Réouverture de la Boutique Officielle !

Stéphane Besle : « Nous avons tout à gagner ! »

Le défenseur messin a apprécié cette semaine de vie en communauté. Il est confiant pour l’avenir et espère que les Messins créeront la surprise, ce soir au Havre.
Partager cet article :


Stéphane, comment se passe la vie en communauté depuis quelques jours ?
Stéphane Besle :
C’est cool, on se croirait en stage d’entraînement ! J’ai trouvé ces quelques jours très sympas.

Vous êtes arrivé en janvier au FC Metz. Ce mini-stage vous permet-il d’accélérer votre intégration ?
SB :
Oui, c’est bien, cela permet de mieux connaître tout le monde. Vivre ensemble, c’est agréable. En plus j’ai un bon camarade de chambre, David Fleurival, c’est donc tout « bénéf’ » !

L’ambiance n’est-elle pas un peu tendue avant ce rendez-vous important au Havre ?
SB :
Non, parce qu’on a quand même réalisé un bon résultat à Laval mardi. Et je pense que nous avons tout à gagner au Havre ! Certes, nous aurions pu faire mieux contre le Stade Lavallois, surtout en première mi-temps où nous avons eu plusieurs occasions de but. Mais au final, quand on regarde les opportunités que les Lavallois ont eues dans les derniers instants de la partie, on se dit qu’on est content de l’avoir, ce match nul !

Qu’avez-vous fait pendant ces quatre jours ?
SB :
On vit, on mange, on discute, on rigole, on joue à la console, on s’amuse… on vit ensemble, quoi !

La semaine dernière face à Clermont, vous avez inscrit votre premier but sous les couleurs du FC Metz. Le premier d’une longue série ?
SB :
Je l’espère pour tout le monde, pour le groupe. Si je marque, cela voudra peut-être dire que l’on gagnera des matches !

On a l’impression que vous n’avez pas eu besoin de ce déclic pour vous intégrer parfaitement dans l’équipe et dans le jeu messin ?
SB : 
C’est plutôt au coach, ainsi qu’au directeur sportif, de juger cela et d’évaluer mes performances. A titre personnel, je suis plutôt satisfait, je fais mon maximum et j’espère que cela convient à tout le monde.

L’entente semble bonne avec Kalidou Koulibaly, votre compère en défense centrale ?
SB :
C’est un super joueur, c’est donc particulièrement facile de bien s’entendre avec lui ! J’ai de la chance d’être tombé sur Kouli. C’est génial : c’est un bon joueur, et en plus il écoute. C’est tant mieux pour nous deux que cela se passe bien.

Qu’a-t-il manqué à l’équipe à Laval pour prendre les trois points ? Est-ce simplement une question de réussite ?
SB :
Oui, je pense que c’est une question de confiance. On se précipite un peu devant le but, à l’image de Mathieu (Duhamel, ndlr) qui a manqué une ou deux occasions. Mais un Mathieu en confiance les marquera très bientôt, ces buts-là… si ce n’est pas dès vendredi au Havre !

Vous dites que vous n’avez rien à perdre en allant au Havre...
SB :
Effectivement, on va jouer à l’extérieur, qui plus est contre une bonne équipe qui possède un potentiel offensif très important. Il nous faudra être très costaud derrière et jouer les deux ou trois contres que l’on aura à fond. On y va pour faire un résultat, c’est sûr, mais le match le plus important sera la réception de Troyes, la semaine prochaine à Saint-Symphorien.

Ressassez-vous souvent entre vous le fait que le FC Metz n’a plus gagné depuis la mi-décembre ?
SB :
On en parle, mais c’est cela aussi, le football : il y a des hauts et des bas. Pour l’instant, on est dans une mauvaise série mais je suis sûr que la victoire va bientôt venir. D’ailleurs, on est peut-être déjà en train de transformer cette série en une bonne série !

A lire également

17mai2022

Boutique

En 2022, le FC Metz fêtera tout au long de l’année son 90ème anniversaire ! Lancées le 24 avril dernier, les festivités se poursuivent avec la mise...
Lire la suite

16mai2022

Actualités

Vincent Pajot, milieu de terrain du club à la Croix de Lorraine, est l'invité du "Graoully Mag" de Moselle TV ce lundi 16 mai à 18h30 !  Rendez-vous...
Lire la suite