Déstockage massif sur toute la Boutique en ligne !

Le match à la loupe

Vendredi, le FC Metz reçoit le Stade Lavallois pour le compte de la 6° journée de Ligue 2. Le fcmetz.com vous propose de découvrir les stats des deux formations avant cette rencontre.
Partager cet article :

La tendance
Les Messins n’ont plus perdu depuis quatre matches et leur revers à Tours pour le compte de la 1e journée. Depuis, ils ont pris 8 points sur 12. Les Lavallois ont presque le même parcours : une défaite inaugurale pour leur entrée en Ligue 2 (face à Clermont à domicile), puis quatre rencontres sans défaite : trois nuls pour une victoire à l’extérieur, à Istres (1-2).

Aux classements
Au général, Laval est 11e avec 6 points (1V, 3N, 1D), Metz est 6e  avec 8 points (2V, 2N, 1D)
Laval est aussi à l’aise à l’extérieur que Metz l’est à domicile : les deux équipes y ont glané 4 points chacun avec 1 victoire et 1 nul.
Côté attaque, l’avantage est clairement aux Tango : avec 6 buts marqués, ils se classent 5e attaque de Ligue 2 quand les Grenats sont seulement 16e avec 4 buts. En défense, toutefois, l’aiguille s’inverse : les Messins peuvent se targuer de posséder la meilleure défense ex-æquo, avec 3 buts encaissés alors que les Lavallois ont déjà été cherché le ballon à 6 reprises dans leur filet (13e défense).

Les têtes d’affiche
A Laval, la recrue Julien Viale a déjà inscrit 3 buts ; à Metz, Mathieu Duhamel n’a pas à rougir avec ses 3 réalisations en Ligue 2 et en Coupe de la Ligue.

Les confrontations
Le FC Metz n’a plus perdu face à Laval à domicile depuis 1984… soit plus d’un quart de siècle !
La dernière : Le dernier succès lorrain remonte d’ailleurs à janvier dernier : les hommes de Dominique Bijotat n’avaient pas fait dans la dentelle en s’imposant 4-0. Un certain Mathieu Duhamel s’était d’ailleurs signalé en signant son premier but sous ses nouvelles couleurs.
L’avant-dernière : Comment oublier, également, l’avant-dernière visite des Tango à Saint-Symphorien, en octobre 2009 ? Menés 2-0 à la mi-temps, les Messins avaient sonné la révolte après la pause par le biais de Thibaut Bourgeois, auteur de deux buts. Ils avaient fini par l’emporter dans les derniers instants (3-2).
Toutes les autres : En 17 matches à Saint-Symphorien, les Grenats ont gagné à 12 reprises, ont concédé 3 matches nuls et seulement 2 défaites.

Un été mouvementé
A Laval, 10 joueurs ont rejoint les Tango durant l’intersaison : l’ancien Messin Franck Signorino (en provenance de Charleroi), Lhadji Badiane (Rennes), Ludovic Gamboa (Stade de Reims), Nicolas Pallois (Valenciennes), Julien Viale (AC Ajaccio), Vincent Le Baron (Vannes OC), Kévin Aubeneau (Niort), Antoine Ponroy (Evian TGFC), Romain Ciaravino (FC Istres) et Benjamin Graton (Orléans).
Un flux massif d’arrivées qui a été compensé par 17 départs, ceux de : Johann Chapuis (US Créteil), Christophe Coué (Fréjus), Vincent Créhin ( AS Beauvais), Chris Makiese (AES Mons, Belgique), Benjamin Graton (AS Beauvais), Fabrice Do Marcolino, Ludovic Genest (SC Bastia), Antoine Grellier, Romain Jacuzzi (Le Poiré-sur-Vie), Seïd Khiter, Mahamat Labbo, Fabien Lamatina, Livio Nabab (SM Caen), Mathieu Pichot, Mathieu Puig (Perpignan-Canet), Jérémy Stinat et Distel Zola ( AS Monaco).

A lire également

15mai2021

Boutique

Tout doit disparaître à la Boutique Officielle du FC Metz et il ne reste plus que quelques jours pour bénéficier des différentes promotions ! Jusqu’...
Lire la suite

13mai2021

Boutique

Tout doit disparaître à la Boutique Officielle du FC Metz ! Jusqu’au 16 mai, profitez de réductions exceptionnelles sur toute la Boutique en ligne,...
Lire la suite

Web TV

13/05/2021 Vincent Hoffmann - Lucas Forte : l'interview décalée Toutes les vidéos  
Lire la suite