Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Bobos et bleus à l’âme

Le réveil a été difficile, mercredi matin à Saint-Symphorien où les Grenats se sont entraînés pour la première fois de la saison dans la peau de relégables. Certains, touchés au cours de la rencontre de la veille, sont restés aux soins et Oumar Pouye est incertain pour la réception de Boulogne.
Partager cet article :

Il a fallu attendre plus longtemps que d’habitude, ce mercredi matin près des vestiaires de Saint-Symphorien, pour voir les joueurs messins prendre le chemin de l’entraînement. Alors qu’ils sont pour la première fois depuis le début de la saison en position d’équipe relégable, les ouailles de Dominique Bijotat ont en effet passé un bout de temps ensemble, dans le cocon intimiste du vestiaire, pour se dire les choses. En écouter d’autres.

Le temps du dialogue, en ce lendemain de défaite, était certainement nécessaire pour évacuer et passer un peu de pommade sur les bleus qui doivent bien logiquement faire souffrir les esprits grenat. Pour remettre tout le monde en ordre de marche aussi, car le challenge qui les attend est tout de même loin d’être déjà perdu, et il ne pourra être gagné qu’avec toute l’énergie et la force indispensables au combat.

La manche de vendredi devrait toutefois se passer des services d’Oumar Pouye. Le milieu de terrain souffre en effet d’une contracture à l’adducteur gauche et le staff médical considère sa participation au match contre Boulogne, ce vendredi à Saint-Symphorien, comme largement incertaine. D’autres joueurs ont également fréquenté le cabinet des kinés, ce mercredi matin, mais sans susciter d’inquiétude particulière de la part du « doc’ ». Mathieu Duhamel, Thierry Steimetz et Ludovic Guerriero ont pris pas mal de coups la veille et ont profité du décrassage accompli par leurs coéquipiers pour se requinquer et soigner leurs hématomes et contusions musculaires.

Les autres titulaires de la rencontre face au Mans ont eu droit, pour leur part, à une séance de vélo en intérieur ; ceux qui n’ont pas énormément joué, au contraire, ont pu saluer le soleil et s’entraîner normalement sur le terrain de l’autoroute.

De toute façon, les Grenats n’auront pas beaucoup le temps de l’introspection, ils ont donc bien fait de le prendre aujourd’hui. Car demain jeudi, ils effectueront déjà leur dernière séance d’entraînement avant leur prochaine échéance, non moins importante. La réception de Boulogne-sur-Mer, dix-neuvième de Ligue 2, est prévue ce vendredi à 20h00 au Stade Saint-Symphorien. Ah bon, on vous l’avait déjà dit ?

 
 

A lire également

26mai2020

Interview

Quatre ans après, le RFC Seraing est officiellement de retour au niveau professionnel. En août prochain, la formation sérésienne débutera l'exercice...
Lire la suite

25mai2020

Actualités

Le Football Club de Metz et Kappa sont heureux d’annoncer leur collaboration : Kappa devient en effet le nouvel équipementier et partenaire majeur du...
Lire la suite

22mai2020

Communiqué officiel

Le 30 avril, la fin de la saison 2019-2020 a été officiellement prononcée. Positionné au quinzième rang, le FC Metz poursuivra donc l’aventure au...
Lire la suite