messins n’ont pas réussi à s’imposer la semaine passée. Laissant filer au passage trois unités sur leur pelouse face à l’AS Monaco, un concurrent direct pour le maintien. Une fois de plus, les Grenats ne sont pas parvenus à se mettre à l’abri d’une hypothétique relégation en National, se faisant en outre distancer par l’un de ses rivaux. « Nous sommes très déçus de cette défaite contre Monaco car nous avons montré des choses intéressantes dans le contenu de notre prestation, lâche Dominique Bijotat en conférence de presse d’avant-match. Nous avons bien débuté la rencontre mais face à cette équipe nous nous sommes laissé surprendre. » Une fois de plus.

Rattraper les Lensois

En manque de points et de victoires, les hommes de Dominique Bijotat ont l’opportunité de réagir dès vendredi contre le RC Lens. Face à un énième candidat lancé dans la course pour le maintien, les Lorrains devront redoubler d’efficacité pour ne pas rester cloués à leur incommodante dix-huitième place et ne pas laisser les Nordistes prendre le large. Et pour venir à bout des Ch’tis, les Messins pourront se référer à leur prestation du match aller. Vainqueur 2-0 sur sa pelouse, la formation messine avait disputé l’un des matches les plus aboutis de sa saison. Une prouesse que n’avait d’ailleurs pas manqué de souligner Bernard Serin à l’issue de la centième confrontation qui opposait les deux équipes. Le président du club à la Croix de Lorraine avait en effet jugé que c’était le meilleur match qu’avaient disputé les Grenats cette saison.

Par ailleurs, malgré les seize points que les Messins n’ont pas su arracher sur les pelouses de leurs adversaires en 2012, le FC Metz est tout de même la septième équipe la plus efficace hors de ses bases. Il serait donc bon de le prouver dès vendredi, face à une équipe lensoise inconstante, capable du pire comme du meilleur, surtout devant son public. Pour preuve, alors que les Lensois étaient parvenus à décrocher une victoire contre les Canaris, cinquièmes à ce moment-là, ils s’inclinaient ensuite lourdement au stade Bollaert face au premier relégable, l’équipe du Mans. Avec seulement cinq victoires au compteur à domicile, les Sang et Or auront très certainement à cœur de se rattraper dès vendredi face à leurs fidèles supporters. « Au vu du nombre de billets déjà vendus pour la rencontre, le public lensois semble très mobilisé et sent que ce match est un tournant de leur saison, assure Dominique Bijotat.Lens est une équipe qui n’est pas à sa place aujourd’hui. Elle a la capacité de réaliser des choses intéressantes sur le terrain, notamment grâce à ses nombreux joueurs qui ont l’expérience du haut niveau. » Rappelons qu’en cas de victoire, les Lensois comptabiliseraient quarante-quatre points au compteur, et auraient ainsi en poche les symboliques quarante-deux unités habituellement synonymes de maintien.

De leur côté, les Lorrains doivent profiter de cette nouvelle occasion pour se rapprocher de leurs concurrents. « Nous ne devons pas laisser un écart se creuser entre nous et les Sang et Or, certifie le coach grenat. Si Le Mans a su trouver les ressources nécessaires pour remporter les trois points à Bollaert, nous pouvons espérer nous aussi embêter les Nordistes dans leur antre. En tout cas, nous avons quelque chose à envisager dans leur fabuleux stade. Surtout que pour nous, il est important de rapporter quelque chose du Nord pour préparer au mieux la réception d’Angers la semaine prochaine. »

Du changement dans l’air

Pour décrocher une précieuse victoire, Dominique Bijotat n’hésitera pas à faire de nouveaux changements dans son onze de départ : « Puisqu’on ne change pas une équipe qui gagne, je ne vois pas pourquoi on ne changerait pas une équipe qui perd ». Il n’est donc pas improbable que certains cadres de l’équipe ne débutent pas la rencontre face au RC Lens. « Certains joueurs ont beaucoup joué et je ressens une forme d’usure. D’autres ne sont tout simplement pas à leur meilleur niveau. Ne pas faire débuter un joueur ne relève pas toujours de mes choix, c’est un constat malheureux que je suis parfois obligé de faire car certains doivent montrer plus. Nous avons besoin vendredi de onze garçons décidés avec un esprit digne d’un commando pour sortir le FC Metz de la dix-huitième place. »

Il ne serait donc pas improbable de voir pour la première fois le jeune N’Sor porter le maillot grenat en Ligue 2. Sélectionné pour la deuxième fois dans le groupe cette saison, l’attaquant grenat a visiblement séduit son entraîneur ces dernières semaines. « C’est un garçon en net progrès, et même s’il n’a pas beaucoup de vécu dans le milieu du football professionnel, il a les caractéristiques d’un attaquant de très bon niveau. Dans notre situation, il est important d’apporter de la fraîcheur à l’effectif. Et puis, un peu de concurrence ne fait jamais de mal. »

A six matches de la fin du championnat de Ligue 2, certains doutent de l’implication des joueurs dans le sprint final. Dominique Bijotat se veut rassurant à ce sujet. « Quel que soit les motivations de chacun, il est clair aujourd’hui que chaque membre de l’équipe, sans exception, veut s’en sortir. » Et pour cela, il n’y a pas de secret, il ne faudra pas laisser filer de nouveau les précieuses unités mise en jeu vendredi soir au stade Bollaert.

RC Lens – FC Metz
Vendredi 20 avril à 20h00
33° journée de Ligue 2
Stade Félix-Bollaert
A suivre en direct et en intégralité à partir de 19h30 sur www.fcmetz.com, Mirabelle TV (commentaires audio) et D!rect FM (92.8 FM)

Voir le groupe pour Metz - Lens

A lire également

30nov2021

Actualités

Formé au FC Metz, et évoluant désormais sous les couleurs de l’AJ Auxerre, Gauthier Hein fait partie des onze nommés pour le Prix Puskás 2021 ! Cette...
Lire la suite

Billetterie

Pour le compte de la 16ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz accueillera le Montpellier HSC, le mercredi 1er décembre à 19h00 au Stade Saint-...
Lire la suite

Web TV

Cette saison, le FC Metz est fier de pouvoir à nouveau compter sur son partenariat avec Nacon. Le sponsor Nacon se situe en bas du dos des maillots...
Lire la suite