À partir du mercredi 20 janvier, profitez des soldes !

Passer sans se faire mal

Les Grenats veulent continuer leur route en coupe de France en battant Sannois Saint-Gratien malgré une préparation limitée.
Partager cet article :

Jouera ? Jouera pas ? Stade Michel Hidalgo ou Saint-Symphorien ? L’épilogue du feuilleton est intervenu seulement vendredi matin avec la décision du CNOSF  de suivre la Fédération Française de Football dans sa décision de donner l’organisation de la rencontre au FC Metz.

Sur les bords de la Moselle, le branlebas de combat a été décrété et les jeunes joueurs du centre de formation soumis à rude épreuve. Accompagnés de leurs entraîneurs et de quelques courageux volontaires, ils ont passé l’après-midi à retirer les vingt centimètres de neige qui recouvraient la bâche protectrice de la pelouse. Dans la bonne humeur et même en musique, puisque la sono du stade avait été allumée pour réchauffer les coeurs fatigués !

Dans le même temps, Dominique Bijotat et ses hommes sont allés s’entraîner une dernière fois au « Citadium Foot » à Marly. « Depuis notre victoire à Boulogne, note l’entraîneur messin, nous n’avons pas évolué une seule fois sur un terrain de football. Tout ce que nous faisons se confine aux espaces réduits. Ce n’est vraiment pas une bonne manière de préparer un match mais on peut aussi estimer que cette rencontre nous permettra de retrouver nos repères avant le déplacement à Nîmes. » Car mardi prochain, sa formation terminera l’année par un match important face à un concurrent direct.

Mais si le coach a forcément intégré cette partie à sa réflexion, il ne souhaite pas que ses hommes négligent ce rendez-vous de Coupe. « Je veux me qualifier et continuer l’aventure, avance-t-il fermement. Il y aura des aménagements au sein de l’équipe car il faut s’adapter au calendrier, mais nous ne faisons pas l’impasse sur cette partie. » Par exemple, Anthony MFa devrait être amené à garder les cages messines, Joris Delle restant au chaud pour une fois.

Bijotat aimerait que le jeune gardien, qui a démontré son talent lors des séances de tirs aux buts l’an passé en coupe Gambardella, n’ait pas à subir l’exercice comme Oumar Sissoko lors du tour précédent : « L’idéal serait de se mettre à l’abris rapidement et d’éviter les blessures ou les prolongations. Le terrain risque d’être difficile, dans ces cas là le plus dur est souvent de jouer simple ! » L’équipe de Sannois Saint-Gratien, qui effectuera le voyage en train, n’est pas inconnue de certains joueurs. En CFA, la réserve messine avait partagé les points avec l’ « Entente SSG ». C’était au mois d’août au stade Michel Hidalgo, à une période où les inversions de match sont plus rares.

Metz - Sannois Saint-Gratien, 8ème tour de la Coupe de France
Stade Sain t-Symphorien, samedi 18 décembre à 16h
A suivre en direct sur www.fcmetz.com et D!rect FM à partir de 16h30
 

A lire également

20jan2021

Web TV

20/01/2021 Metz - Nantes, l'instant rétro Toutes les vidéos  
Lire la suite

Gratification

Impérial sur sa ligne lors du déplacement sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais dimanche dernier (0-1), Alexandre Oukidja figure dans le 11 Type...
Lire la suite

19jan2021

Coupe de France

Le FC Metz connaît désormais son adversaire pour son entrée en lice en Coupe de France. À l'occasion des 32ème de finale de cette prestigieuse...
Lire la suite