Réouverture de la Boutique Officielle !

Les Messins sur courant alternatif

Metz a partagé les points avec Angers, malgré une ouverture du score précoce (1-1). Chaque équipe a eu une bonne période, mais aucune n\'est parvenue à prendre le dessus.
Partager cet article :

C'est un drôle de mano à mano que se sont livré Angers et Metz, à l'occasion de la 12ème journée de Ligue 2. Les deux équipes ont, tours à tours, dominé les débats. Mais plus surprenant, à chaque fois qu'un but a été inscrit, la formation qui venait de le marquer a laissé l'initiative à son adversaire. Au final, c'est sur un match nul logique que s'est terminée cette drôle de partie. Cela ne fait les affaires de personne au classement.

Dès le coup d'envoi, les Grenats se montrèrent efficaces. Au terme d'un premier débordement d'Adama Tamboura, positionné milieu gauche, son compatriote Tenema N'Diaye signa son retour en marquant du plat du pied (1-0, 1°). Entre les deux Maliens, David Fleurival avait joué les intermédiaires en chippant le ballon à son vis-à-vis pour l'offrir au premier buteur de la soirée. La première minute de jeu n'était pas encore écoulée !

Mais ce but, peut-être le plus rapide de la saison de Ligue 2, n'a pas suffi à soulager les Messins. Au contraire, petit à petit, Angers prit le jeu à son compte et se rapprocha du but de Joris Delle. Claudiu Keseru fut le héros malheureux de cette bonne période de son équipe. Sa reprise de volée, audacieuse et équilibrée, termina dans le petit filet (25°), au contraire de sa tentative des vingt mètres, qui finit dans les tribunes de Saint-Symphorien (27°). Le pire n'était pas encore arrivé, puisque le Roumain gaspilla aussi une offrande de son coéquipier Férébory Dore, seul aux six mètres (40°).

Quand, au retour des vestiaires, un penalty lui fut accordé pour une charge de Nuno Frechaut, cela ne provoqua pas une grande colère côté messin bien que la faute ne soit pas évidente. Les Angevins menaient les débats depuis une grosse demi-heure et l'égalisation de David De Freitas, auteur du penalty, n'avait rien d'immérité (1-1, 50°). Il y avait de quoi être inquiet côté Mosellan, tant les visiteurs avaient pris le dessus dans le jeu.

Pourtant, la physionomie de la partie allait complètement s'inverser. Les hommes de Dominique Bijotat reprirent la main immédiatement, Angers baissant subitement de régime. Les occasions se succédèrent, et il fallut un excellent Gregory Malicki pour que le score reste en état. L'ancien Lillois stoppa une frappe de Diafra Sakho (66°) puis de Tenema N'Diaye (70°).  Après plusieurs situations chaudes devant le but adverse, le second eut la balle de match. Il se jeta sur un ballon en retrait mal assuré par Gaëtan Charbonnier pour aller défier Malicki. Mais encore une fois, le gardien d'Angers fut le meilleur (90°+2) ! Le FC Metz boucle donc sa semaine avec un match nul qui lui permet juste de rester au dessus de la zone rouge.

A lire également

30nov2021

Actualités

Formé au FC Metz, et évoluant désormais sous les couleurs de l’AJ Auxerre, Gauthier Hein fait partie des onze nommés pour le Prix Puskás 2021 ! Cette...
Lire la suite

Billetterie

Pour le compte de la 16ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz accueillera le Montpellier HSC, le mercredi 1er décembre à 19h00 au Stade Saint-...
Lire la suite

Web TV

Cette saison, le FC Metz est fier de pouvoir à nouveau compter sur son partenariat avec Nacon. Le sponsor Nacon se situe en bas du dos des maillots...
Lire la suite