Réouverture de la Boutique Officielle !

Les Grenats toujours muets

Le FC Metz a cherché à marquer mais son attaque est restée muette face à Sedan, très peu entreprenant de son côté.
Partager cet article :

Le FC Metz n'a pas manqué sa partie face à Sedan, à l'occasion de la seizième journée de Ligue 2. Mais il n'a pas réussi à l'emporter, face à une formation beaucoup moins offensive qu'annoncée. Les attaquants mosellans ont buté sur la défense adverse, notamment la charnière centrale Bellaid Abdallah qui s'est montrée intraitable. Le CSSA maitrise l'art du contre-pied. Meilleure attaque de Ligue 2, il s'est montré excellent derrière et très peu inspiré devant. Un constat qui témoigne aussi de la qualité de la prestation messine.

Sur une pelouse gelée, l'équipe de Dominique Bijotat, qui a finalement pu rejoindre Saint-Symphorien, a monopolisé le ballon pendant l'ensemble de la rencontre. Son animation offensive a mis du temps à prendre corps, car un nouvel élément avait été intégré : Mahamane Traoré, dont c'était la première titularisation en Liguee 2, s'est positionné en soutien de Tenema N'Diaye. Epaulé également par Adama Tamboura à gauche et Yeni Ngbakoto à droite, le Malien a du patienter pour obtenir ses premiers ballons de but.

Juste avant la pause, il hérita d'un centre à ras de terre de Mario Mutsch. D'un superbe contrôle orienté, il parvint à s'ouvrir le chemin du but. Mais sa passe en retrait fut interceptée par la défense sedanaise (41°). Quelques minutes auparavant, il avait failli s'emparer d'un centre appuyé de Cheikh Gueye (37°). De l'autre côté du terrain, rien à signaler sur le but de Joris Delle...

La seconde période fut plus ouverte. Sedan, qui attendait son heure, se montra plus dangereux en contre. Tout comme Metz mit davantage à contribution Benoit Costil. Yeni Ngbakoto tenta de provoquer Bellaid mais n'obtint pas de penalty (56°). Décalé par N'Diaye, Traoré manqua une belle occasion de s'ouvrir une fenêtre de tir (65°). Diafra Sakho eut une belle occasion en partant dans la profondeur, mais il fut rejoint par un excellent Bellaid (82°). Enfin, Adama Tamboura se retrouva à la réception d'un centre de son compatriote Tenema N'Diaye, mais sa reprise, mal ajustée, finit dans les tribunes de Saint-Symphorien (86°).

Les Sedanais, très solides, auraient pu remporter l'intégralité de la mise, car ils eurent des opportunités nettes de marquer malgré une faible pression exercée sur la défense messine. Nicolas Fauvergue fit planer le doute une première fois. Sa frappe, déviée par Romain Brégerie, finit à côté du but mosellan (55°). Habib Bellaid faillit ouvrir la marque en reprenant de la tête un long coup-franc, mais il connut le même  échec. Enfin, Fauvergue gaspilla la balle de match, son intérieur du pied manquant cruellement de précision (87°). Ce n'était pas le soir  des attaques à Saint-Symphorien. Metz et Sedan se quittent bons amis sur un score de parité logique.

A lire également

27juin2022

Actualités

De retour sur les terrains d'entraînement depuis samedi, les Grenats entament une nouvelle semaine de préparation. À l'occasion de celle-ci,...
Lire la suite

25juin2022

Album photos

Les Grenats ont retrouvé les pelouses du Centre d'Entraînement de Frescaty ce samedi 25 juin au matin ! Retour en images sur cette séance de reprise...
Lire la suite

Actualités

Ce vendredi, les Grenats ont effectué les traditionnels et annuels tests médicaux. Au lendemain de ces examens, les joueurs ont foulés les pelouses....
Lire la suite