Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Allez les jeunes !

Frustrés par deux résultats décevants lors des premières journées, les Grenats vont tenter d’aller chercher à Guingamp leur premier succès de la saison avec un effectif rajeuni.
Partager cet article :

Sale temps à gauche

En début de saison, il y avait lieu de prévoir un embouteillage. Gaétan Bussmann, Adama Tamboura et Pierre Bouby : trois joueurs pouvaient prétendre au poste de latéral gauche au sein du groupe professionnel. Les bouchons attendront. Alors qu’on joue seulement la troisième journée de championnat, les deux derniers ont rejoint le premier à l’infirmerie. Et voilà Dominique Bijotat dans l’obligation de piocher à nouveau dans le réservoir de jeunes du FC Metz en appelant Yohan Croizet, 19 ans, à la rescousse. « Il n’est pas passé par la case CFA, note l’entraîneur. Cela lui fait donc un sacré bond, entre U19 et Ligue 2. Mais ce n’est peut-être pas plus mal. Il pourra ainsi évaluer le niveau auquel il aspire à évoluer. » Dans son malheur, le technicien n’est pas totalement dépourvu. Croizet n’a certes jamais joué en équipe réserve, mais il a montré suffisamment de belles choses ces dernières saisons pour faire partie des garçons dont on espère beaucoup du côté du centre de formation.

La jeunesse au pouvoir

L’équipe qui se présentera à Guingamp sera sans doute l’une des plus jeunes de Ligue 2. Les blessures aidant, la moyenne du groupe messin se trouve considérablement rajeunie : elle sera d’un peu plus de 22 ans. Le doyen ? Bruce Abdoulaye, du haut de ses vingt-neuf années ! Entre Teddy Kayombo, Yohan Croizet, Bouna Sarr, Yeni Ngbakoto et Anthony M’Fa, la génération victorieuse de la coupe Gambardella 2010 est fortement représentée. Et dire que Kalidou Koulibaly ou Samy Kehli auraient pu s’ajouter à eux !

Des buts, et dans le bon sens !

Après avoir craint pour sa défense, le FC Metz pourrait presque s’inquiéter pour son attaque. Celle-ci n’a en effet pas trouvé le chemin des filets depuis le coup d’envoi de la Ligue 2. Pour Dominique Bijotat, il n’y a pas de quoi paniquer. « Nous allons nous appuyer sur le contenu de notre match face à Arles Avignon, a-t-il commenté, tout en essayant d’améliorer notre efficacité devant le but. Nous avons besoin de plus de stabilité mais je ne suis pas inquiet d’avoir passé deux matches sans marquer. Cela va se débloquer, il faut encore un poil de conviction supplémentaire pour aller chercher ces buts. Je pense que nous avons le potentiel. » Un potentiel qui vient de s’enrichir avec le retour de Kevin Diaz. Et lorsqu’on a observé la facilité avec laquelle ce dernier a enchaîné les buts au cours de sa première séance d’entraînement, l’inquiétude n’est plus permise.

Guingamp surfe sur la vague du succès

Les Grenats auront affaire à un adversaire en pleine confiance vendredi soir. De retour en Ligue 2 après une saison à l’étage inférieur, les Bretons ont signé deux qualifications en Coupe de la Ligue (face à Laval et Vannes sur le même score de 2-0) et engrangé quatre points lors de deux premières journées de championnat. Dirigée par l’ancien milieu offensif Jocelyn Gourvennec, la formation chère à Noël Le Graet est sur la lignée de sa campagne victorieuse en National. Les Messins peuvent se rassurer en se disant que le stade du Roudourou leur réussit plutôt bien. Ils ne s’y sont inclinés qu’à une seule reprise en dix voyages.

Guingamp - Metz, 3ème journée de Ligue 2
Stade du Roudourou, vendredi 12 août à 20h20
A suivre en direct sur D!rect FM et www.fcmetz.com à partir de 19h50
 

A lire également

07juil2020

Web TV

07/07/2020 Vagner en 5 dates Toutes les vidéos
Lire la suite

Album photos

Les images de l'entraînement du jour ! Voir le diaporama  
Lire la suite

06juil2020

Web TV

Nouvelle recrue du FC Metz, Vagner sort d'un passage réussi sous les couleurs du voisin nancéien ! Excellent dribbleur, buteur sur coup franc ou de...
Lire la suite