Découvrez les tenues de sortie !

La série continue

Les Grenats enregistrent une nouvelle victoire, face à Amiens. Une semaine après leur qualification en Coupe de France, les Messins remportent leur troisième match d’affilée en championnat. Belle opération !
Partager cet article :

Les Messins se sont imposés une nouvelle fois ce soir. Malgré une deuxième mi-temps plutôt subie par les hommes de Dominique Bijotat, les Grenats l’emportent 1-0 au stade Saint-Symphorien. Le FC Metz signe sa quatrième victoire consécutive toutes compétitions confondues, la troisième de rang sur sa pelouse.

D’entrée de jeu, les Messins ont montré beaucoup de volonté mais ils se sont rapidement heurtés au bloc défensif amiénois. Face à la quatrième défense de Ligue 2,  toutes les tentatives d’incursions messines dans la surface adverse se voyaient contrées par les Picards, regroupés derrière. Jusqu’à ce que Romain Métanire trouve la faille. Le défenseur grenat débordait côté droit et adressait un centre parfait à Mahamane Traoré. La reprise acrobatique du Malien atterrissait au fond des filets (1-0, 22e). Sur leur lancée, les Messins n’en restaient pas là. Quelques instants plus tard, la frappe d’Oumar Pouye obligeait l’ancien Grenat, Landry Bonnefoi, à réaliser une parade pour expédier le cuir loin de son but (24e). Mathieu Duhamel répliquait immédiatement mais sa frappe rasait le montant droit du but picard (25e). Dommage !

Le dernier quart d’heure de la première mi-temps fut moins animé. Après ces cinq minutes d’euphorie, les débats baissaient en intensité. Amiens en profitait même pour inquiéter Oumar Sissoko, qui passait jusque-là un match plutôt calme. Sur un bon ballon de Jonas Martin, Yoann Touzghar pénétrait dans la surface grenat. Son tir obligeait le gardien grenat à se déployer, mais le cuir manquait le cadre de quelques centimètres (32e). Quelques minutes plus tard, juste avant la pause, Diagne Fallou héritait du ballon dans un cafouillage général. Le Sénégalais tenta sa chance, mais son tir se heurta au poteau adverse ! (42e).

A la reprise, les hommes de Ludovic Batelli revenaient déterminés sur la pelouse du stade Saint-Symphorien. Contre toute attente, les Amiénois avaient la mainmise sur le jeu et pressaient les Messins. Les Picards mettaient tout en œuvre pour revenir au score. A ce petit jeu, ce fut Belkacem Zobiri qui se montra le plus dangereux. Il héritait du ballon dans la surface et tentait sa chance. Les Lorrains n’étaient pas inquiétés, la frappe de l’Amiénois était trop croisée et passait à quelques centimètres du poteau (72e). Kévin Diaz l’imitait quelques secondes plus tard pour le FC Metz (73e).

En fin de match, les Messins eurent quelques peines à créer le danger et à doubler la mise pour se mettre en sécurité. Au lieu de cela, c’est Benjamin Gavanon qui obligeait le portier grenat à se coucher pour dévier la trajectoire du ballon et garder sa cage inviolée (76e). Les hommes de Dominique Bijotat continuaient à subir et ne parvenaient pas à porter le danger sur le but adverse. Heureusement pour les Lorrains, les tentatives trop brouillonnes ne parvenaient pas à déstabiliser Oumar Sissoko. Pourtant,  dans les arrêts de jeu, c'était Mathieu Duhamel qui s’introduisait dans la surface picarde et qui frappait. Sa tentative atterrissait dans les bras de Landry Bonnefoi (90+2e).

Au coup de sifflet final, c’était soulagés que les Messins accueillaient cette nouvelle victoire. Mais leur répit fut de courte durée. La situation dégénérait sur la pelouse de Saint-Symphorien. Johann Paul écopait d’un carton rouge un fois le match terminé pour avoir porté un coup sur Pierre Bouby. De violentes et relativement impressionnantes altercations s’ensuivaient alors après le match. « Ces débordements sont surtout liés à la frustration des joueurs, expliquait Ludovic Batelli en conférence de presse après la rencontre. Il est clair que nous n’avons pas le droit de voir de tels comportements dans un stade. »  Les tensions retombées, on retiendra la nouvelle victoire des Grenats !

A lire également

30oct2020

Web TV

30/10/2020 Nîmes - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos  
Lire la suite

Web TV

30/10/2020 Les premiers mots messins d'Aaron Leya Iseka ! Toutes les vidéos
Lire la suite

29oct2020

Transfert

Le FC Metz compte un nouvel élément dans ses rangs ! En effet, Aaron Leya Iseka vient renforcer le club grenat, en prêt du Toulouse FC. Le club à la...
Lire la suite