Metz - Clermont, je réserve ma place

Garder des couleurs

La Ligue 2 fait son retour au stade Saint- Symphorien. Dans de bonnes dispositions, Le FC Metz reçoit dans son antre l\'Amiens SC, premier non-relégable du championnat. Coup d\'envoi de la rencontre à 20h.
Partager cet article :

Après deux semaines de trêve internationale et le 7e tour de la Coupe de France, les Grenats retrouvent enfin le championnat de Ligue 2. Ils auront pour mission de perpétuer leur série en cours face au promu amiénois. La qualification décrochée face à Beauvais pour le 8e tour de la Coupe de France aidant, c'est plus sereinement que les Messins devraient aborder cette nouvelle échéance.

La mission du soir sera peut-être aussi compliquée qu’elle est simple à édicter : gagner, et pouvoir distancer l'un de ses concurrents directs. Amiens est enfin parvenu à s'extraire, in extremis, de la zone de relégation et ne pointe plus qu'à quatre longueurs du FC Metz. Il serait donc bien maladroit de le laisser se rapprocher et de ne pas saisir cette occasion rêvée de prendre le large. « En cas de victoire, nous pourrions obtenir un total de vingt-et-un points, ce qui serait un bilan comptable intéressant pour nous à ce stade de la compétition », remarque Dominique Bijotat. Pour rappel, la saison passée, à la fin de la 15e journée de Ligue 2, le FC Metz se hissait à la dix-septième place du classement avec quinze unités.

En attendant de pouvoir comptabiliser les points des uns et des autres, les esprits restent focalisés sur le match. « Je me méfie d'Amiens, même si le club s'est fait éliminer par une équipe de CFA 2 en Coupe de France. C'est une équipe avec de grandes qualités défensives. Elle trouve les ressources nécessaires pour continuer de lutter, ce qui prouve que c'est une formation avec des valeurs. Nous devrons mettre du rythme et de la qualité dans nos animations offensives pour espérer remporter les trois points. Il est toujours difficile de contourner un bloc défensif, nous devrons nous armer de patience et ne pas nous énerver. Il faudra s'appuyer sur nos qualités techniques. Bien entendu, c'est toujours plus facile à dire qu'à faire », lâchait Dominique Bijotat en conférence de presse, conscient de la qualité de l'équipe amiénoise et des efforts à fournir pour lui arracher la victoire vendredi.

Fait rare ces dernières semaines, Dominique Bijotat pourra compter sur un effectif quasiment au complet. Seuls Joris Delle, toujours blessé, et Diafro Sakho, qui purge son dernier match de suspension, manquent à l'appel. Le technicien grenat pourrait toutefois être amené à se passer des services de son capitaine, Ludovic Guerriero, malade. Sélectionné pour la première fois lors du déplacement à Boulogne du FC Metz, Vedran Vinko ne fait pas partie du groupe pour affronter Amiens. «Il manque encore de pratique avant de pouvoir s'inscrire complètement dans le projet » explique l'entraîneur messin.

Distancer les adversaires directs sera donc l'une des missions des Lorrains jusqu'à la trêve de Noël et elle commence vendredi avec la réception d'Amiens.  Le déplacement à Monaco et la venue de Lens en Lorraine qui se profilent amèneront les Grenats à affronter des équipes qui luttent pour s'éloigner de la zone rouge. Des formations qu'il serait bon de laisser derrière soi pour assurer le maintien le plus rapidement possible. La réception d'Amiens sera la première étape de ce challenge.
 

Le groupe pour Metz - Amiens

FC Metz - Amiens SC
15e journée de Ligue 2
Vendredi 25 novembre à 20h, au stade Saint-Symphorien
A suivre en direct à partir de 19h30 sur www.fcmetz.com, D!rect FM et Mirabelle TV

A lire également

26mai2024

Album photos

L'entraînement du jour en images Voir le diaporama
Lire la suite

25mai2024

Actualités

C'est désormais officiel, les Grenats se frotteront à l'AS Saint-Etienne en barrages pour tenter de renouveler leur bail en Ligue 1 Uber Eats. À l'...
Lire la suite

24mai2024

Billetterie

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragiste. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite